La Federal Aviation Administration approuve le permier drone commercial

La Federal Aviation Administration a, pour la première fois, donné son approbation pour une utilisation commerciale d’un drone aux États-Unis.

La date pourrait bien être importante dans l’histoire du drone : la Federal Aviation Administration (FAA) a, pour la première fois, donné son approbation pour une utilisation à but commercial. L’appareil que l’on pourrait considérer comme chanceux est un Puma, un drone d’une longueur de 1,37m et d’une largeur de 2,7m créé, à la base, pour une utilisation militaire par la société AeroVironment. Le Puma a néanmoins su se ‘reconvertir’ et, depuis le 8 juin dernier, il surveille des champs pétrolifères situés à Prudhoe Bay, en Alaska.

Le drone commercial

Équipé de caméras 3D, la machine volante peut surveiller des zones difficiles d’accès pour l’Homme. Bien évidemment, le drone fournit une alternative moins coûteuse et plus simple à mettre en place qu’un hélicoptère. L’été dernier, la FAA autorisait déjà le Puma à survoler l’Océan Arctique pour surveiller les glaciers, les plateformes pétrolières et compter les baleines. Mais c’est bel et bien la première fois que l’organisme approuve une utilisation commerciale de la technologie. Mieux encore – ou pire selon votre point de vue sur les drones -, la FAA a annoncé, la semaine dernière, qu’elle était prête à donner son approbation à sept compagnies spécialisées dans la capture d’image aérienne par drone.

PumaDrone

La législation progresse

Bien sûr, la législation sur les drones reste encore à faire aux États-Unis. Cependant, le pays semble vouloir s’adapter à la technologie naissante et fait de véritables efforts pour essayer de l’intégrer et de la légiférer au mieux, en témoigne d’importants tests effectués dans six zones différentes. Le Congrès américain a demandé à la FAA d’autoriser, et de réguler, les drones commerciaux pour Septembre 2015, un délai qui sera probablement difficile à tenir compte tenu des avancées assez lentes. L’organisme a cependant déclaré qu’une fois les autorisations et règles mises en place, le ciel des États-Unis devrait accueillir quelques 7.500 drones commerciaux dans les cinq années suivantes. Pas sûr que cela plaise à tout le monde !

Même si les procédures sont lentes, les U.S. montrent une vraie détermination pour accueillir les drones tout en protégeant les citoyens. Quelque chose dont la France ferait bien de s’inspirer…

(source)


2 commentaires

  1. « Quelque chose dont la France ferait bien de s’inspirer… »
    La france a déjà mis en place une législation avec différents scénario (S1 à S4) depuis 2 ans déjà…

  2. Pingback: La Federal Aviation Administration approuve le ...

Send this to friend

Lire les articles précédents :
bresil-tv
Coupe du Monde 2014 : le calendrier des retransmissions TV

Voici le calendrier des matchs diffusés à la télévision, sur TF1 et Bein Sports.

Fermer