La perche à selfie daterait des années 80

Quand on vous dit que c’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes…

Perche à selfie

La perche à selfie fait beaucoup parler d’elle en ce moment, et pas forcément en bien. Si les photographes amateurs ne jurent que par elle, il en va tout autrement des musées et même de certaines entreprises.

Preuve en est, Apple l’a même bannie de la prochaine WWDC.

Pourquoi tant de haine ? La réponse est simple. Cette perche peut être utilisée comme une arme contondante et elle représente par conséquent un danger pour les personnes s’approchant trop près de leur propriétaire.

Les musées, eux, estiment qu’elle pourrait porter atteinte à l’intégrité physique des oeuvres exposées.

La première perche à selfie serait née au Japon

Si le sujet vous intéresse, et si vous vous êtes documenté sur ces perches, alors vous connaissez sans doute leur histoire et vous savez qu’elles sont censées avoir été inventées par un canadien en 2005.

Oui, eh bien il semblerait que cela ne soit pas le cas, finalement.

En réalité, un certain Hiroshi Ueda revendique leur paternité. Le plus amusant reste à venir car il a profité d’une entrevue menée par la BBC pour revenir sur leurs origines.

D’après lui, la toute première perche à selfie aurait été inventée au début des années 80. Il travaillait pour Minolta à l’époque et il voulait simplement permettre aux photographes de se prendre eux-mêmes en photo.

L’idée lui était venue lors d’un séjour en Europe. Il voulait une photo de lui et de sa femme et il en avait assez de devoir demander de l’aide aux badauds. D’autant qu’il s’était fait voler plusieurs appareils en visitant… le Louvre. Il a donc imaginé un long bâton doté d’un système de fixation spécifique capable d’accueillir des boitiers argentiques.

Mieux, il avait même commencé à travailler sur un appareil équipé d’un miroir, pour faciliter les cadrages.

Mais le projet n’a pas rencontré le succès escompté et cette perche a été un véritable flop. Les gens n’étaient pas très à l’aise avec l’idée de se prendre en photo.

Depuis, les choses ont bien changé et quelques recherches bien senties sur Instagram vous le confirmeront.

(Source)


Nos dernières vidéos

  • Amelie

    S’il revendique donc c’est que ce n’est pas breveté de sa part ! Il a donc raté une occasion en or de se faire de l’argent facile ! Je suis sûr que si c’était un citoyen américain il aura breveté son invention au cas où justement

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Les émojis Star Wars débarquent sur Twitter

Alors qu'une nouvelle bande annonce de Star Wars Episode 7 a été dévoilée à l’occasion de la Star Wars Celebration,...

Fermer