L’interview-dĂ©bat de ce matin sur France-Inter

Pour ceux que cela intéresse et qui l’auraient ratée, voici le podcast de l’émission J’ai mes sources de ce matin sur France-Inter, animée par Colombe Schneck, qui revenait sur l’affaire Fuzz.fr en présence (téléphonique) de votre serviteur et de l’avocat d’Olivier Martinez.Désolé je n’ai pas le temps de couper le fichier pour vous fournir juste

Pour ceux que cela intéresse et qui l’auraient ratée, voici le podcast de l’émission J’ai mes sources de ce matin sur France-Inter, animée par Colombe Schneck, qui revenait sur l’affaire Fuzz.fr en présence (téléphonique) de votre serviteur et de l’avocat d’Olivier Martinez.
Désolé je n’ai pas le temps de couper le fichier pour vous fournir juste la partie qui nous concerne, qui arrive quelques minutes après le premier sujet sur les 100 ans du magazine Les Echos.
Comme toujours je compte sur votre sagesse pour des commentaires modérés.

57 commentaires

  1. J’ai Ă©coutĂ© en direct, et j’ai Ă©tĂ© déçu qu’il n’ai pas eu l’occasion de rĂ©pondre Ă  l’interrogation au sujet de la non assignation de google.. et un peu Ă©chaudĂ© par la justification donnĂ©e par l’avocat au sujet de ton assignation avant meme une mise en demeure. Je ne comprends pas en quoi une assignation ferait retirer un lien plus vite qu’une mise en demeure.. car il semblerait que le dĂ©lai pour retirer un lien aprĂšs la mise en demeure Ă©tait trop long pour cet avocat..

    Enfin bref, espĂ©rons que s’il y a appel, ce sera bĂ©nĂ©fique !

  2. assez dĂ©cevant comme emmission, je trouve que le dĂ©bat annoncĂ© n’en est pas du tout un. Il y a des affirmations ou des questions mais pas de rĂ©ponse, je pense qu’il aurait fallu zappĂ© le reportage pour avoir un vrai dĂ©bat.
    Dommage mĂȘme si ça n’est pas ta faute

  3. j’Ă©coute et rĂ©agis en temps rĂ©el…

    – Mouarf l’avocat qui n’y connait rien !!!
    – J’adore le KaraokĂ© Ă  la Radio..Les gens qui sont tombĂ©s
    dessus ont dĂ» se demander quoi 🙂
    – trĂšs drĂŽle le petit "bonjour" que tu as dis Ă  l’avocat :-p j’aurais pas rĂ©pondu moi !
    – N’empĂȘche cette info n’est pas du tout atentatoire Ă  la vie privĂ©e d’Olivier Martinez vu que tout le monde le savais..
    – tu t’es trĂšs bien dĂ©brouillĂ© au tĂ©lĂ©phone, pas de bafouillage et des explications trĂšs claires ! bravo !

    J’espĂšre que tout se terminera bien.

  4. Plus encore que le problĂšme technique inhĂ©rent Ă  la situation (Ă©diteur/hĂ©bergeur/etc), c’est vrai que la notion mĂȘme d’atteinte Ă  la vie privĂ©e/diffamation/etc est limite limite :/.
    L’info n’Ă©tant pas particuliĂšrement "honteuse" pour le pauvre Olivier Martinez, elle n’a Ă©tĂ© lu par quasiment personne, et elle est ensuite annoncĂ©e "quasi-officiellement" dans une dĂ©pĂȘche AFP.
    Il y a de que se poser des questions.
    Bref, tu t’en es bien sorti je trouve, mais malheureusement le dĂ©bat est parti du mauvais cĂŽtĂ© (Colombe Schneck (qui pour une fois n’a pas trop butĂ© sur les mots) parlant du problĂšme des "blogs" alors que ça n’a rien Ă  voir) et s’arrĂȘtant lĂ  oĂč le problĂšme commence vraiment : Distinction entre un service d’agrĂ©gation de contenu fournis par l’utilisateur, et agrĂ©gation de contenu par un robot dans un moteur de recherche… (je pense pour ma part que la dĂ©fense d’un Google pourrait ĂȘtre l’absence de sĂ©lection dans le contenu, pas de catĂ©gorisation, juste "l’intĂ©gralitĂ© du web" accessible…)

  5. Merci Eric.
    Malheureusement, je trouve que cette Ă©mission n’a rien fait avancer. Enfin peut ĂȘtre que cela aura sensibilisĂ© quelques personnes au problĂšme.

  6. Effectivement, c’est dommage que le dĂ©bat ne soit pas allĂ© plus en profondeur… Et puis le secret de la vie privĂ©, ça donne quoi quand l’AFP dit que Martinez va se marier… Pourquoi on n’attaque pas l’AFP???

    Je rĂ©alise que c’est la premiĂšre fois que j’entends ta voix Eric. Le blog, Ă  l’inverse du tĂ©lĂ©phone permet d’avoir l’impression de connaitre super bien la personne en dehors de sa voix…

  7. antoine dupin on

    C’est normal que j’entend po la fin? En tout cas, de ce que j’ai entendu Eric reste d’un calme extraordinaire. Je pense que dĂšs que j’aurais entendu "nous on est des fervents dĂ©fenseurs de la libertĂ© d’expression" soit je me serais marrer en me disant "nous on est des fervents dĂ©fenseurs de notre porte monnaie" ou je me serais enervĂ©..
    Par contre la chanson Ă©tait assez…

  8. J’ai Ă©coutĂ© en direct ce matin, et j’ai trouvĂ© que la ligne de France Inter Ă©tait un peu orientĂ©e (en faveur d’Olivier M., ou contre Eric, comme vous voulez).

    Comme quelqu’un l’a dĂ©jĂ  commentĂ©, la journaliste n’a mĂȘme pas rebondi sur la question de la non-assignation de Google et cie.

    Dommage aussi que l’info incriminĂ©e ressurgissant le jour du verdict n’ait pas Ă©tĂ© Ă©voquĂ©e.

    Et, cerise sur le gĂąteau, France Inter nous a livrĂ© le tĂ©moignage du trĂšs vertueux Rue89, Ă  qui cela ne pourrait Ă©videmment pas arriver…

    Eric, tu as vraiment trĂšs bon caractĂšre. Moi j’aurais interpellĂ© la journaliste pour la forcer Ă  demander des explications Ă  l’avocat, notamment concernant Google.

  9. franchement tu t’es en bien sorti car le dĂ©bat en Ă©tant au tĂ©lĂ©phone et ton interlocuteur en studio ce n’est pas Ă©vident. AprĂšs je pense que ce type d’Ă©missions dessert un peu les journalistes qui dĂ©montrent toute l’Ă©tendue de leur superficialitĂ©… et pourtant j’aime bien la Colombe..
    AprĂšs je pense que la vĂ©ritable question de l’affaire Fuzz-Martinez est de comprendre pourquoi les plaintes se limitent Ă  des petits sites et n’attaquent pas les gros. Personnellement c’est vraiment l’aspect le plus rĂ©voltant…

  10. Bonjour.

    @ClĂ©ment Le problĂšme de responsabilitĂ© hĂ©bergeur/Ă©diteur (coeur du problĂšme ici) n’intĂ©resse pas les gens et les mĂ©dias, contrairement Ă  celui de la libertĂ© d’Ă©criture dans les blogs, ce qui explique, je pense, qu’on n’en parle pas.

    @Eric J’aimerai aussi parler du forum trĂšs frĂ©quentĂ© qui doit fermer le 8 avril et que tu cites dans son interview : s’il s’agit bien du forum auquel je pense, il semblerait que tu sois tombĂ© sur un magnifique poisson d’avril. A confirmer en regardant la fin du message ici : http://www.koreus.com/modules/ne...

  11. Merci pour ce podcast!

    J’ai trouvĂ© trĂšs trĂšs lĂ©gĂšre, l’explication de l’avocat sur la question : "Pourquoi ne pas avoir contactĂ© le responsable pour demander que le lien soit enlevĂ© ?"

    C’est vraiment la moindre des choses.

    Et je suis toujours choquĂ© par la dĂ©pĂȘche AFP.

    Si un mariage a lieu ça serait vraiment "drÎle"

    Bon courage Eric !

  12. Oui ce dĂ©bat n’en est pas vraiment un, on apprend pas grand chose non plus juste que les journalistes semblent dĂ©couvrir qu’il y a un arsenal judiciaire concernant l’utilisation d’internet et qu’ils confondent blog et site participatif.

  13. En mĂȘme temps France-inter propose pour certaines Ă©missions de commenter "en direct" (a postĂ©riori, comme partout quoi)

    On pourrait organiser un commentage massif de leur site… Histoire qu’ils se rendent compte.

  14. Je viens d’Ă©couter le "dĂ©bat" qui n’en a que le nom et je serais curieux de savoir ce qu’ils se chuchottent tous les deux pendant que M. Dupin donne son avis.

    HypothĂšse fictive de dialogue :
    Avocat : "Google, Yahoo, ils m’emmerdent avec ses questions, dĂ©mmerdez-vous comme vous voulez, mais je ne rĂ©pondrai pas."
    Animatrice : "On pensait passer un reportage aprĂšs le dĂ©bat. Bon okay on va le passer tout de suite…".

    Il n’y aurait pas un spĂ©cialiste du son dans la salle ?

  15. J’ai dĂ©jĂ  Ă©tĂ© invitĂ© Ă  cette Ă©mission et je n’en ai pas gardĂ© un trĂšs bon souvenir, cela ne m’Ă©tonne pas tant que ça du coup !

  16. A partir du moment oĂč l’avocat commence Ă  affirmer que l’assignation Ă©tait le meilleur moyen de protĂ©ger la vie privĂ©e d’O.M ça en Ă©tait trop pour moi : ça me rappelle trop le discours d’apologie de la Loi que j’ai l’occasion d’entendre dans mes Ă©tudes de droit.

    Alors, non la Loi n’est pas parfaite, elle est trĂšs loin de prĂ©voir tous les cas et elle est aussi trĂšs loin d’ĂȘtre la meilleure solution aux petits problĂšmes.

    Par exemple, le jour oĂč j’ai invitĂ© des amis chez moi qui ont Ă©tĂ© un peu trop bruyants en soirĂ©e, j’ai apprĂ©ciĂ© le fait que les voisins m’en fassent part plutĂŽt que d’appeler la police pour tapage nocturne ou de m’assigner en justice pour avoir interrompu leur nuit…

    Tout ça pour dire qu’un mail a Eric aurait rĂ©solu le problĂšme des liens en moins d’un jour alors que l’assignation a laissĂ© l’information en ligne (mĂȘme si personne ne l’a consultĂ© Ă  cause de son total manque d’intĂ©rĂȘt) pendant des semaines ou mois. Et en plus ça a assez buzzĂ© pour que toute la blogosphĂšre dĂ©couvre que OM et KM ont/eu/vont avoir une relation :/

  17. citron mecanic on

    je vais aller un peu Ă  contre courant car j’ai trouvĂ© l’avocat rĂ©flĂ©chi et ses arguments recevables, par contre la rĂ©action de la blogosphere un brin puerile

    pardon mais la libertĂ© de chacun est encadrĂ©es par des lois qui mĂȘme si elles ne sont pas parfaites doivent ĂȘtre respectĂ©es au risque de tomber dans la pire de toute : celle la jungle

    l’assignation Ă  retirer le lien serait comme dire Ă  un conducteur ayant dĂ©passĂ© la limite autorisĂ©e de baisser le pied et de ne plus recommencer, c’est un maniere de s’en tirer Ă  bon compte alors que l’infraction supposĂ©e telle a Ă©tĂ© commise, je comprends que ça intĂ©resse ceux susceptibles d’en bĂ©nĂ©ficier…

    au passage, Eric a bien fait de faire le distingo entre blog dont l’Ă©dition est maitrisĂ©e et site participatif massif et mĂȘme si je trouve son affaire trĂšs excessive (s’agissant d’un simple lien, non postĂ© par lui, parmi des centaines de contributions), l’avocat n’avait pas tort sur le fond de son propos

  18. Je ne sais pas si l’on peut appeler ça un "dĂ©bat"… Entrecouper par des reportages inintĂ©ressants ça ne laisse pas beaucoup de place au dialogue sur l’affaire Fuzz.

    L’argument de l’avocat concernant le dĂ©lai de retrais du lien et du respect de la LCEN est tout simplement hallucinant.

    Bon courage pour la suite Eric.

  19. amano gingi on

    Bon, j’ai Ă©tĂ© bien déçu quand mĂȘme. Je m’attendis Ă  un dĂ©bat sur l’attitude d’olivier martinez face Ă  la situation, un homme qui a fait sa fortune grĂące aux mĂ©dias et Ă  sa relation avec Kylie Minogue vient Ă  les attaquer, le fait qu’il n’ait pas eu de premiĂšre sommation. Je m’attendais aussi Ă  la rĂ©ponse pour google, je ne l’ai pas eue. C’est dommage, je trouve.

  20. Il n’y a pas que la justice qui est dĂ©passĂ©e, les journalistes aussi. Passer de Google Ă  Rue89, c’est Ă©vacuer le problĂšme ou n’avoir rien compris…
    Bon courage Eric !

  21. Salut Ă  tous,
    Bon on s’apercoit vite que la journaliste est loin de maitriser le sujet. Une interview, je surfe sur le buzz, mais je ne comprend pas le sujet dont je parle, voir je ne souhaite pas traiter le sujet. On Ă©lude les questions de fond "Google" "Yahoo"… les petits contre les gros, la vie privĂ©e d’une personnalitĂ© "publique" (le fond) et (la forme) rĂ©pression contre action prĂ©ventive. Aucune tentative d’Ă©largir le sujet. Bref une interview vraiment bidon… Mais au dela, c’est aussi une question de maitrise de l’information qui est en cause. Histoire de gros sous et de pouvoir la blogosphĂ©re comme tout moyen de diffusion d’information rapide et non censurĂ© est vraiment une Ă©pine qu’il faut arracher. Sa diffusion est bien plus large et rapide par son phĂ©nomĂšne de rumeur, gratuit, accessible et qui ne manque surtout pas d’objectivitĂ© et d’opinion. Et meme si elle souffre parfois de manipulation d’information, elle n’est rien a cotĂ© de celle pratiquĂ© ailleurs. La blogosphĂ©re n’est pas encore soumise Ă  la censure d’un rĂ©dacteur en chef, que le boss vient d’appeler pour retoucher la photo publiĂ©e, ce qui fait de la blogosphĂ©re une unitĂ© dangereuse pour tous pouvoirs informatif ou dĂ©cisionnel. A une Ă©poque ou l’on prone et encourage l’individualisme dans l’espoir de diviser pour rĂ©gner. La blogosphĂ©re est une source qui va Ă  l’encontre de cette logique. Il faut ĂȘtre vigilent pour que cela ne puisse ĂȘtre endiguĂ©.

  22. Cette décision de justice est tout simplement absurde. Internet est trop jeune, la justice est pour le moment incompétente car les juges ne sont pas formés à Internet.

    La question sur Google est ultra pertinente, la journaliste zap le truc d’ailleurs, c’est dommage…

    Dans le mĂȘme genre d’idĂ©e on peut aussi se poser la question de la responsabilitĂ© d’Internet Explorer ou de firefox pendant… C’est vrai aprĂšs tout, le navigateur pourrait ĂȘtre responsable aussi ??? non ?

  23. Dommage, le dĂ©bat s’arrĂȘte aprĂšs la bonne question… Il semble aussi que je n’ai pas la fin, le podcast s’arrĂȘtant aprĂšs le repotage sur Rue89…

    En tout cas, l’avocat Ă©tait d’un calme olympien. Comme quoi choisir un bon avocat peut bien souvent se rĂ©vĂ©ler payant..

    A quand la procĂ©dure d’Appel ? 🙂

  24. [HS]Je ne sais pas si ça Ă©tĂ© donner comme lien mais Eric je te recommande une visite de l’excellent blog de MaĂźtre Eolas avec un superbe billet Ă  lire sur cette foutu affaire
    http://www.maitre-eolas.fr/2008/...

    ExtrĂȘmement intĂ©ressant, comme c’est EXACTEMENT comme pour ton cas (x1 000 000 000) Google, Yahoo, Dailymotion, Myspace, Over-Blog… devraient mettre la main Ă  la poche pour te payer une armĂ©e d’avocats dans leurs propres intĂ©rĂȘts………….. je sais je rĂȘve !
    http://www.journaldunet.com/brev...
    [/HS]

    Tu t’es bien dĂ©brouillĂ©, j’Ă©tais devant mon poste et RAS mĂȘme si Ă  par nature un avocat de la repartie 😉

  25. j’ai rĂ©vĂ© ou la fille c’est la soeur jumelle de MO Fogiel ?(cet accent titi parisien m’Ă©nerrrrrvvvveee)

    Dommage de pas avoir placĂ© la comparaison du kiosque a journaux, c’est le seul truc accessible pour la mĂ©nagĂšre…

  26. bon reprenons, tout ca etait tres interessant, eric s’en est bien sorti.
    J’aime beaucoup l’echange de bonjour.

    Je reste outree par cette decision de justice qui reste injuste. Toi le site independant basee en France qui ne fait que relayer une information dont tu n’es pas l’auteur.

    Pourquoi ne pas organiser une contre attaque avec les 30 sites concernes, et impliquer d’autres sites comme google,wikio,yahoo, digg et autres qui sont autant concernes et qui auront certainement d’autres moyens pour se defendre.

    C’est trop facile, les methodes de petite frappe de ces acteurs qui ne comprennent rien a l’internet et qui se trouvent de nouvelles sources de revenus. Tu peux me rappeler combien il a gagne dans cette affaire.

    Bon c’est ou qu’on achete le teeshirt de soutien et les dates de procedure d’appel?

  27. Bonne prestation Eric.

    On reste un peu sur notre faim et attend la rĂ©ponse de l’avocat quand Ă  Google et Yahoo.

  28. miraclefield on

    Salut Eric

    Moi aussi je reste sur ma fin concernant Google, yahoo et tous les autres moteurs de recherche…

  29. citron mecanic on

    c’est vrai que le reportage sur rue89 est pesant Ă  la fin, tout ça pour faire comprendre l’intĂ©rĂȘt de la modĂ©ration "a priori" sur les sites participatifs, on s’en doutait un peu mĂȘme si on n’est pas expert du web, pas besoin de plomber cette amorce de dĂ©bat (deja interrompu et ridiculisĂ© par le karaokĂ© anti-martinez) qui s’achĂšve finalement en queue de poisson

  30. il s’en sort bien cet avocat…
    Bonne prestation Eric, et bon courage pour la suite

  31. Outre le dĂ©bat relatif au partage de la responsabilitĂ© entre Editeur/HĂ©bergeur, il serait aussi nĂ©cessaire de redĂ©finir la limite entre vie privĂ©e et vie publique. Cette limite est trĂšs fluctuante en fonction des intĂ©rĂȘts de la personne publique concernĂ©e !

    Plus gĂ©nĂ©ralement, il faudrait aussi penser Ă  lutter contre la pollution par les stĂ©rĂ©otypes qui nous envahissent (c’est aussi notre vie privĂ©e qui est atteinte) et penser Ă  la protection des mineurs largement influençables : Le modĂšle du beau matcho (c’est un compliment non ?) n’est pas vraiment celui que je veux transmettre Ă  mon fils et cela m’ennuierait que ma fille s’en entiche !

  32. Bonjour Eric

    Tes rĂ©ponses sont trĂšs pertinentes et dommage qu’il n’y ait pas eu de rĂ©ponses en face.
    Idem, pas de rĂ©ponse Ă  la question de l’hĂ©bergement Ă  l’Ă©tranger.

    Bref, on reste sur sa faim!

    Bon courage pour la suite!

  33. Bien jouĂ© et fĂ©licitations pour avoir gardĂ© ton calme (je revois les 3 frĂšres avec l’huissier) ; je pense que le message est bien passĂ©.

    Dommage pour la non rĂ©ponse sur l’assignation en justice de "gros sites" comme Google.

  34. Je reste sur ma fin/faim et frustrĂ© de ne pas avoir de rĂ©ponse concernant google (et la dĂ©pĂȘche AFP).

    Nous ne pouvons qu’espĂ©rer que tu fasses appel devant ce verdict injustifiable (Justice Fiable !!)

    Courage à toi 😉

  35. Bravo, tu te débrouille super bien en interview, zen et clair comme il faut.

    A peine orientĂ© et prĂ©parĂ© ce "dĂ©bat"..j’adore le: je reviens sur vos propos Mr l’avocat concernant google et COUIC!! …nous allons enchainer sur un reportage de rue89..

    A croire qu’elle allais perdre son job si elle te coupais pas la parole..

    Qd lance tu l’impression de tes t-shirt?

  36. Bonjour,

    Je trouve un peu "petit" tout ce qui arrive autour de cette affaire.
    "La chanson" anti-martinez est vraiment ridicule…
    Je trouve pas complĂštement anormal l’action en justice en cours, Internet n’est pas un lieu de non droit et clairement si il n’y a pas de rĂšgles concernant ces sites collaboratifs avec un rĂ©el contrĂŽle des commentaires ou liens, il faut effectivement les fermer et trouver un autre systĂšme.

  37. Eric, devenu des années plus tard livreur chez Couscous Rabbit :
    en posant une couscousssiĂšre sur la table du client O. Martinez hurle "Fuzz vaincra", mais non pas de boum*

    * réf. : Film, Les sous-doués

  38. C’est tout de meme navrant de voir un journaliste qui met blog et digg like dans le mĂȘme panier, qui ne rebondit pas sur ta remarque sur Yahoo et Google (non inquiĂ©tĂ©s, si je ne me trompe, dans cette affaire). La presse francaise pĂ©dale allĂšgrement dans la purĂ©e, toute aussi incompĂ©tente que la justice.

  39. Et une entente avec les gros site (google, yahoo, 
)pour mettre toute l’affaire sur le tapis avec l’aide de leur s avocats, ce serait pas possible?
    Demander aux gros du secteur de protĂ©ger leur domaine avant qu’une autre affaire d’une autre ampleur vienne les gĂȘner un jour ou l’autre.
    Courage, le temps fera le reste;

  40. Bof.
    Chacun son binz – la journaliste, l’avocat… Et le monde tourne au carrĂ©.
    OK avec idFuzz. IntĂ©ressant l’article du journaldunet : la france hors jeu du net…
    Depuis le dĂ©but, je dis qu’il y a une volontĂ© (politique?) de favoriser certains rapport Ă  d’autres.
    Je dis depuis le dĂ©but que l’atteinte Ă  la vie privĂ© est trop facilement admise alors qu’elle me parait fort contestable ds ce cas. Simplement, on nous impose que soient condamnĂ©s ceux dont "on" dĂ©cide qu’ils le soient.
    Et, pour preuve, comment l’Ă©mission se termine sur une dĂ©bilitĂ© avec Rue89 qui dit ne contrĂŽler les liens qu’aprĂšs leur parution au bout d’une demi-heure au mieux. C’est exactement ce qu’il s’est passĂ© pour toi qui a retirĂ© ce lien dĂšs signalĂ©. C’est vraiment une histoire de fric aussi car "ils" veulent des abonnements payants et Ă©liminer le gratuit.
    Si tu va en appel, il faudra que nous soyons tous derriĂšre toi!
    Martinez, fils d’un champion de boxe, sait faire le dos rond pr ne pas se faire dĂ©molir – il craint pr son image et compte sur son avocat (manager) pr gĂ©rer sa peau.

  41. Le problĂšme de fond posĂ© par l’affaire Fuzz ne me semble pas avoir Ă©tĂ© bien abordĂ©. Ni par Colombe Schneck, qui visiblement n’y connait rien, ni et c’est plus grave, par la justice.

    En effet il ne s’agit pas lĂ  d’ergoter encore une fois sur la question de la libertĂ© d’expression sur le Net car les rĂšgles sont claires Ă  cet Ă©gard ; ce sont exactement les mĂȘmes principes que dans la vraie vie qui s’appliquent. Voir l’excellent site de maĂźtre Eolas, avocat, sur cette question.

    Le vrai problĂšme c’est celui du Rss par rapport au droit traditionnel. Mais qui dans la vraie vie et hors du cercle restreint des geeks est capable d’expliquer ce qu’est le Rss ?

    Pour faire simple ; le Rss ou agrĂ©gateur de news permet (entre autres) de placer, de façon entiĂšrement automatique, sur un site Internet des articles ou billets Ă©laborĂ©s ailleurs. Face Ă  cette "gĂ©nĂ©ration spontanĂ©e" peut on appliquer les rĂšgles traditionnelles du droit ? Telle est la vraie question. Les subtiles distinctions entre l’hĂ©bergeur et l’Ă©diteur ne peuvent s’appliquer ici puisque Eric en la circonstances ne pouvait ĂȘtre informĂ©, donc responsable, du contenu des billets publiĂ©s sur Fuzz. A moins de ne faire que cela , ce qui est impossible.

    D’un autre cĂŽtĂ© peut-on, du point de vue du droit, laisser impunĂ©ment les gens dirent n’importe quoi sur un site de type Fuzz ? Il me semble bien que non.

    Donc, une fois de plus, le droit est dĂ©passĂ© par la technique, ce qui est normal et habituel, mais il importe qu’il s’adapte rapidement Ă  cette nouvelle technique qu’est le Rss. Soit il la rĂšglemente, soit si ce n’est pas possible, il l’interdit, parce que trop dangereuse et non maĂźtrisable par dĂ©finition.

    Mais dans tous les cas de figure Eric Dupin n’est pas responsable de ce hiatus et doit Ă©videmment faire appel.

  42. citron mecanic on

    pour rebondir sur le message ci-dessus de gderidet, c’est vrai que les nouvelles technologies posent de nouvelles problĂ©matiques Ă  la justice, mais d’un autre cĂŽtĂ©, ça arrive assez souvent de le lire, ce n’est pas parce qu’une technologie est nouvelle qu’elle est forcĂ©ment vecteur de modernitĂ© et en regard la loi qui s’y applique et datant de plus loin, forcĂ©ment archaĂŻque. Pour moi, youtube Ă  sa façon, en bafouant des droits d’auteur, impose une forme de regression, le nom respect de certains droits fondamentaux par les nouvelles technologies ne va pas dans le sens d’une modernisation des rapports sociaux, en gros "nouveau" ne veut pas forcĂ©ment dire "moderne"

  43. Finalement, cette affaire va te rendre si cĂ©lĂšbre que tu vas ĂȘtre content d’avoir Ă©tĂ© condamnĂ© 🙂

  44. Je viens de voir ton passage dans 50min Inside aujourd’hui.

    Comme ils disaient, ça a vraiment ouvert la porte aux artistes français d’attaquer les internautes qui diffusent du contenu sur eux.

  45. Biz-bizarre… C’est le mĂȘme cabinet d’avocats qu’une autre affaire similaire! On peut supposer que les choses marchent Ă  l’envers, Ă  savoir : les cab d’avoc (mĂ©thode amĂ©ricaine – avoc d’affaires) cherchent les affaires et les proposent. Le pauvre Olive n’est qu’un pion. CĂ  craint l’avenir…

Lire les articles précédents :
Vos photos s’expriment sur Bokeh.fr

Stéphane, un presse-citronnaute fidèle et qui a du talent, m'informe du lancement de son nouveau site, Bokeh.fr, proposant une approche...

Fermer