La start-up Festicket, spécialisée dans la réservation sociale de festivals de musique, vient de boucler un tour de table de 520 000 euros auprès de différents investisseurs.

J’avais présenté cette nouvelle plateforme au début du mois de décembre dernier qui propose de nombreuses solutions clés en main pour réserver et assister à des festivals de musique un peu partout dans le monde, et ce, à des prix assez compétitifs.

Avant même que la plateforme ne fête sa première bougie, la start-up fondée par Zacharie Sabban et Jonathan Younes et basée à Londres annonce avoir levée près de 520 000 euros auprès du fonds d’investissement Kima Ventures, Jacques-Antoine Granjon (PDG de vente-privee.com), des fonds anglais #1 Seed et Playfair Capital et du fonds américain Windcrest Partners.

Aujourd’hui, Festicket réunit plus de 60 000 visiteurs uniques par mois (dont plus de 22 000 membres majoritairement anglais, français et allemands) grâce à des partenariats avec les plus gros festivals en Europe tels que Tomorrowland en Belgique, Exit en Serbie, Time Warp en Allemagne ou encore Leeds et Latitude Festival en Angleterre. Le panier moyen est de 290 euros et le modèle économique est basé sur des commissions générées sur les différents éléments des packages.

festicket reservation festivals musique La start up Festicket lève 520 000 euros

Cette levée de fonds va permettre à la start-up londonienne d’accélérer son développement en Europe tout en continuant à développer ses produits et en boostant les ventes, avant d’envisager un déploiement sur le marché américain. À suivre, donc.