La Nexus 9 est enfin disponible !

Et quelque chose me dit que votre banquier ne va pas apprécier.

nexus-9

Google a frappé fort le mois dernier en présentant coup sur coup Android 5.0 Lollipop, le Nexus 6 et la Nexus 9. C’est précisément de cette dernière dont il est question ici car elle vient tout juste de faire son entrée sur le Play Store.

Elle est donc disponible à la vente.

Oui, enfin tous les modèles ne sont malheureusement pas logés à la même enseigne et il faudra pour le moment vous contenter des versions avec WiFi, la déclinaison 4G accusant un léger retard.

399€ pour la version 16 Go, ou 489€ pour la version 32 Go

Ensuite, eh bien tout dépendra de l’espace de stockage souhaité. Ce qui ne devrait pas surprendre grand monde. La version 16 Go est ainsi proposée à 399€ en blanc ou en noir, contre 489€ pour la version 32 Go qui se décline pour sa part en blanc, en noir et… en sable. Inutile de préciser que la belle n’embarque pas de port pour cartes micro SD.

Les autres caractéristiques techniques ne changent pas, bien sûr.

La Nexus 9 a ainsi droit à un écran LCD de 8,9 pouces, pour un format 4:3 et une définition en QXGA (2048×1536). Côté processeur, il faudra compter sur une puce Nvidia Tegra K1 64-bit couplée à un GPU Kepler 192-core et à 2 Go de mémoire vive. La partie photo repose quant à elle sur une caméra de 8 millions de pixels (f/2.4) et sur une caméra frontale de 1,6 millions de pixels (f/2.4).

S’ajoutent à cela du WiFi MiMo, du Bluetooth 4.1, du NFC et une batterie de 6700 mAh. Le tout dans un boitier relativement compact (153,68 x 228,25 x 7,95 mm) et pour un poids n’excédant pas les 425 grammes sur la balance.

Et puis, bien sûr, il y a Android 5.0 Lollipop ! Avec du Material Design, un nouveau noyau et plein d’autres bricoles très intéressantes à la clé.

Alors, vous allez vous laisser tenter ? Quoi qu’il en soit, c’est par ici que ça se passe.


Send this to friend

Lire les articles précédents :
Menu démarrer Windows 10
6 raisons qui vous donneront envie de passer sous Windows 10

Il pourrait bien être l'OS de la réconciliation.

Fermer