[La Start-Up française de la Semaine] : Veezio

Veezio est une plateforme d’analyse automatisée de contenus vidéos.

 Chaque jeudi à 11h, une nouvelle start-up française vous sera présentée dans le cadre du concours Start-Up Presse-Citron 2013.

Thème du mois d’Avril : les start-ups Bizspark.

Que fait Veezio ?

Veezio est une plateforme d’analyse automatisée de contenus vidéos.

Plus concrètement, leurs clients vont confier des heures de vidéos que la start-up va venir analyser pour en proposer une description, une liste de mots-clefs et d’entités nommés, ainsi qu’une transcription complète de la vidéo.

Si vous regardez la vidéo d’une conférence de 3 heures, la transcription va venir automatiquement scroller pour vous permettre de la suivre plus facilement. Veezio permet aussi la recommandation de contenus similaires au fur et à mesure de la vidéo.

Si dans une conférence sur le HTML, la personne va parler du langage de programmation Python pendant quelques minutes, les recommandations vont se mettre à jour pour vous proposer des vidéos en rapport.

Au final, la technologie de Veezio peut être utilisée par de nombreuses sociétés pour différents usages.

Qui est derrière Veezio ?

Steeve Morin & Thomas Meson se connaissent depuis qu’ils sont mômes. Ils ont grandi dans le même quartier et se croisaient depuis l’âge de 5 ans.

Ils sont ensuite tous deux passés par l’Epitech à deux ans d’écart (promo 2007 et promo 2009).

En parallèle, Steeve travaillait à l’INRIA sur des problématiques de voitures automatisées. Il partira ensuite 6 mois à New York pour réaliser son stage de fin d’études chez Google.

Il va ensuite bosser 10 mois dans la robotique et 2 ans dans les laboratoires du moteur de recherche français Exalead pour trouver de nouvelles façons de faire de la recherche en ligne.

C’est enfin chez Stream Nation (la nouvelle start-up de Jonathan Benassaya, co-fondateur de Deezer) qu’il va découvrir les engrenages et voir que ce n’est pas impossible de se lancer dans une start-up.

Pendant ce temps, Thomas Meson aura poursuivi les travaux de Steeve sur les voitures automatisées à l’INRIA avec l’objectif de créer une flotte de véhicules autonomes dans la ville.

Il va ensuite aller chez Gandi.net pour venir moderniser le code (faire disparaître du vieux Perl qui avait 10 ans) et optimiser la plateforme pour une meilleure disponibilité.

Et pendant toutes ces années, Steeve et Thomas se voyaient très souvent… échangeant sur ce qu’ils aimaient (et surtout ce qu’ils aimaient moins) dans leur boulot respectif.

Ils discutaient souvent de toutes les technologies «super cool» qu’ils avaient pu côtoyer lorsqu’ils étaient dans des laboratoires de recherche. Ils trouvaient cela dommage que ces technologies soient entièrement dédiées à la recherche et ne soient pas utilisées par le public.

Et, partant d’une démarche de démocratisation de certaines de ces démarches, ils sont très vite venus à penser à l’indexation vidéo qui reposait alors sur très peu de choses (un titre, des tags).

Steeve a quitté Stream Nation pour venir tâter le terrain… puis Thomas a quitté Gandi pour venir le rejoindre à plein temps sur Veezio.

 

Carte d’identité

Nom : Veezio

Date de lancement : Décembre 2012

Lieu des bureaux : San Francisco, Paris

Nombre d’employés : 2

Modèle économique : 

Veezio extrait de la valeur du contenu : valeur qui est verrouillée dans le flux vidéo donc non exploitée. Ils facturent donc l’analyse de ces contenus avec un modèle d’abonnement (avec plusieurs paliers selon le volume).

Ils ont de grands clients médias, des acteurs du secteur de la vidéo ou de la publicité sur internet, qui apprécient les fonctionnalités de recherche proposées par Veezio, du SEO et des recommandations entre les contenus.

Ils sont actuellement en train de réfléchir à un business model, qui leur permettrait d’offrir leur service au plus grand nombre sans facturer d’après la volumétrie.

Anecdotes : 

  • Veezio, c’est la start-up de 2 ingénieurs. Cela a donc été la découverte du métier de la vente lorsqu’il a fallu chercher des clients. Ils ont été le plus amusés par le temps que prennent les discussion préalables pour faire quelque chose. Surtout que le jour où ils ont annoncé à ces potentiels clients qu’ils allaient partir au US pour quelques mois, ces personnes ont voulu signer tout de suite un contrat.
  • Steeve a passé une soirée avec un entrepreneur américain aux Etats-Unis à discuter de leurs projets respectifs. Alors que Steeve expliquait Veezio, son interlocuteur a sorti son téléphone en lui disant : «attends, je dois appeler l’un des co-fondateurs de YouTube… il devrait être intéressé pour mettre de l’argent dans Veezio». Et Steeve a observé éberlué cette conversation téléphonique, se disant que la réussite se joue à rien, qu’il suffit parfois de rencontrer la bonne personne, qui connaît quelqu’un et qui débloque entièrement la situation. Au final, cela ne s’est pas fait (surtout qu’il n’était pas à la recherche de fonds à l’époque) mais Steeve est admiratif de voir à quel point les moments clefs sont d’une légèreté folle.

Points forts :

  • Une technologie puissante qui va véritablement créer de la valeur à partir de documents vidéos.
  • Entièrement automatisée
  • Les transcriptions sont très bonnes (et chaque paragraphe, ainsi que la vidéo entière, se voit assigner une note en pourcentage représentant la confiance sur sa précision)
  • Possibilité de tester le service via une démo complète de la plateforme

BizSparkLa start-up Veezio fait partie du programme Microsoft BizSpark.
Soumettez votre startup  ici : http://www.bizspark.fr


  • Transformer 5 : une première bande-annonce épique

    Transformers 5 ne sortira pas avant l'année prochaine, mais il se dévoile un peu plus au travers de cette bande-annonce épique. […]

  • Première bande-annonce pour les Gardiens de la Galaxie 2

    Marvel a mis en ligne la première bande-annonce de la suite des Gardiens de la Galaxie. Une petite mise en bouche avant de retrouver Star-Lord et son équipe déjantée. Sortie dans les salles le 26 avril 2017. […]

  • Vidéo : ils font atterrir un drone sur une voiture en train de rouler

    Faire atterrir un drone sur le toit d’une voiture en mouvement ! Une jolie prouesse pour certains et une grande interrogation pour d’autre. En effet, certains se demanderont à quoi cela sert de faire atterrir un drone sur une voiture en mouvement ? Tout simplement à améliorer les livraisons dans les derniers kilomètres par exemple. Une fois que la technologie sera au point bien sûr […]

5 commentaires

  1. luckygulli

    HTLM -> HTML

    « Ils ont été le plus amusés par le temps que prennent les discussion préalables pour faire quelque chose. » > Tu m’étonnes… Étant co-fondateur d’un forum, on avait jamais autant discuté pour des bricoles… 🙂

  2. Il serait intéressant de comparer leur techno avec d’autre comme celle de Google et de savoir quel type d’intelligence artificielle ils utilisent.

  3. Bonjour,

    Je ne me rends pas bien compte de l’intérêt du produit, par contre j’attache une importance particulière au témoignage de Steeve lors de sa présentation à un interlocuteur américain qui sans qu’on lui demande quoique ce soit en parle instinctivement à une de ses connaissances faisant autorité dans le domaine d’activité!
    L’état d’esprit n’est visiblement le même que chez nous!

    Cordialement,

    Bruno

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Un serpent de mer nettoyeur

Quand la technologie se met au service de l'environnement... Même s'il revêt une apparence quelque peu inquiétante, ce serpent métallique...

Fermer