La gendarmerie a un message pour les dresseurs Pokémon

Pokémon Go commence à inquiéter les gendarmes français.

Message de la gendarmerie

Avant la sortie de Pokémon Go, cet article aurait eu sa place sur le Gorafi. Mais depuis plus d’une semaine, le jeu est arrivé sur le Play Store ainsi que l’App Store dans quelques pays. Et on a maintenant des dresseurs Pokémon qui se baladent dans le monde réel.

Par ailleurs, il semblerait que le phénomène mondial commence à préoccuper la gendarmerie française qui (en prévision de l’arrivée officielle de Pokémon Go en France) a décidé d’émettre ce gentil message sur son compte Twitter.

Les gendarmes ont probablement raison d’avertir les joueurs de Pokémon Go. Ailleurs, des accidents en rapport avec le jeu ont déjà eu lieu. Par exemple, le 12 juillet, aux Etats-Unis, un homme a percuté un arbre parce qu’il jouait à Pokémon Go en conduisant. Il s’est retrouvé avec une cheville cassée et des blessures aux deux jambes.

Sinon, il y a aussi ceux qui sont prêts à tout, même à entrer dans des endroits interdits d’accès afin d’attraper des Pokémons. Il y a par exemple l’histoire de ce Français qui a été interpellé dans la ville portuaire indonésienne de Ciberon parce qu’il a voulu jouer à Pokémon Go dans une base militaire.

Le jeu n’est pas encore disponible officiellement en France, mais des joueurs ont déjà trouvé des moyens non-officiels pour le télécharger. Et lorsque celui-ci sera officiellement déployé dans l’Hexagone (ce qui ne devrait plus tarder), le nombre de joueurs risque d’exploser.

Répondre

Lire les articles précédents :
Facebook (Pixabay)
La vidéo hors-ligne débarque sur Facebook

A l’instar de YouTube et DailyMotion, Facebook se lance dans la lecture hors-ligne des vidéos.

Fermer