Après une ouverture à Marseille en juin 2012 et aux entreprises à Lyon, Nantes et Lille en novembre dernier, Orange a lancé officiellement hier soir son réseau 4G dans toute la France.

Après une ouverture à Marseille en juin 2012 et aux entreprises à Lyon, Nantes et Lille en novembre dernier, Orange a lancé officiellement hier soir son réseau 4G dans toute la France.

A compter du 4 avril, ce sont 15 agglomérations[1], soit 50 villes, qui sont désormais couvertes par le réseau Orange Très Haut Débit 4G, l »opérateur proposant à ses abonnés dotés d’un terminal compatible des débits « théoriques » (ah la sémantique…) allant jusqu’à 150Mbits/s.

 orange 4G La 4G Orange disponible dans 50 villes

L’offre très haut débit d’Orange s’accompagne de la mise en place de nouveaux forfaits. L’accès à la 4G/H+ est compris dans tous les forfaits Origami Jet sans supplément de prix ainsi que dans la nouvelle offre Origami Play en contrepartie d’un supplément de 10 euros par mois par rapport à l’abonnement 3G. Les clients qui souscriront à un de ces nouveaux forfaits jusqu’au 31/12/2013 profiteront d’une offre de bienvenue leur permettant de ne payer qu’1 euro de plus par mois au lieu de 10, ce qui met le forfait Origami Play 4G/H+ à 30,90 euros par mois.

La 4G/H+ est également disponible dans l’offre Open Up et Top sans supplément de prix à partir de 59,90 euros par mois et sur Let’s Go à partir de 29,90 euros par mois.

  • Les forfaits 4G/H+ comprennent les services spécifiques suivants :
  • option multi-SIM
  • cloud Orange (100 Go de stockage sécurisé)
  • TV Orange en HD (70 chaînes)
  • Ligue 1 Orange, tous les matchs offerts aux abonnés 4G jusqu’au 31/05/2014
  • Deezer Premium+

D’autre part, la gamme de terminaux 4G/H+ s’élargit en avril et comprendra une dizaine de smartphone, ainsi qu’une tablette et un domino 4G (petit hotspot 4G/WiFi dont je vous proposerai un test dans les prochains jours).

Orange étendra sa couverture 4G à 21 autres agglomérations d’ici à l’été 2013, dont Montpellier, Rennes, Pau, Poitiers, Mulhouse et Toulouse.

J’ai testé la 4G ces derniers jours, pour le moment uniquement sur mon iPhone 5 connecté au Domino 4G (ou comment avoir de la 4G sur un iPhone français, haha) et l’amélioration la plus visible, voire spectaculaire, est tout simplement le temps de chargement des pages Web, qui est pratiquement instantané sur la plupart des sites que j’ai testés. Bien sûr la 4G offre d’autres possibilités et ouvre des horizons comme par exemple la visio-conférence à plusieurs sur tablette, avec écran partagé et partage de documents en live, sans latence et avec une excellente qualité d’image.

Reste à espérer que la couverture promise soit rapidement au rendez-vous, et que les débits « théoriques » ne soient pas que… théoriques.

[1] Annecy, Bordeaux, Chartres, Clermont-Ferrand, Dunkerque, Grenoble, La Rochelle, Lille, Lyon, Marseille, Metz, Nancy, Nantes, Orléans et Paris