[La Start-Up française de la Semaine] : Rentez-vous

Rentez-vous est avant tout une communauté de filles qui vont louer et proposer à la location leurs vêtements.

Chaque jeudi à 11h, une nouvelle start-up française vous sera présentée dans le cadre du concours Start-Up Presse-Citron 2013.

Thème du mois de Mars : plateforme & consommation collaborative.

 

 

Que fait Rentez-vous ?

Rentez-vous est avant tout une communauté de filles qui vont louer et proposer à la location leurs vêtements.

Aujourd’hui uniquement au travers d’événements offlines, cette première étape prépare l’arrivée d’une plateforme online plus tard cette année.

Plus concrètement, des événements physiques ont lieu à Paris et Londres chaque mois où une communauté de filles va amener des vêtements. Elles fixent le prix qui est généralement égal à 15% du prix d’achat (et vous pourrez louer une robe à 100€ pour 15€).

Les filles repartent avec les vêtements et vont les avoir en location pour 3 semaines. Elles vont ensuite devoir les ramener dans des points relais disséminés un peu partout dans la capitale.

Une semaine plus tard, un nouvel événement Rentez-vous a lieu où les propriétaires des vêtements peuvent venir les rechercher ou les proposer de nouveau à la location.

Mais le service intègre également des designers émergents, qui vont pouvoir mettre en location leurs créations et ainsi tester leur marché, gagner en visibilité,  et vendre leurs créations puisque la location est aussi une cabine d’essayage avant l’achat.

Rentez-vous apparaîtra sous la forme d’une site web et d’une application pour mobiles plus tard cette année.

 

 

Qui est derrière Rentez-vous ?

Fiona Disegni est une globe-trotteuse dont le Curriculum Vitae l’a amené de Singapour à Milan en passant par Londres et Paris. Fiona n’a que 24 ans, et ses expériences sont pour l’instant des stages de CRM ou de Planning stratégique pour des marques comme Sephora ou Burberry… mais son premier véritable «emploi», elle l’imaginerait bien en tant que chef d’entreprise.

En effet, elle a très récemment terminé son Master en marketing et créativité et travaille déjà depuis Septembre dernier sur un projet d’entreprise.

L’idée de Rentez-Vous a germé lors de ses nombreux voyages. Elle a très souvent fait l’expérience de la collocation avec d’autres filles avec qui elle partageait toujours ses vêtements.

Fiona est du genre à avoir une garde-robe bien fournie, mais à ne jamais savoir quoi se mettre. Elle en veut toujours plus.

Et l’échange qui s’opérait avec ses colloc avait le pouvoir de renouveler le sentiment d’excitation d’avoir de nouveaux vêtements, sans nécessiter l’action d’achat.

Elle a donc eu l’idée de faire du vêtement un vecteur de partage, d’expériences et de rencontres, en prenant modèle sur ce qu’elle a pu vivre avec ses collocataires.

Fiona Disegni souhaite véritablement déconstruire l’expérience shopping traditionnelle et apporter une nouvelle approche de la mode.

Les rendez-vous Rentez-vous prennent donc place dans des lieux atypiques qui sont déconnectés de l’idée de shopping (pour un précédent Rentez-vous, ils se sont approprié un salon de coiffure).

Ce qui intéresse véritablement Fiona, c’est construire une communauté basée sur la valeur émotionnelle du vêtement. En effet, ce reflet de la personnalité de son propriétaire est une porte d’entrée vers des rencontres se servant d’affinités d’un nouveau genre.

Et du fait de la fréquence des Rentez-Vous, ceux-ci souhaitent devenir une vraie alternative à l’achat et ainsi aller contre la sur-consommation et le gaspillage des ressources.

Carte d’identité

Nom : Rentez-vous

Date de lancement :  Septembre 2012

Lieu des bureaux : entre Paris & Londres (équipe de télétravailleurs)

Nombre d’employés : 5

Modèle économique : l’équipe de Rentez-Vous va prendre 20% de commission sur la location. Et avec la possibilité donnée d’acheter ensuite le vêtement, elle prend 10% sur les ventes.

Par ailleurs, l’entrée aux événements est payant à hauteur de 6€ pour couvrir le buffet et le vin qui l’accompagnent généralement.

Un modèle Premium est à l’étude avec des services supplémentaires allant de la livraison à domicile en passant par une option pressing.

De même, Fiona réfléchit vers le BtoB avec un forfait abonnement pour permettre aux designers d’avoir un profil qui va les mettre en avant auprès de la communauté.

Rentez-Vous prépare d’ailleurs une première levée de fond.

Anecdotes : 

  • Rentez-Vous n’a pas eu de mal à trouver des points relais pour le retour des vêtements. En effet, ils ont trouvé des partenaires dans des coiffeurs ou magasins de cupcakes à qui cela offre une visibilité ultra-ciblée puisque les magasins ont été choisis pour intéresser ce public cible.
  • Rentez-Vous est arrivé 3ème du dernier Start in Paris. Ce qui est assez intéressant puisque ce concours est avant tout web, alors que Rentez-vous n’est  pas du tout online aujourd’hui (même s’ils ont un blog et qu’ils sont très présents sur Facebook). Mais ce qui a joué en leur faveur, c’est cette stratégie de, d’abord créer la communauté offline, de créer le contact et personnifier le concept avant d’offrir une plateforme online.

 

Points forts :

  • Un concept rafraîchissant
  • Une stratégie intelligente de création de communauté offline avant de basculer sur du online
  • Se concentre sur une niche, mais souhaite lui offrir de nombreux services ultra-ciblés

8 commentaires

  1. Je trouve dommage que ce soit à ce point ciblé sur les femmes. Les hommes ne peuvent-ils pas aussi vouloir porter du nouveau sans forcément acheter ?

  2. Un concept très originale et dans l’air du temps ! Bravo à l’équipe pour la 3 eme place au Start In Paris et good luck à eux pour la suite de l’aventure !

  3. Bravo pour l’idée, en revanche il y a du potentiel pour proposer le même service aux hommes à mon avis

  4. Valentin-Pringuay on

    @tatsu : en même temps, de nombreux services ont coulé à vouloir ratisser trop large… au moins là Rentez-Vous commence avec une communauté plus facile peut être pour grandir doucement sans s’ajouter de problématiques supplémentaires.
    Et Fiona m’a confié penser évidemment aussi à ouvrir aux hommes dans un second temps.

  5. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Rentez-vous | PJExploration

  6. Je trouve que c’est une très bonne initiative pour les femmes qui ont des vêtements dans leurs placards à n’en savoir qu’en faire. En les louant elle pourront faire d’une pierre deux coups : couvrir les frais de leurs achats (et même faire des bénéfices) et faire des heureuses !

Send this to friend

Lire les articles précédents :
forecastio
Forecast évangélise les web apps comme l’avenir du web

Forecast.io est une application de météo qui la particularité d'agir comme une application (avec ce que cela signifie en richesse...

Fermer