[La Start-Up française de la Semaine] : Novapost

Novapost dématérialise les documents des ressources humaines avec un objectif zero papier pour les RH.

Plus concrètement, l’ensemble des dossiers collaborateurs (du CV à la fiche d’embauche en passant par les bulletins de salaire) est géré électroniquement.

Chaque jeudi à 11h, une nouvelle start-up française vous sera présentée dans le cadre du concours Start-Up Presse-Citron 2013.

Thème du mois de Septembre : La gestion de documents physiques & numériques

 

Que fait Novapost ?

Novapost dématérialise les documents des ressources humaines avec un objectif zero papier pour les RH.

Plus concrètement, l’ensemble des dossiers collaborateurs (du CV à la fiche d’embauche en passant par les bulletins de salaire) est géré électroniquement. Ces documents seront accessibles aux salariés sous la forme d’un coffre-fort sécurisé en ligne où chacun reçoit ses bulletins de salaire.

L’employé se connecte ainsi depuis m6.novapost.fr, ubisoft.novapost.fr ou tout autre nomdelentreprise.novapost.fr pour retrouver son espace personnel. Et s’il venait à quitter l’entreprise, il pourrait continuer à accéder gratuitement à ses données depuis la plateforme me.novapost.fr

novapost1 [La Start Up française de la Semaine] : Novapost

Qui est derrière Novapost ?

Lorsque Jonathan Benhamou est entré à HEC Entrepreneur, il ne savait pas qu’il ferait la connaissance de 4 personnes qui seraient déterminantes pour la décennie à venir. Les 3 premières étaient étudiants comme lui, avec qui il allait co-fonder son entreprise.

La dernière rencontre déterminante, c’est celle de Pierre Kosciusko-Morizet (notamment co-créateur de Priceminister).

En effet, lors d’un projet de création d’entreprise pour ses études, Jonathan Benhamou s’est retrouvé avec Pierre Kosciusko-Morizet comme tuteur.

Son projet ? Révolutionner le monde du courrier en proposant une nouvelle poste, un service numérique où retrouver l’ensemble de ses factures et courriers. Les premiers jalons de Novapost étaient posés.

Mais vouloir révolutionner les usages dans le domaine de l’envoi de courrier papier n’est pas une mince affaire. Pour arriver à réaliser cette ambition, il faut avoir une forte crédibilité d’où la nécessité de ne pas se lancer sur tous les tableaux en même temps.

Comment arriver à s’imposer comme acteur de cette nouvelle poste ? L’ubiquité du bulletin de paie chez une très grande majorité de citoyens en fit un cheval de Troie idéal. Ils allaient donc commencer par proposer une dématérialisation du bulletin de paie. Ils changent de direction en 2008 et se font immédiatement repérer par plusieurs grands magazines (tel que Capital) qui leur offrent un décollage en fanfare.

Quelques années plus tard, Canal+, Bouygues, Suez, M6, Starbucks, Dailymotion et de nombreux autres entreprises ont décidé de faire confiance à Novapost.

La société a donc décidé de continuer à se concentrer sur le domaine des RH, mais désormais avec une ambition internationale.

jonathan benhamou [La Start Up française de la Semaine] : Novapost

Carte d’identité

Nom : Novapost

Date de lancement : 2007

Lieu des bureaux : Paris, 10ème

Nombre d’employés : 38

Modèle économique : Novapost propose 3 offres :

- Salarié (avec paiement au document)

- Entreprise (avec un abonnement mensuel selon le nombre d’employés)

- Signature (avec paiement à la signature)

La société a également levé 4,5 millions d’euros depuis sa création.

 

Anecdotes : 

  • Les bureaux de Novapost accueillent une cellule «secrète» d’électrons libres : une SSII à l’intérieur de la SAS au doux nom de Novagile. Une équipe de 7 développeurs boostés au Ruby on Rails qui se concentre sur des projets entrepreneuriaux en mode agile. Ils sont à l’origine de Camping Avenue, Club Chauffeur, BestOfBox, Book and Golf ou MyDeal.

 

  • Novapost veut privilégier le bien-être de ses employés et va favoriser les soirées, les pots du jeudi, les petits déjeuner pris ensemble. A la période de Noël, Jonathan va même écumer les magasins pour offrir un cadeau personnalisé à chacun des employés.

Points forts :

  • Un service bien réalisé
  • Une véritable utilité pour l’employeur comme pour le salarié
  • Novapost offre une porte de sortie au départ de l’entreprise pour pérenniser les données du salarié

6 commentaires

  1. Belle réussite pour cette startup qui offre un service simple et innovant. Ce genre de services se multiplie aujourd’hui et la dématérialisation devient la norme plus que l’exception pour un grand nombre d’entreprises.

  2. Trés bonne idées mais le seul points faible serais pour moi la sécurité car avoir de telle document en ligne revient à dire que un hackeur peut un jour mettre en acces libre tous les documents qui leur sont confier via le site.

Lire les articles précédents :
apple Plans
Google travaille bien sur une nouvelle application Maps pour iPhone et iPad

Google serait bien en train de développer une nouvelle version de son application Google Maps pour iPhone et iPad sous...

Fermer