La Chine ouvre ses portes aux consoles de jeux vidéo

Après plus d’une décennie d’interdiction des consoles de jeux vidéo étrangères sur son territoire, la Chine prend la décision historique de les autoriser.

Au début des années 2000, Pékin décidait d’interdire la vente des consoles de jeux vidéo. La raison : une influence négative sur sa jeunesse. Depuis, il a tout de même été possible de s’acheter une PlayStation ou une Xbox mais uniquement au marché noir.

Depuis aujourd’hui la vente de consoles est de nouveau autorisée. On ne sait pas jusqu’à quand puisque tous les médias s’accordent à dire que cette décision est provisoire. Mais sa motivation semble être liée à la nouvelle zone industrielle récemment ouverte à Shanghai.

Cette décision des autorités chinoises avait déjà été révélée plus tôt par des sources non-officielles. En principe, les entreprises étrangères qui voudront s’attaquer au marché des jeux vidéo en Chine devront fabriquer leurs consoles dans cette nouvelle zone franche de Shanghai. Et tout ce qui entrera sur le marché chinois devra aussi être contrôlé par  une autorité culturelle liée à l’Etat. par conséquent on peut imaginer que des titres comme GTA V pourraient bien être rayés de la liste.

Il faut également savoir que depuis l’interdiction des consoles de jeux vidéo dans l’Empire du Milieu, le marché s’est habitué aux jeux sur PC, sur mobile et sur navigateur. Les deux tiers du marché seraient actuellement sur les ordinateurs tandis que le reste est pour les mobiles et les « browser game ».

Autre élément à prendre en compte : le pouvoir d’achat et les habitudes des consommateurs. En effet, d’après certains rapports, le salaire moyen d’un gamer chinois ne serait pas loin du prix d’une Xbox One. De plus, les titres vendus à 50 euros sont peut-être un peu trop chers pour cette population. Les joueurs chinois sont plus habitués aux modèles « freemium » ainsi qu’aux copies piratées de jeux vidéo qui ne coûtent que l’équivalent de un euro.

De ce fait, ce n’est peut-être pas gagné d’avance pour les constructeurs. Mais la Chine représente tout de même un marché juteux, étant donné sa population. Sony, Nintendo et Microsoft semblent être tous intéressés.

Un porte-parole de Sony aurait déjà admis que la Chine était un marché prometteur. Nintendo semble être encore incertain. De son côté, Microsoft a peut-être déjà un coup d’avance puisque l’entreprise a déjà investi dans une société de divertissement locale.

(Source)


2 commentaires

  1. Sauf que Nintendo est déjà présent depuis un moment sur le marché chinois pour ses consoles portables qui sont vendues avec sa joint-venture « ique ».

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Xbox Music : le mode hors ligne fait son entrée sur l’application iOS

La version iOS de l'application mobile Xbox Live vient d'être mise à jour avec l'arrivée d'une grande nouveauté : un...

Fermer