La pause café devient 2.0

Le 2.0 attire toujours autant et se combine de mieux en mieux avec le B2B comme nous le dĂ©montrent les nombreuses start ups qui naissent dans ce domaine et dont CoffeePoke fait partie. CoffeePoke c’est la « pause cafĂ© 2.0 » qui veut dynamiser et rendre profitable les pauses des collaborateurs d’une entreprise.

Le 2.0 attire toujours autant et se combine de mieux en mieux avec le B2B comme nous le dĂ©montrent les nombreuses start ups qui naissent dans ce domaine et dont CoffeePoke fait partie. CoffeePoke c’est la « pause cafĂ© 2.0 » qui veut dynamiser et rendre profitable les pauses des collaborateurs d’une entreprise.

On connaĂźt le caractĂšre sacrĂ© et inaliĂ©nable des pauses en France, c’est la cible de la jeune start up parisienne qui veut renforcer les liens entre les collaborateurs d’une mĂȘme entreprise tout en amĂ©liorant leur productivitĂ©. C’est d’un constat un peu « à la Google » dont part CoffeePoke qui pense que le bien ĂȘtre au travail amĂ©liore la productivitĂ© au travail et qui a cristallisĂ© son service dans un des moments clĂ©s de bien ĂȘtre : les pauses.

Un constat quand mĂȘme Ă©tayĂ© par des chiffres puisque prĂšs de 79% des responsables ressources humaines estiment que la pause cafĂ© est bĂ©nĂ©fique pour l’entreprise et permet de favoriser l’innovation. CoffeePoke propose de rendre l’entreprise « plus petite » en rapprochant des collaborateurs Ă©loignĂ©s gĂ©ographiquement et en proposant d’inviter n’importe lequel de ses collĂšgues parmi les autres services et ce via diffĂ©rents Ă©crans (ordinateur, tĂ©lĂ©phone, tablettes, tĂ©lĂ©vision, etc.).

CoffeePoke n’est pas un rĂ©seau social d’entreprise. Comme dit Antoine Pic, CEO et co-fondateur: « L’Entreprise a dĂ©jĂ  un rĂ©seau social, qui se matĂ©rialise notamment Ă  la pause-cafĂ©. Pourquoi vouloir en crĂ©er un nouveau, virtuel, Ă  cĂŽtĂ©? CoffeePoke c’est la pause-cafĂ© traditionnelle, celle que vous connaissez, enrichie d’outils 2.0 (la CoffeeTV) pour permettre Ă  la communication d’ĂȘtre plus fluide et plus transparente« .

La CoffeeTV  s’occupera de diffuser les diffĂ©rents Ă©changes publics de maniĂšre dynamique sur des Ă©crans installĂ©s dans les lieux de vie de l’entreprise (cafĂ©tĂ©ria, machine Ă  cafĂ©, couloirs, ascenseurs
 ou open space suivant la politique de l’entreprise). Elle veut permettre aux employĂ©s de « vivre ensemble », de travailler ensemble, de partager de la veille, des informations importantes, s’entraider, solliciter un expert, etc.

Sans que cela ne vienne perturber leur travail. CrĂ©er par des anciens de ViadĂ©o, la start up semble dĂ©jĂ  avoir convaincu certains grands comptes, Ă  voir les Ă©volutions du service qui a l’avantage de reprendre tous les usages des salariĂ©s : le mail, la pause cafĂ© et la TV, de quoi faire un bon cocktail pour le lancement de la start up qui a gagnĂ© le Prix de la Presse au WebDeux Connect et qui est laurĂ©at de MeetInvest.

8 commentaires

  1. Bonsoir,
    TrĂšs bonne idĂ©e, ça ne peut ĂȘtre que bĂ©nĂ©fique pour l’entreprise, personnellement j’encourage ces initiative, le social doit s’intĂ©grer dans l’Ă©conomie pour assurer les meilleurs rĂ©sultats avec des employĂ©s satisfaits.
    Nathalie

  2. Bonjour,
    je trouve que ces initiatives sont trĂšs intĂ©ressantes et il faut les gĂ©nĂ©raliser dans les entreprises, un bon rendement est aussi le rĂ©sultat d’un bon climat social dans l’entreprise.

  3. Bonsoir,
    malheureusement plusieurs responsables ne donnent pas de l’importance au cotĂ© social dans le travail, j’espĂšre que cette initiative va les encourager pour laisser une marge de libertĂ© Ă  leurs employĂ©s pour interĂ©changer
    Magalie

  4. citron mecanic on

    comme ça tout le monde saura dans la boĂźte que Martine de la compta fricote avec Jean-Claude du service contentieux…
    L’article est intĂ©ressant mais souffre d ‘une petite lacune, on voit comment matĂ©riellement ça fonctionne mais j’aurais prĂ©fĂ©rĂ© plus de prĂ©cisions sur le type d’infos communiquĂ© par ce service. En dehors des demandes d’aides et d’avis, est-ce uniquement des infos sur l’entreprise, des potins, … ? ou est-ce que l’info dĂ©borde du strict cadre de l’entreprise comme dans une vraie pause cafĂ© ?

  5. MD@Maquillage pas cher on

    L’idĂ©e principale de cette nouvelle pause cafĂ© n’est pas forcĂ©ment mauvaise, mais une pause ne doit elle rester une vĂ©ritable pause numĂ©rique aussi?

  6. Assez d’accord avec le dernier commentaire, une pause devrait rester une pause. Si l’on commence Ă  digitaliser tout et n’importe quoi n’importe ou, on ne se sort plus du virtuel.

Lire les articles précédents :
Google Now bientĂŽt dans Google Chrome ?

Un développeur français a découvert dans le code source d'une nouvelle version de Chrome un bout de code laissant penser...

Fermer