Kindle MatchBook : des réductions sur les versions numériques des livres achetés

Amazon a commencé à vendre des livres électroniques en 2007. Désormais, le géant de l’e-commerce vend plus d’ebooks que de livres physiques aux Etats-Unis. C’est précisément ce qui l’a poussé à mettre en place un nouveau programme inspiré d’Autorip.

Kindle MatchBook

MatchBook, c’est le nom de ce programme, fonctionne exactement comme Autorip, mais avec les livres. Les clients de la plateforme pourront ainsi obtenir une copie numérique des livres physiques achetés sur Amazon durant ces quinze dernières années, soit depuis 1998. Pour se faire, il leur suffira de se rendre sur cette page et de se connecter à leur compte.

Il y a cependant quelques subtilités à relever. Premier point et pas des moindres, l’offre ne couvre pas l’intégralité du catalogue d’Amazon. Si l’on en croit les chiffres donnés par le firme, alors seuls 70.000 titres seraient disponibles à l’heure actuelle. Plusieurs éditeurs comme HarperCollins, Macmillan ou encore Marvel ont néanmoins rejoint le programme et l’offre devrait donc être rapidement étendue à d’autres ouvrages.

En outre, il est important de noter que les copies distribuées par l’entremise ne MatchBook ne seront pas forcément gratuites. Les éditeurs pourront choisir entre plusieurs tarifs, entre plusieurs formules, mais ces dernières n’excèderont pas les 2.99$. Il s’agit tout de même d’une jolie ristourne, surtout quand on sait que le prix moyen des livres numériques se situe plutôt aux alentours de 10$. Ces derniers sont effectivement souvent proposés au même prix que les livres papier.

Si l’intérêt pour les particuliers est assez évident, MatchBook peut s’avérer également très intéressant pour les éditeurs. Ces derniers pourront effectivement enregistrer une vente supplémentaire sur un produit qui leur a déjà rapporté de l’argent.

MatchBook ne manque pas d’intérêt, c’est certain, mais le programme se limite malheureusement au territoire américain pour le moment. Il n’est donc pas possible d’en profiter en France et c’est bien dommage puisque ce format intéresse de plus en plus les français. Selon Frenchweb, ce ne sont pas moins de 300.000 liseuses qui ont été vendues en France l’année dernière, pour deux millions d’ebooks téléchargés. Toujours d’après la même source, 44% de nos compatriotes auraient déjà lu un livre numérique, ou envisageraient de le faire.

Mais voilà, en France, MatchBook serait parfaitement illégal, à cause de la loi sur le prix unique du livre numérique.

Si MatchBook a commencé à faire parler de lui le mois dernier, il n’a été officiellement présenté par Amazon que la semaine dernière.


2 commentaires

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Accès_série_Dropbox_via_Plex_Android
Plex permet maintenant la synchronisation dans le cloud

Plex se dote de la synchronisation dans le cloud (de Dropbox, Google Drive et Box) avec la fonctionnalité Cloud Sync.

Fermer