La France innove… même dans le Champagne

monChampagne.net, fournisseur en champagne de la FrenchTech, sort du bois pour lancer une nouvelle offre de valeur en mode start-up.

C’est aujourd’hui que se lance une aventure passionnante sous tous ses angles. Pour résumer :

1. Une campagne de crowdfunding bien pensée pour lancer la Champagne Box, première box dédiée au “Roi des vins”

2. Une vision ultra-entrepreneuriale au service du champagne. Présentée comme un accélérateur du champagne par son créateur (ou le The Family du Champagne), cette start-up en mode lean n’a rien d’une entreprise classique.

3. Laurent Sakka, fondateur de monChampagne.net, est un entrepreneur passionnant au parcours atypique. Son rôle d’administrateur pour Framasoft, puis SiliconSentier.org, lui confère une passion pour le logiciel libre et l’innovation.

champagne box

Redécouvrir le champagne

Avant toute chose, l’aventure monChampagne est drivée par la volonté de faire changer les mentalités sur ce breuvage “sous-estimé”.

Le discours est souvent simple : il y a les bons champagnes, et les moins bons. En vérité, et même si nous avons tendance à l’oublier, cette boisson a beaucoup en commun avec le vin et peut avoir cette même richesse et complexité en bouche.

Il y a donc une volonté de faire redécouvrir le champagne et surtout montrer les nuances qu’il peut y avoir dans un produit souvent calibré pour plaire à la majorité des gens lors des anniversaires/mariages/fêtes.

Dans une comparaison héritée des investisseurs, Laurent Sakka présente ainsi son entreprise comme le “early stage du champagne”. Il identifie les vignerons de talent pour les accompagner jusqu’à leur succès.

Situé dans les sous-sol de Numa, le lieu dédié au numérique par excellence, Laurent me fait la présentation des différentes bouteilles qui constituent son catalogue.

Bien loin du discours d’un e-commerçant, Laurent connaît des anecdotes sur chacune des bouteilles de sa collection. Lorsqu’un vigneron débute, il se lance dans la création d’une saveur nouvelle, d’un produit unique.

“Cette bouteille, c’est la V4 du premier champagne de son créateur. Il l’a conçu comme un champagne de dîner”.

“Celle-ci, c’est davantage le dernier verre que l’on va boire dans son fauteuil avec un cigare… en remplacement du cognac”.

champagne

La Champagne Box sur KissKissBankBank

Première action de communication de Laurent pour monChampagne : la mise en place d’une campagne de crowdfunding pour lancer la Champagne Box,

Parce que si vous êtes maintenu convaincu de la diversité du champagne, quoi de mieux qu’un abonnement pour découvrir avec régularité une nouvelle facette de celui-ci.

La campagne est intelligemment mise en place avec des contreparties allant de 9€ à 6999€.

Je vais notamment retenir celle à 29€ qui va proposer aux KissBankers de venir déguster une bouteille avec ses amis sur le marché Saint Eustache (à défaut de pouvoir venir sur place, ils recevront une Box Single chez eux). Ou celle à 79€ qui vous donnera droit à une Box Trio avec l’opportunité de goûter à trois bouteilles en exclusivité mondiale.

Créatif jusqu’au bout des ongles, vous pourrez financer la création d’un nouveau produit pour 4999€ : la gelée ou confiture de champagne rosé (pour le bonheur des amateurs de fromages).

Il y a en pour tous, de l’amateur au mécène.

Je vous invite d’ailleurs sur la page de la campagne KissKissBankBank pour découvrir en détails le projet et les contreparties… et cliquer sur le grand bouton bleu “Soutenir ce projet” (évidemment).


3 commentaires

  1. C’est agaçant, voici la solution:

    .mashsharer-buttons > .facebook, .mashsharer-buttons > .twitter{padding-right:10px}

  2. Bonjour,

    Sans vouloir être rabat-joie, il me semble que l’appellation « Champagne » est protégée, aussi je m’interroge sur la légitimité de l’url monchampagne.net.
    Si vous connaissez l’entrepreneur, conseillez-lui de se renseigner car j’ai rencontré dernièrement un de ses concurrents qui a justement été obligé de changer de nom de société et de nom de domaine.

    Cordialement,

    Bruno

  3. Bonjour Bruno,

    je suis l’entrepreneur en question

    Vous ne faites pas le rabat-joie : l’appellation ‘Champagne’ est effectivement l’une des plus protégées du monde, car c’est l’une des plus contrefaites.

    Ça ne veut pas dire qu’il est interdit de l’utiliser, mais ça veut dire que les règles d’utilisation sont particulièrement draconiennes, justement pour éviter le parasitisme.

    Le CIVC (qui protège la marque collective) n’admet aucune exception, dérogation ou approximation, et il recherche la sécurisation maximale de l’utilisation de la marque collective. Leur politique de protection de la marque Champagne est claire et nette, et à titre personnel je pense qu’ils ont raison de procéder de la sorte.

    Plusieurs sociétés sont effectivement régulièrement obligées ou incitées à changer de nom.

    Bien cordialement,

    LS.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
L’Allemagne et 112 chefs d’Etats que la NSA semble suivre de près

De nouvelles archives fournies par Snowden ont montré que la NSA s’intéresse beaucoup à quelques 112 chefs d’Etat, dont bien...

Fermer