La première solution native pour transférer des données sans aucune limite de taille est française

La start-up Infinit (transfert de fichiers en peer-to-peer) lance sa version Windows avec WeTransfer dans sa ligne de mire.

infinit

Vous utilisez encore WeTransfer pour transférer vos fichiers vous ? Beurk.

Je ne suis certainement pas du genre à bercer dans le chauvinisme primaire voulant qu’il faut toujours favoriser les « produits » français avant d’aller voir ailleurs, mais il y a une différence ici.

Il se trouve que la solution française peut également se targuer d’être la meilleure.

En effet, avec la sortie publique aujourd’hui de sa version Windows, la start-up française Infinit peut se positionner comme la première application native pour transférer des données sans aucune limite de taille.

Si vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire, nous avions présenté en détail Infinit lors de son passage en Start-up de la semaine : l’architecture de son réseau peer-to-peer ayant la particularité d’offrir un transfert plus rapide et sans limitation de taille.

Uniquement proposé sur MacOSX dans un premier temps, Infinit est aujourd’hui également disponible pour Windows.

send-right-click

Un bel avantage pour la start-up puisque son concurrent WeTransfer ne possède qu’une version web qui va le brider sur de nombreuses fonctionnalités. Infinit n’est d’ailleurs pas avare en coups sous la ceinture, se permettant de réaliser un comparatif direct entre les deux solutions pour le dépasser sur tous les points.

wetransfer-vs-infinit

WeTransfer pourrait évidemment remettre à sa place les petits d’Infinit en rappelant un domaine où ils sont loin devant eux : le nombre d’utilisateurs.

Mais les ambitieux français (qui gardent un pied à terre à New York après avoir participé à l’incubateur Techstars) sont bien décidés à rattraper ce retard en imposant l’idée que leur solution est plus simple, ergonomique et puissante.

Ont-ils raison d’y croire ? Les paris sont ouverts !


Nos dernières vidéos

23 commentaires

  1. Bonjour,

    je ne comprends pas trop cet argument que je trouve un peu de mauvaise fois : « Un bel avantage pour la start-up puisque son concurrent WeTransfer ne possède qu’une version web qui va le brider sur de nombreuses fonctionnalités »

    demandez à quelqu’un dans la rue s’il préfère utiliser un outils full-web ou un outils qui à besoin d’un téléchargement & d’une installation, la réponse et vite faite…

    j’ai lu le comparatif en dessous et j’ai l’impression que le seul point qui n’ait dû qu’à la différence desktop/full-web est le fait de pouvoir faire pause ?

    Un petit éclairage ? 🙂

  2. Pingback: Actualités | Pearltrees

  3. Pingback: La première solution native pour transférer des données sans aucune limite de taille est française | pressagrun

  4. Valentin-Pringuay on

    @Enuts_ le bouton pause + le côté illimité de taille + simplicité puisque gestion des fichiers qui ne sont pas forcément zippés + historique des téléchargements (là où il y a une expiration rapide chez WeTransfer) + etc.

    Promis, ce n’est pas de la mauvaise foi 🙂
    Ce doit probablement être dû au fait que je préfère toujours les outils desktops au outils web.

  5. Mouais, il faut quand même installer une application pour s’en servir, WeTransfer fonctionne sur n’importe quel ordinateur, il suffit de faire un glisser-déplacer. En plus, il faut que les contacts aient aussi l’application installée pour que ça fonctionne, je me vois mal expliquer à ma mère comment installer le bousin pour qu’elle récupère les photos de Noël Tandis qu’avec un lien WeTransfer ou Dropbox il suffit de faire un clic pour tout télécharger.

    Infinity propose le même système de transfert de fichier qu’une messagerie instantanée comme Skype, sans la messagerie instantanée. Pourquoi les français cherchent toujours à réinventer la roue en moins bien ?

  6. et par rapport a Dropbox? je suis intéressé car ça pourrait m’éviter l’abonnement …

  7. En effet, en FullWeb, pas d’inscription, pas de logiciel. D’ailleurs je viens de tomber sur un site en Bétâ surement prometteur -> http://zipl.io pour transférer des fichiers en FullWeb et en Live, pas avec le système de Wetranfer, adresse email et tout le tutti.

    🙂

  8. Pingback: La première solution native pour transf&...

  9. Hello @LENWË

    Il n’y a pas besoin que les destinataires possèdent Infinit afin de leur envoyer un fichier. Du coup, pour ta maman, aucun souci, elle n’a pas besoin, si elle ne veut pas, installer Infinit. Tu aussi la possibilité de générer des liens directement via l’app et elle ne sera plus qu’à un clic des photos de ses dernières vacances.

    En ce qui concerne la comparaison avec Skype, on possède une technologie très différente, même si l’aspect peer-to-peer pourrait être un point commun. Pour faire bref, nos algo permettent de posséder des vitesses de transfert bien supérieures à la moyenne. Par ailleurs, la confidentialité est également un élément au coeur du produit, avec un chiffrement au niveau local des données afin de garantir leur confidentialité. Ces deux points sont, parmi d’autres, déjà bien différenciant et n’existent pas chez Skype.

    On ne réinvente pas la roue, nous l’améliorons et surtout nous l’adaptons au contexte actuel 🙂

    N’hésite pas à nous faire des retours sur l’app si tu as l’occasion de la tester.

    A+

  10. @Lenwe: Il y a aussi la possibilité de générer des liens comme Dropbox ou d’envoyer à un mail comme WeTransfer pour ceux qui ne sont pas intéressés par la partie peer-to-peer. (pas besoin que le destinataire ait l’app).

    On est d’accord que WeTransfer n’a pas besoin d’être installé, mais la plus-value se fait surtout par la suite, si tu envoies plusieurs fichiers par semaine voire jour, tu n’as pas besoin d’ouvrir ton browser, taper ton mail, celui du destinataire etc… (en plus des autres avantages que Valentin a cité.)

  11. Je viens de l’installer et ça fonctionne plutôt bien, sur mac…
    Et contrairement à ce que dit LENWË on est pas obligé de télécharger l’app pour avoir le fichier.

    Pour un premier test chez moi je trouve ça pas mal.

  12. Installé et testé sur W7. L’application a planté dès le deuxième transfert.

    Impossible également d’épingler ou d’accéder rapidement à l’interface pour faire des glisser/déposer rapides, ce qui complique pas mal la chose puisqu’on est obligé de passer par la petite icône planquée à côté de l’horloge windows.

    Bref, j’ai personnellement du mal à voir l’utilité de la chose. C’est très bien sur le papier, mais en pratique, l’interface rend assez hasardeux chaque envoi de fichier.

    De plus, pas de traduction FR pour un produit Français, c’est dommage … (Même si pas bien pénalisant)

  13. En fait a partir du moment ou il y a besoin d’installer une application (comme çà été dit) on ne peut le comparer a wetransfer (que je n’aime pas particulièrement, mais qui a l’avantage de ne pas avoir a installer quoi que ce soit) donc on peut le comparer a BitTorent Sync par exemple, et pour le coup, ce dernier a énormément d’avantages et collent a peu pres a tout par rapport a ce service avec des options en plus et c’est BitTorent derrière donc en terme de savoir-faire ils sont mieux placer que celui-ci.
    Après c’est cool qu’il y ai des gens pour se lancer la dedans, donc courrage a eux.

  14. @BAPTISTE : En fait, je ne comprends pas la notion de « peer-to-peer »… Dans l’article, il est juste question d’une vitesse de transfert plus rapide sans limitation de taille de fichier.

    Pourtant lorsqu’on me parle de peer-to-peer je pense surtout à la possibilité pour le destinataire de commencer à télécharger le fichier avant même que l’emetteur ait fini l’upload car c’est pour moi le principal inconvénient de WeTransfer, c’est qu’on soit obligé d’attendre que l’upload soit terminé pour balancer le lien au destinataire (tout comme DropBox car même si on peut envoyer le lien avant que l’upload soit fini, le destinataire doit attendre la fin pour pouvoir DL).

    Si Infinit permet de faire ça, c’est clairement un énorme avantage et il aurait fallu en parler dans l’article (surtout quand on a une connexion avec un débit en upload pourri comme la mienne) donc là oui ça vaut le coup d’installer une application lourde. Le site est down pour le moment mais je la téléchargerai dès qu’il sera de nouveau disponible.

    Sinon, tout ceci est gratuit pour le moment, quel est votre business model ? Affichage publicitaire ? Un abonnement offrant avec des fonctionnalités supplémentaires ?

  15. @LENWË: « Pourtant lorsqu’on me parle de peer-to-peer je pense surtout à la possibilité pour le destinataire de commencer à télécharger le fichier avant même que l’emetteur ait fini l’upload »
    –> C’est exactement ça! Tu peux également commencer à visionner une vidéo que l’on t’envoie avant qu’elle ne soit entièrement téléchargée. En d’autres termes, tu peux la ‘streamer’.

    « Si Infinit permet de faire ça, c’est clairement un énorme avantage et il aurait fallu en parler dans l’article (surtout quand on a une connexion avec un débit en upload pourri comme la mienne) donc là oui ça vaut le coup d’installer une application lourde »
    –> Encore une fois n’hésite pas à nous faire des retours de ton expérience. Nous avons des milliers de studios qui nous utilisent à travers le monde, dans des endroits où la connexion Internet est très médiocre et qui arrivent néanmoins à s’échanger des dizaines de GB tous les jours.

    « Sinon, tout ceci est gratuit pour le moment, quel est votre business model ? Affichage publicitaire ? Un abonnement offrant avec des fonctionnalités supplémentaires ? »
    –> Il n’y aura pas de pub mais effectivement des options supplémentaires payantes seront disponibles bientôt pour les professionnels.

  16. Pingback: Veille vendredi 13 février #fmcnewtechofficiel #tes75 | Pearltrees

  17. Mouais !
    Ca sent la sur argumentation (start-up ami ?)
    Perso, je préfère très largement WT pour sa simplicité et immédiateté.
    Perso 2go ca couvre tres largement mes besoins quotidiens.
    A suivre…

  18. @dlm12 : Sans interface web ni possibilité d’utiliser le service sans s’inscrire, Infinit ne pourra pas remplacer WeTransfer.

    En revanche les 2 applications sont complémentaires : WeTransfer pour l’envoi de fichiers peu volumineux mais trop gros pour être envoyés par mail (photos de soirée) et Infinit pour les très gros fichiers (maquettes PSD, rushes vidéo etc). Pour les métiers créatifs (graphistes etc) qui ont souvent besoin d’échanger de gros fichiers, c’est plutôt intéressant.

  19. La première solution sans limite de taille ? Vous plaisantez j’espère :
    http://www.getsync.com/intl/fr/
    http://syncthing.net/
    Ça existe depuis quelques temps et c’est basé sur le peer-to-peer également. C’est bien de vouloir faire « mousser » la France, mais faut arrêter la mauvaise foi quand même…

  20. @BAPTISTE « Encore une fois n’hésite pas à nous faire des retours de ton expérience. Nous avons des milliers de studios qui nous utilisent à travers le monde, dans des endroits où la connexion Internet est très médiocre et qui arrivent néanmoins à s’échanger des dizaines de GB tous les jours. » Ah ouai comment? Parce que si je compte bien, une connexion pourri a 3Ko/s, a fond toute la journée, on frole les 250Mo, mais pas les Go. ça m’interesse.

  21. Wetransfer was ok before but sucks now. What do you think about Binfer? Is it easier? Some details here: http://www.binfer.com/features

  22. Pingback: Transférer des données sans aucun...

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
« Il fallait tuer Internet Explorer pour redorer le blason de Microsoft »

Rencontre avec David Catuhe, Senior Program Manager chez Microsoft, qui nous parle du « Projet Spartan » sans langue de...

Fermer