La Smart Cover de votre iPad pourrait stopper un défibrillateur !

La Smart Cover d’Apple pour l’iPad pourrait bien être dangereuse et présenter un risque d’arrêt pour les défibrillateurs proches à cause des aimants qu’elle contient.

Smart Cover est un accessoire pour l’iPad qui permet de le protéger, le caler dans une certaine position et le mettre en veille lorsqu’on recouvre l’écran avec. Disponible en différents coloris, elle est fixée magnétiquement à la tablette. Et c’est justement ces derniers aimants qui pourraient présenter des risques pour les personnes équipées d’un défibrillateurs.

Gianna Chien, une écolière de 14 ans, a décidé, pour un exposé de science, de se demander si les aimants présents dans la Smart Cover étaient assez puissant pour interférer avec les défibrillateurs. Pour confirmer ou infirmer son hypothèse, elle a testé le rayonnement magnétique de la protection d’Apple sur 26 participants et dans 30% des cas, les aimants étaient responsables d’une mise en « magnet mode » des appareils.

SmartCover La Smart Cover de votre iPad pourrait stopper un défibrillateur !

La Smart Cover est composée de trente aimants qui lui permettent de rester accrochée à la tablette. Le guide d’Apple précise déjà qu’il est nécessaire de tenir l’iPad à une distance supérieure à 15 cm de soi pour les personnes ayant des déficiences cardiaques (à cause des ondes radio). Cependant il n’y est pas fait de mention pour la Smart Cover qui, selon Gianna Chien, présenterait notamment des dangers si elle entrait en contact avec la poitrine.

Ses recherches ont été prises au sérieux par les médecins et elle en présentera bientôt les résultats devant 8000 docteurs au meeting Heart Rhythm Society à Denver. « Les recherches offrent une sérieuse raison de s’inquiéter pour les personnes avec des défibrillateurs implantés » explique John Day, chef d’un service cardiaque.

Si les médecins réunis décident d’accorder le crédit nécessaire aux expériences de la jeune élève, il est possible qu’Apple doive changer ses guides concernant sa Smart Cover et communiquer autour des dangers qu’elle peut représenter.

(source)

7 commentaires

  1. C’est quand même abérrant que ce soit une fille de 14 ans qui est découvert ces éventuels effets secondaires. Qu’ils fassent donc tous les test nécessaires et prennent les mesures à mettre en place

  2. Je me suis rendue à l’hôpital très récemment avec mon ipad et son étui, si j’avais su je ne l’aurais pas pris, merci pour l’information je le saurai pour la prochaine fois !

  3. Quoi un aimant peut nuir a un pacemaker ??? Grande nouvelle !!
    Cette news est aussi inutile qu’une mention interdisant de placer son chat dans le micro-onde.

  4. Ce serait pas plutôt de pacemakers dont sont équipés les personnes à risque ?

  5. Intéressant. Bien d’avoir fait des recherches là dessus.
    Bon, la question que je me pose, c’est comment à 14 ans on peut décider de faire des recherches sur cela ! Enfin bravo à elle !

  6. Il semble difficile de croire que seulement, trente petits aimants suffisent, à provoquer une gène.

Lire les articles précédents :
« Gravity », dans l’espace personne ne vous entendra crier
« Gravity », dans l’espace personne ne vous entendra crier

Le prochain film de Alfonso Cuarón devrait rendre l'espace et le vide infini un peu moins merveilleux à nos yeux.

Fermer