[La Start-Up française de la Semaine] : Streami

Streami est la « Start-up française de la semaine » dans le cadre de notre concours Start-Up Presse-Citron. Le mois de Mars est consacré à la thématique des start-ups dans l’événementiel.

Que fait Streami ?

Streami est un outil en ligne qui permet de créer et gérer un événement, de le diffuser en vidéo sur internet, et d’aider à générer des interactions sur les réseaux sociaux autour de celui-ci.

Concrètement, le service se présente comme un dashboard qui va centraliser de nombreux outils pour la création d’événements : de la gestion du ticketing (en venant se pluguer à un service comme Eventbrite pour les événements payants), l’invitation des membres d’une page Facebook, la gestion de tâches (avec des todo partagés ou personnels), la création d’un tweetwall, le suivi des conversations sur les réseaux sociaux (avec le taux d’engagement généré), proposer un live vidéo via un player HTML5 aux fonctionnalités enrichies, réaliser un reporting complet, etc.

En bref, Streami veut simplifier la gestion des événements pour les annonceurs, agences, institutions et toute personne qui voudra mettre en place un événement.

streami

Qui est derrière Streami ?

Fondateurs :
  • Ravana Renoncé, 31 ans
  • Jean-Philippe Chaput, 35 ans
Genèse :

Jean-Philippe Chaput développe depuis l’âge de 6 ans. A 9 ans déjà, il aidait son père en réalisant des petites applications pour réaliser ses bilans fiscaux. Il est parti au Canada en 1995 pour développer un site de ventes de livres en ligne (la même année que Amazon). Il a ensuite fait une carrière dans la Marine Nationale puis le secrétariat général de la défense nationale pour s’occuper de questions de sécurité sur les sites web et intranet de l’agence.

C’est à la SGDN qu’il a rencontré Ravana en 2005. Ce dernier venait d’y entrer après avoir été technicien dans une SSII pour Microsoft (à l’époque de Windows 2000 et XP) et avait notamment travaillé sur les différentes failles de sécurité du système d’exploitation. Il s’est ensuite retrouvé au SGDN en tant que chargé de veille pour analyser les menaces potentielles.

En parallèle, Ravana a lancé Ravayana, une société de production audiovisuelle notamment à l’origine de l’émission Geekement Correct.

Il a progressivement passé plus de temps sur cette activité, réalisant des événements et afterwork autour de ce programme. Cédric Giorgi l’a appelé pour lui demander s’il faisait du live. Ravana n’avait jamais touché au streaming mais il avait très envie de s’y tenter : il s’est donc retrouvé à s’occuper du live des Techcrunch Remix. Un événement en amenant un autre, Nikon l’a recruté suite à ce dernier pour lancer une nouvelle gamme d’appareils photo.

Travaillant sur de plus en plus d’événements, il a regardé les outils qui existaient sur le marché et s’est fait la réflexion suivante : de nombreuses briques existent, mais elles ne s’interconnectent pas entre-elles. Certaines solutions intégrées existaient mais à un prix freinant de nombreux organisateurs d’événements.

Juin 2012, Ravana revenait vers Jean-Philippe avec une idée de projet qui lui trottait en tête depuis de nombreuses années. Quelques heures plus tard et une nappe couverte d’idées et schémas, les premières fondations de Streami émergeaient.

streami événement

Principal défi aujourd’hui

Ils entrent dans le « time to market » : trouver des clients, et les amener à signer rapidement. Et même si les clients sont convaincus, il faut convaincre les décideurs de signer le chèque.

Entrepreneurs qui les ont inspiré

Pour Jean-Philippe : Steve Jobs, pour sa capacité à rebondir, et sa capacité à simplifier au maximum les éléments d’interface.

Pour Ravana : Bill Gates, parce qu’il est fan de sa vision. Il a fait des programmes au Mexique avant de revenir fonder l’une des plus grandes boîtes. C’est vraiment un mec qui lui a donné envie de travailler dans l’informatique.

Et Emmanuel Jayr : patron de Goom qui lui a appris beaucoup de choses et qui continue de lui en apprendre… il s’agit véritablement de son mentor.

Carte d’identité

Nom : Streami

Lieu des bureaux : Paris

Taille de l’équipe : 2

Levée de fonds : Ils n’ont pas encore fait de levée de fonds, mais commencent à chercher du seed entre 300 et 500k.

Modèle économique : one-shot (petit événement) ou par abonnement avec souscription à l’année avec beaucoup plus de fonctionnalités. Et un modèle full-illimité, en fonction du nombre d’événements vidéos.

Anecdotes : – Ils travaillent énormément depuis différents cafés Starbucks. JP remplit notamment plus de 3 cartes de fidélité en 7 jours, soit 27 cafés par semaine minimum.


Streami en 5 dates :

Mi-2005 : Rencontre de Ravana et Jean-Philippe

17 Juin 2012 : Ils décident de s’associer autour du projet

Décembre 2012 : Proof of concept pour le forum éco de Libération à l’ESCP

Février 2014 : Demo Day Microsoft Ventures et passage sur la TechDays TV pour annoncer le lancement imminent de Streami

Mars 2014 : Lancement sur le marché avec 2 mois offerts à tout organisateur d’événements.


Actuellement : à la recherche de clients intéressés par cette problématique, des talents (deux profils : dév PHP/Javascript avec une bonne connaissance des players vidéo/cloud & des sales de préférence bilingues). Egalement en recherche d’investisseurs sensibles à leur business et qui font du seed.

Contact : ravana@streami.eu


small99Envie de faire partie des 99 startups françaises à suivre ? Inscrivez-vous sur l’annuaire Presse-Citron pour avoir une chance d’être choisi par Microsoft Bizspark, Seedcamp, Kima Ventures, The Family & Presse-Citron.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook décide de lutter contre la vente illégale d’armes à feu
Facebook décide de lutter contre la vente illégale d’armes à feu

Facebook ainsi que son service Instagram ont décidé d'instaurer quelques règles pour éviter la vente d'armes à feu illégale sur...

Fermer