[La Start-Up française de la Semaine] : 1button

1button est la « Start-up française de la semaine » dans le cadre de notre concours Start-Up Presse-Citron. Le mois de Février est consacré à la thématique des start-ups « uniquement mobile ».

Que fait 1button ?

1button est un éditeur d’applications qui a notamment développé plusieurs utilitaires et jeux pour iPhone. Avec notamment le logiciel de todolist Task, l’application de création de dessins animés Dink, le suivi de vos humeurs avec Mr Mood et les puzzles games On/Off, Pile et SEQ, 1button possède un catalogue d’applications très variées.

L’équipe fonctionne à l’intuition et ne réalise pas d’études de marché… ils vont plutôt chercher à imaginer les applications qu’ils aimeraient utiliser, qui résoudraient leurs problèmes.

L’équipe possède un goût particulier pour la simplicité et le minimalisme des interactions. Ils se concentrent actuellement sur les jeux puisqu’il est plus difficile d’apporter une valeur ajoutée sur de l’utilitaire. Il est plus aisé d’avoir de nouvelles idées pour les jeux, qui sont aussi plus rapides à rentabiliser.

1button

Qui est derrière 1button ?

Fondateurs :
  • Thomas Castel, 27 ans
  • Jérémie Francone, 27 ans
  • Alexandre Konieczny, 26 ans
Genèse :

Thomas et Jérémie se sont connus alors qu’ils avaient 6 ans. Ils ont appris l’informatique ensemble, en commençant par développer des sites web à propos de Nintendo. Ils ont ensuite suivi une formation d’ingénieur à la même école de Grenoble où ils ont rencontré Alexandre.

Mêmes intérêts et mêmes motivations : ils ont décidé de travailler ensemble. Ils ont donc commencé par consacrer soirs et week-ends sur leurs applications, montant progressivement en puissance.

Thomas travaillait dans une SSII pour réaliser des applications iPhone/iPad pour SFR (avec des problématiques de streaming vidéo) avant de se mettre à plein temps sur l’aventure entrepreneuriale début 2012.

Jérémie avait intégré le laboratoire d’informatique de Grenoble (reconnu mondialement pour son expertise en interaction homme/machine) avant de rejoindre Thomas un an plus tard.

Alexandre a notamment réalisé l’un des logiciels embarqués de l’A350 avant de les rejoindre à temps plein le mois dernier.

mr mood

Principal défi aujourd’hui

Leur nouveau jeu arrive prochainement. Objectif : en faire un énorme succès qui se hissera parmi les premiers des ventes de l’App Store.

Entrepreneurs qui les ont inspiré

Gunpei Yokoi (l’inventeur de la Game Boy) Il s’agit d’un visionnaire, d’un ingénieur de génie qui est toujours revenu avec de nouvelles idées. Il a réalisé des jouets avant de créer les premiers jeux électroniques.

1button s’inspire énormément des concepts de Gunpei Yokoi pour leur prochain jeu.

Carte d’identité

Nom : 1button

Lieu des bureaux : Grenoble

Taille de l’équipe : 3

Levée de fonds : pas réalisé de levée de fonds mais n’en ressentent pas le besoin. Ils veulent continuer de grandir à leur rythme, en prenant le temps de développer leurs applications à leur rythme.

Modèle économique : vente de leurs applications sur l’App Store (applications payantes et applications gratuites avec du in-app-purchase). Ils ont eu plusieurs clients BtoB pour du conseil (même s’ils ne sont pas à la recherche de ce genre de contrats).

Anecdotes : – Ils ont été surpris par le succès de Mr Mood et par les utilisations qui en ont été fait. En effet, ils ont été contactés par des gens qui surveillent leur dépression ou leur bipolarité grâce à cette application. Ils notent leurs ressentis jour après jour avant de montrer l’application à leur médecin.

– Ils ont toujours la même idée initiale sur un projet, mais ils ne sont jamais d’accord sur la manière de faire. Ils travaillent ainsi beaucoup en s’engueulant, en élevant la voix et se disputant souvent jusqu’à arriver à une solution. C’est une « méthode » qui marche bien entre eux (probablement parce qu’ils se connaissent depuis très longtemps). Ils considèrent ces engueulades saines, aimant être dans la confrontation des idées.


1button en 6 dates :

Fin 2011 : Thomas, Jérémie et Alexandre se rassemblent sous le nom de NuageTouch pour lancer leur première application (17€ de revenu).

Janvier 2012 : Thomas quitte son boulot et se met à plein temps sur le projet.

Janvier 2013 : Jérémie quitte également son boulot et rejoint Thomas à plein temps.

Avril 2013 : Création de la société 1button.

Janvier 2014 : Alexandre passe également à plein temps.

Février 2014 : les applications des 3 hommes comptabilisent 5 millions de téléchargements.


Actuellement : la seule chose dont ils aient besoin pour l’instant, c’est de temps pour développer leurs idées. 

Contact : jeremie@1button.co


bizsparkLe concours Start-Up Presse-Citron est présenté en partenariat avec Microsoft Bizspark.

Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Le 11 février, des milliers de sites internet s’opposeront à la surveillance massive

Exercer une pression sur les législateurs pour mettre fin à la surveillance de masse sur internet : voici l’objectif des...

Fermer