Hier, la capitalisation boursière de Google a dépassé celle de Microsoft. Un symbole fort même s’il est prématuré de parler de passation de pouvoir entre PC et terminaux mobiles.

Initialement connue pour son moteur de recherche, la société co-dirigée par Larry Page et Sergey Brin vient de dépasser Microsoft à Wall Street. Hier, l’action Google a augmenté de 0.96% pour s’établir à 761.78 dollars tandis que le cours de l’action Microsoft a baissé de 0.91% pour atteindre 29.49 dollars au fixing.

Au Nasdaq, la capitalisation boursière de Google est maintenant de 249.13 milliards de dollars contre 247.3 miliards de dollars pour la firme de Redmond.

Difficile d’en tirer des conclusions définitives puisque la volatilité des marchés est telle que la tendance pourrait aussi bien s’inverser rapidement. En témoigne l’évolution de l’action Microsoft durant les douze dernières années. Ainsi, si la valorisation de Microsoft était de 430 milliards de dollars en juillet 2000, elle s’est effondrée à 135 milliards en mars 2009 avant de reprendre des couleurs ces trois dernières années. La société dirigée par Steve Ballmer reste toutefois largement dominatrice sur PC puisque 92% des ordinateurs dans le monde tournent sous une version de Windows.

Google Wall Street Nasdaq La capitalisation boursière de Google a dépassé celle de Microsoft

On notera tout de même que les deux plus grosses sociétés dans le secteur high tech sont Apple (618 milliards de dollars) et Google. Or, iOs et Android, leurs OS mobiles respectifs, ont les deux plus grosses parts de marché dans ce secteur. « Android et iOS devant Windows » : un symbole fort donc qui pourrait toutefois évoluer au fil du temps. D’une part, Microsoft avec Windows Phone 8 entend bien rogner sur les parts de marché d’iOS et d’Android et d’autre part la société tend à diversifier ses activités avec des produits manufacturés (Xbox 360 dès 2006 et tablettes Surface dès la fin du mois).

(source)