[La Start-Up française de la Semaine] : Clic and Walk

Clic and Walk est la « Start-up française de la semaine » dans le cadre de notre concours Start-Up Presse-Citron. Le mois de Novembre est consacré à la thématique « Marketing Innovant ».

Que fait Clic and Walk ?

Clic and Walk est une solution permettant aux marques d’accĂ©der Ă  des informations marketing fiables en temps rĂ©el, collectĂ©es par une communautĂ© de consommateurs rĂ©munĂ©rĂ©s pour chaque mission.

Plus concrĂštement, une marque souhaite vĂ©rifier que son produit est bien implantĂ© dans chaque magasin, avec la prĂ©sence de la bonne PLV dans le point de vente. Il va demander Ă  Clic and Walk de faire appel Ă  sa communautĂ©. La start-up va en effet pousser la mission auprĂšs de ses utilisateurs, leur demandant de photographier l’espace mettant en avant le produit de la marque contre une rĂ©munĂ©ration de quelques euros.

Clic and Walk va ensuite compiler les réponses pour réaliser une synthÚse analytique pour aider la marque à mieux comprendre la vision de leurs produits par les consommateurs.

Qui est derriĂšre Clic and Walk ?

Fondateurs :
  • FrĂ©dĂ©rique Grigolato (CEO), 43 ans
  • Guillaume AndrĂ© (CTO), 28 ans
GenĂšse :

FrĂ©dĂ©rique a travaillĂ© dans la grande distribution pendant les deux derniĂšres dĂ©cennies. Elle a occupĂ© des postes de chef de rayons puis chef de secteurs avant de bifurquer vers des postes plus fonctionnels en centrale d’achat. LĂ , Ă  partir d’un besoin client mis en lumiĂšre grĂące Ă  des Ă©tudes de marchĂ©, elle devait imaginer le nouveau produit Auchan idĂ©al, avant de parcourir le monde avec sa valise pour trouver l’industriel qui pourrait le rĂ©aliser pour eux.

Puis elle est arrivĂ©e au cap des 40 ans et elle s’est dit : « si je ne crĂ©e pas mon entreprise maintenant, je ne le ferais jamais. »

Mais qu’est-ce qu’elle pourrait faire ? Pour rĂ©pondre Ă  cette question, FrĂ©dĂ©rique fit ce qu’elle savait faire de mieux : elle fit une Ă©tude de marché  sur elle-mĂȘme.

Il lui parut Ă©vident qu’il lui fallait rĂ©aliser un produit qui rĂ©pondrait Ă  un besoin qu’elle avait toujours eu : avoir accĂšs Ă  des informations marketing fiables en temps rĂ©el

En effet, quand tu dois gérer un réseau de 20-30 ou 100 magasins, tu ne peux plus avoir cette vision consommateur, avoir la vision du terrain. Ce qui signifie que les directions pilotent à vue.

Frédérique souhaitait donc permettre aux gens occupant des postes fonctionnels, de collecter des informations terrains en temps réel.

L’idĂ©e d’une communautĂ©, avec qui il serait possible de communiquer via le smartphone, avec la fiabilitĂ© donnĂ©e par la photographie et la gĂ©olocalisation, et la motivation d’une expĂ©rience ludique et rĂ©munĂ©ratrice, apparut trĂšs vite Ă  FrĂ©dĂ©rique.

Elle rencontra Guillaume André en 2011, un homme qui de

vait ĂȘtre son prestataire technique mais Ă  qui elle a trĂšs vite demandĂ© s’il voulait ĂȘtre son associĂ©. Il a tout de suite acceptĂ©. L’aventure Clic and Walk pouvait commencer.

Principal dĂ©fi aujourd’hui

VolontĂ© de s’imposer comme le leader europĂ©en de la collecte de donnĂ©es marketing & la premiĂšre communautĂ© de clients actifs. C’est un statut qu’ils ont actuellement, mais la concurrence commence Ă  apparaĂźtre et ils ont besoin de garder cette avance en se dĂ©ployant Ă  l’international.

Entrepreneurs qui les ont inspiré

Pour FrĂ©dĂ©rique : Pascal Chazal, qui a montĂ© Ossabois, la premiĂšre usine de fabrication Ă  la chaĂźne de maisons en bois. Un homme qui est parti il y a 30 ans dans les pays scandinaves et a vu toutes les maison en bois et il s’est dit : « moi mon rĂȘve, c’est d’automatiser la crĂ©ation de ces maisons ». Il a crĂ©Ă© cette sociĂ©tĂ© qu’il a ensuite revendue Ă  Bouygues rĂ©cemment.

C’est une personnalitĂ© fascinante pour FrĂ©dĂ©rique, qui est partie voir ailleurs et est revenue avec l’intention d’amener de vraies ruptures.

Pour Guillaume : Steve Jobs, apprécie sa façon de voir les choses, sa vision.

Carte d’identitĂ©

Nom : Clic and Walk

Lieu des bureaux : Roubaix (à la Pleine Image)

Taille de l’équipe : 12

LevĂ©e de fonds : 750.000€ en Juillet 2013 auprĂšs de Breega Capital.

ModĂšle Ă©conomique : Gratuit pour l’utilisateur. Ils vendent des prestations basĂ©es sur le nombre de rĂ©pondants voulus, qui va aussi dĂ©pendre de la rĂ©munĂ©ration du ClicWalkers. Ils facturent ce savoir faire mais aussi le fait qu’ils ne sont pas qu’une plateforme : ils agrĂšgent toutes les donnĂ©es et vont trier les informations sous forme de statistiques.

Anecdotes :

  • Au dĂ©marrage de Clic and Walk, FrĂ©dĂ©rique s’est heurtĂ©e Ă  plusieurs freins. Tout d’abord, du fait qu’elle ne venait pas du tout du monde du digital, qu’elle ne sort pas d’une grande Ă©cole de commerce et qu’elle est plus ĂągĂ©e que la moyenne des entrepreneurs, la rĂ©action Ă©tait : « T’es complĂštement folle, tu te lances dans un univers que tu ne connais pas». Puis, elle a sondĂ© son entourage aprĂšs avoir regardĂ© les noms de domaines + disponibilitĂ© de la marque Ă  l’internationale. Il lui restait 3 noms dont Clic and Walk qui lui plaisait le plus.Les rĂ©actions Ă©taient du genre : « Ton nom, personne ne va le retenir et personne ne saura le prononcer ». Elle a rĂ©flĂ©chi pendant 20 jours pour se dĂ©cider ou non.Au final, le nom est bien retenu et les gens l’aiment bien.

Clic and Walk en 6 dates :

23 Février 2012 : Création de la société

18 Mai 2012 : Sortie de l’application sur iPhone/Android

1er Octobre 2012 : 10.000 premiers ClicWalkers

1er Juillet 2013 : PremiÚre levée de fonds

16 Octobre 2013 : Ouvert l’Angleterre et l’Allemagne


Actuellement :

A la recherche d’un dĂ©veloppeur PHP Senior et de contact dans le monde de la cosmĂ©tique.

Contact : frederique@clicandwalk.com

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité
david321
15 novembre 2013 6:41

Merci de m’avoir parlĂ© de ce site. J’ai commencĂ© Ă  faire des missions, ça a l’air pas trop compliquĂ©. Encore un truc ou je vais ĂȘtre accroc…

Invité
15 novembre 2013 10:21

Belle Start Up, on a aussi testĂ© l’appli …

LE TOP :
– Le fait d’ĂȘtre rĂ©munĂ©rĂ© pour chaque mission
– La valorisation du clicwalker via une photo + interview sur la page Facebook
– Le cĂŽtĂ© annonceur et le cĂŽtĂ© clicwalker = proposer ou faire une mission

… >> http://bons-plans-etudiant.mon.....-missions/

Invité
Pascal
17 novembre 2013 14:37

Quel positionnement par rapport Ă  mobeye ?

Invité
RĂ©gis
15 décembre 2013 16:38

Clairement, il y a de l’argent en jeu pour vĂ©rifier que les marges arriĂšres servent effectivement Ă  la mise en valeur des marques. Finalement, si les gens sont prĂȘts Ă  faire ça pour quelques sous, tout le monde y trouve son compte.
Le business model est excellent.

Invité
Julien
13 janvier 2014 13:00

@Pascal le positionnement par rapport Ă  mobeye est vraiment proche. Il y a aussi AppJobber qui propose un business model du meme type, seul que lĂĄ on ne s’appuit pas seulement sur les recherches de marchĂ©. C est un model de win win pour les utilisateurs et les entreprises commitentes.

Invité
20 mars 2014 11:04

J’aime beaucoup le principe, en plus l’entreprise bĂ©nĂ©ficie d’un partenariat avec Les Restaurants du Coeur. C’est aussi l’occasion de faire une bonne action pour celles et ceux dans le besoin.

En plus c’est une start-up du Nord, donc je soutiens encore plus ! Avec Euratechnologie, la Plaine Image regorge de boites Ă  fort potentiel !

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
Samsung Galaxy Note 3 : mon expérience utilisateur

AprÚs plusieurs semaines passées avec le Samsung Galaxy Note 3 comme smartphone principal, voici mes impressions et mon bilan :...

Fermer