[La Start-Up française de la Semaine] : Speekr

Speekr est la « Start-up française de la semaine » dans le cadre de notre concours Start-Up Presse-Citron. Le mois de Février est consacré à la thématique des start-ups « uniquement mobile ».

startup pressecitron1 [La Start Up française de la Semaine] : Speekr

Que fait Speekr ?

Speekr est une application mobile de messagerie géolocalisée dont le réseau est restreint à 12 personnes. 

Plus concrètement, vous souhaitez motiver votre « moitié » juste avant le rendez-vous très important qu’elle a sur son lieu de travail. Plutôt que de lui envoyer un SMS qui va lui parvenir alors qu’elle est dans le bus, Speekr vous permettra de géolocaliser votre message sur le lieu de son travail pour qu’elle le reçoive juste avant le fameux rendez-vous. Vous souhaitez que la personne se souvienne de prendre du lait la prochaine fois qu’elle passe au supermarché, vaut mieux localiser le message sur le magasin plutôt que d’envoyer un SMS/mail qui va être oublié 10 minutes plus tard. De la même manière si vous souhaitez partager avec elle une jolie chanson pour sa pause déjeuner dans le parc.

L’application vous permettra ainsi d’être notifié que l’un de vos 12 amis (sans vous préciser lequel), vous a envoyé un message qu’il ne vous sera possible de lire que si vous allez à un point de la carte. Vous allez ensuite devoir vous rendre dans les 150 mètres avoisinant le point pour voir apparaître l’expéditeur et le contenu du message (qu’il soit textuel, photo, audio, etc.).

Speekr veut profiter de la puissance du contexte.

speekr [La Start Up française de la Semaine] : Speekr

Qui est derrière Speekr ?

Fondateurs :
  • Raphaël Tissot (financier + stratégique), 25 ans
  • Camille Bouchand (communication + marketing), 25 ans
  • Francesco Bucciaglia (développeur), 50 ans
Genèse :

Raphaël faisait un stage dans une société d’investissement à New York lorsqu’il s’est retrouvé devant un bâtiment sans avoir la moindre idée de ce qu’il était. Il visualisa un système où l’information serait géolocalisée et où il lui suffirait de sortir son smartphone de sa poche pour avoir l’information. Il est ensuite rentré en France pour suivre son parcours prépa et école de commerce à Grenoble où il rencontra sa future associée. En effet, Camille avait fait du droit avant d’étudier à la même école de commerce que Raphaël. Ils se sont retrouvés dans l’association de musique de l’école, à discuter de leurs parcours. Le jeune homme suivait un parcours master entrepreneur avec une mission fil rouge : il souhaitait s’essayer à cette idée d’information géolocalisée. Camille avait réalisé un stage en tant qu’assistante chef de produit chez Sony Mobile où elle a été fortement sensibilisée à Android alors qu’elle lançait des produits de communication pour la marque.

La jeune femme avait pas mal de temps libre, donc elle lui a proposé de l’aider dans son projet fil rouge. Après avoir mené de nombreuses interviews et fait passer des questionnaires, ils se sont rendu compte que le produit n’allait pas prendre. Ils se sont fait la réflexion qu’il fallait trouver un moyen pour que les gens parlent de leur vie sur l’application… mais à qui parle-t-on de sa vie : la famille et les amis. Ils ont alors une l’idée d’un réseau restreint.

Mais problème : ils étaient 2 profils business sur un projet. Ils ont alors rencontré Francesco (aujourd’hui leur CTO), qui s’est occupé du back-end, de la version Android, et bientôt de la version iOS.

Principal défi aujourd’hui

C’est d’abord de réussir à lancer leurs applications sur 2 systèmes d’exploitation.

Entrepreneurs qui les ont inspiré

Jack Dorsey : « tout d’abord il a marqué le monde en moins de 10 ans avec deux startups (Twitter et Square). Il ne s’est pas contenté de la réussite d’une startup (Twitter) pour s’arrêter ! il a pris le risque de créer une nouveau projet dans un domaine super différent.

Ensuite, pour une raison un peu plus liée au produit Twitter. Aujourd’hui Twitter est utilisé de manières très différentes et de manières que les fondateurs n’auraient pas soupçonnées au départ. Nous espérons que chaque utilisateur de Speekr aura sa propre utilisation de notre application et que nous serons, nous aussi, surpris par l’utilisation de notre produit. »

speekr1 [La Start Up française de la Semaine] : Speekr

Carte d’identité

Nom : Speekr

Lieu des bureaux : Paris

Taille de l’équipe : 3

Levée de fonds : Ils n’ont pas encore levé de fonds mais recherchent actuellement du seed à hauteur de 200.000€.

Modèle économique : via in-app-purchase pour débloquer des fonctionnalités qui sont aujourd’hui limitées (par exemple pouvoir dépasser la limite des 12 amis et débloquer un message sans se rendre sur place, s’il se trouve trop loin).

Ils se questionnent également sur un système de stickers (qui ne marche pas forcément en France, mais qui fonctionne très fort en Asie et aux USA).

Anecdotes : – Lors de la création de la société, la jeune équipe s’est fait la promesse suivante : « le jour où nous aurons plus d’un million de téléchargements de l’application, nous nous ferons tatouer le P de Speekr. »


Speekr en 5 dates :

Septembre 2011 : Rencontre de Raphaël et Camille

21 Août 2013 : Création de la société Speekr

Septembre 2013 : Intégration du programme d’accélération de Microsoft (et arrivée de Francesco quelques mois plus tard)

Février 2014 : Intégration de Speekr au programme de Paris Incubateur avec Alcatel One Touch

Mars 2014 : Lancement de la bêta Android de Speekr


Actuellement : à la recherche de ses investisseurs. Egalement à la recherche d’un développeur iOS et de contact journalistes/blogueurs. 

Contact : hello@speekr.fr


small99 [La Start Up française de la Semaine] : SpeekrEnvie de faire partie des 99 startups françaises à suivre ? Inscrivez-vous sur l’annuaire Presse-Citron pour avoir une chance d’être choisi par Microsoft Bizspark, Seedcamp, Kima Ventures, The Family & Presse-Citron.

2 commentaires

  1. Intéressant mais je suppose qu’il faut que le gps soit activé, non ? Donc si la personne à qui tu envois le message ne l’a pas activé … c’est mort :/

Et si vous mettiez votre grain de sel ?

Lire les articles précédents :
Après deux semaines de jeu, TwitchPlaysPokemon se dirige vers sa conclusion

Ça y est, après un peu plus de deux semaines d'intense bazar, les joueurs de Twitch Plays Pokemon ont enfin...

Fermer