Evergig est la « Start-up française de la semaine » dans le cadre de notre concours Start-Up Presse-Citron. Le mois de Janvier est consacré à la thématique « Musique ».

startup pressecitron1 [La Start Up française de la Semaine] : Evergig

Que fait Evergig ?

Evergig est une plateforme collaborative qui va agréger les vidéos prises depuis les smartphones des spectacteurs d’un même concert, afin de réaliser une vidéo qui va reconstituer les chansons et l’ambiance de celui-ci.

Plus concrètement, Evergig va communiquer sur les concerts où il sera possible de participer avec ces vidéos (la start-up négocie avec les labels le droit d’opérer pour chaque concert). Un utilisateur va uploader les petits clips de vidéos qu’il a pu prendre durant le concert, cette participation va venir s’ajouter à celle des autres utilisateurs (pour arriver jusqu’à près de 500 vidéos reçues le lendemain d’un concert). Evergig va ensuite réaliser le montage de l’ensemble de ces morceaux grâce à un algorithme qui va analyser les images pour retranscrire le maximum d’émotions. Pour éviter l’aspect inégal du son entre les vidéos, et surtout avoir la meilleure qualité, le son est fourni par le label. La différence entre Evergig et une captation professionnelle ? La même qui vous pousse à faire des photos en vacances : il y a beau avoir des centaines de cartes postales avec le Grand Canyon, vous voulez immortaliser votre propre expérience de celui-ci. C’est sur les cordes de l’émotionnelle et de l’affectif que veut jouer Evergig.

evergig [La Start Up française de la Semaine] : Evergig

Qui est derrière Evergig ?

Fondateurs :
  • Guillaume Jouannet, 36 ans
  • Arthur Dagard, 30 ans
  • Nicolas Lapomarda, 28 ans
Genèse :

Guillaume et Arthur se sont rencontrés aux Gobelins (la fameuse école de l’image de Paris) à la grosse époque du Flash (vers 2001). Ils ont commencé à travailler ensemble sur des projets étudiants avant de décider, 2 ans plus tard, de lancer leur agence de communication nommée MonAmour. Une belle expérience qui leur a permis de travailler pour Technicolor, Dior, Orange Pro, Ubisoft, etc.

L’un passionné par la vidéo, l’autre par la musique, ils passaient leur temps à se sensibiliser mutuellement à ces questions.

Puis la révélation est venue en 2010 à un concert de Mika : de très nombreuses personnes filmaient le concert depuis leur téléphone… mais qu’est-ce qu’ils en font ? Arthur se fit la réflexion qu’il y avait probablement quelque chose à en faire.  L’idée a pris du temps à germer mais grâce à l’aide de Nicolas, ils avaient un prototype fin 2011. En effet Nicolas, un ingénieur Supélec passé par la finance (et Goldman Sachs), les a rapidement rejoint pour la partie technique qui allait permettre d’insuffler de l’émotion aux vidéos.

Principal défi aujourd’hui

Le contenu ! Ils doivent réussir à avoir plus de contenus sur la plateforme. Mais aujourd’hui la technologie fait encore peur aux maisons de disques (avec certains artistes et majors qui ne veulent pas voir de personnes avec des téléphones dans les concerts) et il faut évangéliser et convaincre pour décupler le nombre de performances disponibles.

Entrepreneurs qui les ont inspiré

Pour Arthur : Jim Jannard, designer et entrepreneur qui a fondé Oakley. Et Jack Dorsey, le fondateur de Twitter & Square.

Pour Guillaume : Elon Musk, le serial entrepreneur à qui l’on doit Tesla, SpaceX, Paypal, mais aussi le concept d’Hyperloop.

Pour Nicolas : « Aucun en particulier, les chercheurs et l’avancement de la techno de manière générale. »
evergig concert [La Start Up française de la Semaine] : Evergig

Carte d’identité

Nom : Evergig

Lieu des bureaux : Paris, 9ème arrondissement

Taille de l’équipe : 13

Levée de fonds : 1 million d’euros le 21 Juin 2013 (le jour de la fête de la musique). Actuellement en train de préparer une nouvelle levée pour dépasser les frontières françaises (et l’Angleterre et US en ligne de mire).

Modèle économique : Présence de publicités avant et après le contenu. Mais aussi via le sponsoring de marques qui sont de plus en plus nombreuses à vouloir associer leur image aux concerts proposés sur Evergig.

Les marques viennent aussi pour louer la technologie pour différents usages (souvent bien éloignés du monde de la musique).

Ils sont actuellement en réflexion pour proposer d’autres modèles et notamment un système d’abonnement pour avoir accès à des concerts exclusifs.

Anecdotes : L’équipe d’Evergig est toujours étonnée et transportée par la passion d’utilisateurs chevronnés qui s’impliquent énormément dans la plateforme, s’engageant de manière presque professionnelle à fournir les vidéos d’un concert. C’est comme s’ils étaient le joint entre eux et l’artiste… et ils reçoivent par conséquent un flot impressionnant de remerciements de leurs utilisateurs.


Evergig en 6 dates :

2010 : Ils ont l’idée pendant un concert de Mika

Décembre 2011 : Premier prototype

21 Juin 2012 : Création de la société

Janvier 2013 : Signature d’un contrat global avec Universal

21 Juin 2013 : Levée de fonds d’1 million d’euros

Novembre 2013 : Lancement du nouveau site web

 


Actuellement : à la recherche d’investisseurs pour leur nouvelle levée de fonds, mais aussi de clients BtoB (à l’image de Vente-Privée, Intel ou Orange) qui voudraient utiliser leur support. Ils sont également à la recherche de stagiaires en développement (notamment pour du JS).

Contact : contact@evergig.com


bizspark [La Start Up française de la Semaine] : EvergigLe concours Start-Up Presse-Citron est présenté en partenariat avec Microsoft Bizspark.