La CIA déclassifie les documents sur la zone 51, et après ?

La CIA déclassifie un document de 400 pages qui met fin aux folles rumeurs, parfois liées aux extraterrestres, concernant la fameuse zone 51 du Nevada.

Plusieurs théories courent depuis des décennies au sujet de cette région de l’état du Nevada, à quelques dizaines kilomètres de Las Vegas (où l’on trouve aussi de nombreux extra-terrestres, d’un autre genre). On sait que c’est probablement le lieu où les Etats-Unis mènent ses études secrètes en matière d’armement. Ça c’est pour la version « sérieuse ». Mais, plus intéressant, certains prétendent que les Etats-Unis y font des recherches sur des technologies extra-terrestres et qu’ils y communiqueraient même avec les aliens, voire qu’ils en détiendraient un joli specimen, vous savez, ce personnage moche aux yeux noirs et globuleux qui contribua largement à la gloire de Jacques Pradel. Bref, les théoriciens ne manquaient pas d’imagination puisque certains allaient jusqu’à croire que l’Amérique y testait des outils de contrôle de la météo. Une autre théorie sur une éventuelle conspiration : la zone 51 était le QG d’un gouvernement mondial secret.

Durant plusieurs années, la CIA a gardé le secret, laissant libre cours aux différentes spéculations, aussi folles soient-elles. Le mythe a été préservé pendant plusieurs décennies.  

Mais lorsque la CIA déclassifie des documents concernant la zone 51, nous nous rendons compte que la réalité n’a rien d’aussi extravagant. La zone 51 était tout simplement le lieu où les USA ont développé les avions U-2 et d’autres outils d’espionnage. Il s’agit d’avions-espions que les américains ont utilisés durant la guerre froide, à défaut de drones ou de satellites. Le lieu a été gardé secret pour éviter un scandale PRISM version 1960.

Introduit en 1957, l’avion peut parcourir jusqu’à 7 000 miles et voler à une altitude de 70 000 pieds. C’est cet appareil qui a été utilisé pour espionner le Bloc Soviétique. En 1960, l’un de ces U-2 a été abattu en Russie, ce qui a causé un regain de tension entre les deux géants de l’époque. Plus tard, ce sont toujours les avions U-2 qui ont permis aux américains de repérer les missiles nucléaires à Cuba.

Les documents révélés par la CIA ne mentionnent rien qui pourrait évoquer une interaction avec les extraterrestres ni quoi que ce soit sur une éventuelle conspiration. Nous sommes bien avancés, en fait.

Des révélations qui ont fait le buzz ces derniers jours mais qui ne dévoilent rien que l’on sache déjà puisque l’existence de la Zone 51 est un secret de Polichinelle depuis au moins… X-Files, voire l’affaire Roswell en 1947. D’ailleurs il suffit de traverser cette région du Nevada et de voir tout le folklore à proximité pour constater que le lieu existe vraiment.

La vérité est ailleurs, bon sang de bois.

(Source)


5 commentaires

  1. Déjà, bravo pour la transparence, au moisn vous êtes clair : pas de dofollow; ça tombe bien, je ne suis pas là pour spammer malgré le petit lien que je me permets,si vous me l’autorisez 😉 En fait, il ne déclasse pas un document pour révéler quoi que ce soit, c’est juste que le temps légal de l’archivage classé secret est arrivé à terme. Mais il est évident que l’essentiel n’y est pas… Il faudrait être cruche pour penser un seul instant que la légalité prime sur le secret, lol. La CIA laisse filtrer ce qu’elle veut bien laisser comme information, c’est tellement évident…

  2. Ils déclassifient des dossiers du U-2 des années 1960, effectivement c’est intéressant.

    Mais à l’heure actuelle ils y a encore des centaines de personnes qui y travaillent chaque jour et ça m’étonnerait qu’ils bossent sur l’U-2 donc il y a encore du mystère à découvrir 🙂

  3. Jean-Paul Doeu on

    Bonjour,
    Si les ricains n’étaient pas là… heu je me trompe… si les ricains avaient toujours des choses à y cacher, on peut supposer que ces docs ne seraient pas déclassifiés (sinon, il aurait été plus simple de faire une conférence du genre « voici les extraterrestres qui vivent chez nous depuis moult années » ;o)). On ne pouvait donc pas s’attendre à des révélations fracassantes.
    Quand à lever le « mystère » sur cette fameuse zone… certains vont bien nous dire que cela ne prouve rien, que toutes les soucoupes volantes, les fusils laser et les robots de combats mutants ont été déplacés dans un endroit plus tranquille, attirant moins l’attention des curieux… reste plus qu’à savoir quelle nouvelle zone va être trouvée par les « ufologues » ;o))
    Quoi qu’il en soit, merci pour l’article.

  4. Concernant les épandages massifs dans les airs « chemtrails » qui nous intoxiquent tous ce n’est pas une théorie cher auteur de l’article, mais une réalité bien alarmante dont Snowden à parlé il y a peu : wikistrike.com/article-snowden-decouvre-la-verite-choquante-sur-les-chemtrails-119037299.html

  5. Devrait retourner lire des bandes dessinées le commentateur de cet article. C’est à en pleurer.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
NBA : des entrainements dopés au GPS

Des équipes de la NBA utilisent actuellement un équipement électronique qui permet d'analyser les mouvements des joueurs avec précision, lors...

Fermer