La pomme d’Apple n’est pas la bienvenue à Sotchi

Evénement majeur de ce début d’année 2014, les jeux olympiques d’hiver qui se déroulent à Sotchi agitent déjà la toile en attendant la cérémonie d’ouverture qui aura lieu demain.

Un règlement qui fait jaser

Alors que débute les jeux olympiques d’hiver du côté de Sotchi en Russie, on apprend aujourd’hui que les athlètes ont été invités à masquer les logos des marques qui ne sont pas sponsors de l’événement. En effet, le site Bluewin relaye les conditions d’accueil des athlètes suisses qui viennent d’arriver sur place et s’intéresse au fameux sac pleins de goodies mis à disposition par les différents sponsors.

L’occasion pour les athlètes de découvrir le dernier né de la gamme Galaxy, le Samsung Galaxy Note 3, accompagné d’une note les invitant à masquer le logo des marques qui ne sont pas sponsors de l’événement lors de la cérémonie d’ouverture notamment où les athlètes ont l’habitude de prendre des photos à l’aide d’un smartphone. Une mesure qui touche particulièrement son concurrent Apple au point de voir naître une polémique expliquant que le sud-coréen Samsung était à l’origine de cette demande.

galaxy note 3 olympic edition La pomme dApple nest pas la bienvenue à Sotchi

Samsung accusé à tort !

Une rumeur qui a pris de l’ampleur tout au long de la journée au point de voir Samsung répondre aux interrogations des twittos pour nier être à l’origine de cette demande et insister sur le fait que Samsung n’est pas en contact direct avec les sportifs. Une information facilement vérifiable puisqu’il suffit de se référer aux « Directives du CIO sur les réseaux sociaux, les blogs et Internet »(PDF) et la règle 40 de la Charte olympique qui avait déjà provoquer l’indignation de nombreux sportifs.

En effet, le CIO stipule que « les participants ne doivent pas promouvoir une marque, un produit ou un service sur leurs pages de réseaux sociaux, blogs ou sites web personnels, ni utiliser les réseaux sociaux ou Internet d’une manière qui crée ou suggère une association entre les Jeux Olympiques ou le CIO et une tierce partie ou ses produits et services. » Une situation déjà valable lors des jeux olympiques de Londres et qui n’avait pas vraiment plu à bon nombre de sportifs dont Sanya Richards-Ross, porte drapeau de ce mouvement de contestation qui militait pour que les athlètes aient le droit de promouvoir leurs propres partenaires ou produits sur les différentes blogs et réseaux sociaux.

Un autre sportif américain, Nick Symmonds, avait pour sa part trouvé une manière originale de contourner le règlement du CIO en se faisant tatouer le nom d’un de ses sponsors sur le bras. Et si le tatouage peut faire peur, il y a toujours la « coupe de cheveux Apple »…

(Source)

4 commentaires

  1. Richard SIMONET

    Bonjour,

    Ah ! la coupe de cheveux Apple ça en jète.

    Je pensais que l’on pouvait arriver à Sotchi avec un coup de cheveux citron, remarque question fruit le citron se marie très bien en sorbet avec la pomme !…

    Cordialement.
    Richard

  2. Bonjour ;-) vraiment je vois pas le rapport de l’article avec le titre !! j’aurai mis moi le lancement du Note3 à Sotchi, ou bien Samsung bat Apple aux jeux olympiques d’hiver
    Bref, la coupe de cheveux Apple est très fashion

  3. Thomas-Estimbre
    Thomas-Estimbre on

    @michelle : Bonjour, le titre fait référence à la polémique qui est naît suite à l’article publié par Bluewin puisque cette mesure touche particulièrement le smartphone de Apple. Merci pour votre remarque et les suggestions de titres, j’en tiendrais compte pour les prochains articles :)

  4. Bonjour ;-) très flattée par ton retour et merci pour les éclaircissement apporter sur le sujet
    Bonne journée, santé & bonheur

Et si vous mettiez votre grain de sel ?

Lire les articles précédents :
Philips_DesignLine_b
Le HDTV Philips DesignLine Ambilight récompensé pour son design unique

La gamme de téléviseurs Philips DesignLine vient d’être récompensée par le Forum International du Design d’Hanovre, démontrant que les HDTV...

Fermer