La premier ministre norvégienne joue à Pokémon Go pendant un débat au parlement

« Nous, les femmes, nous pouvons faire plusieurs choses en même temps ».

pokemon-go-au-parlement-norvegien

Est-ce la politique qui est ennuyeuse ou Pokémon Go qui est trop addictif ? En tout cas, alors que la fièvre Pokémon Go commence à s’estomper aux USA, en Norvège, ce n’est pas encore tout à fait le cas. Et si vous croyez que c’est une affaire d’ados et de geeks, vous vous trompez. Car même Erna Solberg, la femme qui est à la tête du gouvernement norvégien, joue à Pokémon Go.

Dernièrement, elle s’est même fait photographier en train de jouer pendant un débat au parlement norvégien.

D’ailleurs, la premier ministre de la Norvège n’a jamais caché qu’elle est fan du jeu. Comme le rapporte The Guardian, Erna Solberg avait par exemple indiqué lors d’un voyage en Slovaquie qu’elle allait en profiter pour chasser des Pokémons.

De plus, ce n’est pas la première fois qu’un membre du gouvernement norvégien est pris la main dans le sac. En août, la leader du parti libéral norvégien, Trine Skei Grande, avait également été prise en photo en train de jouer à Pokémon Go lors d’un débat sur la sécurité.

Mais le plus drôle est que c’est justement Trine Skei Grande qui parlait lorsque la premier ministre Erna Solberg a été photographiée en train de jouer. D’ailleurs, la leader du parti libéral s’est fondu d’un tweet pour réagir avec humour à cette actualité : « Elle entendait ce que je disais. Nous, les femmes, nous pouvons faire plusieurs choses en même temps ».

(Source)


Nos dernières vidéos

Répondre

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Apple et Google sont les marques les plus puissantes du monde

Le cabinet Interbrand a dévoilé son classement 2016 des marques les plus puissantes du monde et le secteur technologique se...

Fermer