[La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego

Zenwego propose un espace privĂ© collaboratif simplifiant l’organisation de vos vacances.

 Cet article fait partie d’un nouveau rendez-vous hebdomadaire sur Presse-Citron. Une nouvelle start-up française vous sera prĂ©sentĂ©e chaque semaine : le Jeudi Ă  11h.

Ce mois de Février sera consacré aux voyages et aux start-up françaises qui se sont spécialisées dans ce domaine.

A la fin du mois, les lecteurs de Presse-Citron seront amenĂ©s Ă  voter pour l’une des 4 start-up prĂ©sentĂ©es et Ă©lire la Start-Up du mois.

 

Que fait Zenwego ?

Zenwego propose un espace privĂ© collaboratif simplifiant l’organisation de vos vacances.

Son Ă©quipe part du principe qu’il existe aujourd’hui un nombre important de sites web proposant de partager a posteriori un voyage, de prĂ©parer seul sa prochaine excursion, mais aucun ne propose de planifier et prĂ©parer efficacement un voyage que l’on voudrait rĂ©aliser Ă  plusieurs.

TrĂšs concrĂštement, vous voulez partir Ă  New York City Ă  4 personnes mais vous n’avez pas encore dĂ©cidĂ© quand.

Vous pouvez créer un voyage sur Zenwego et inviter les participants (trÚs simplement avec leurs adresses mail ou via Facebook) en les incitant à proposer leurs dates de disponibilité pour cette escapade.

A partir de lĂ , le service rassemblera les choix de transport (avec un moteur de recherche qui vous proposera directement des vols, trains,… ), le choix de l’hĂŽtel (sur ebookers.fr), les activitĂ©s que vous voulez rĂ©aliser, les tĂąches et dĂ©penses prĂ©vues.

Vous pouvez ainsi poster un message pour que chacun vĂ©rifie qu’il a bien son passeport biomĂ©trique, avant de crĂ©er une tĂąche «RĂ©server l’hĂŽtel» assignĂ©e Ă  l’un des participants.

Vous avez ainsi une visualisation centralisĂ©e des choses Ă  faire et des dĂ©penses, avec un systĂšme calculant ce que chacun doit aux autres (vous pouvez dĂ©finir  le fait qu’un enfant doit payer seulement 1 part lorsque les adultes en payent 2).

Et avec une application iPhone & Android bien rĂ©alisĂ©e en compagnon, Zenwego peut s’avĂ©rer ĂȘtre un trĂšs bon outil pour partir en voyage… zen.

Qui est derriĂšre Zenwego ?

Avant de parler de Zenwego, il faut parler de CapGemini, une SSII trĂšs rĂ©putĂ©e dans le domaine des services informatiques. En effet, c’est lĂ  que se sont rencontrĂ©s JĂ©rĂŽme Balducci, David Palita, Matthieu Brun-Bellut et Olivier Del Bucchia, 4 collĂšgues chez CapGemini qui ont quittĂ© cette sociĂ©tĂ© pour lancer Zenwego.

Ils avaient ainsi dĂ©jĂ  tous travaillĂ© ensemble, Ă©tant tour Ă  tour chef de l’un et de l’autre. Ils avaient apprĂ©ciĂ© de travailler ensemble et avaient rĂ©guliĂšrement une discussion pour dire qu’il fallait qu’ils montent une boĂźte. Et Matthieu a simplement dit un jour : «ArrĂȘtons de dire qu’il faut monter une boĂźte, et faisons-le».

C’est ainsi que l’histoire nous amenant vers Zenwego a commencĂ©. Pourtant, ils ont avant tout eu une approche plus globale puisqu’ils ont fondĂ© une sociĂ©tĂ© du nom de Plugaround qui a pour but de rĂ©pondre du mieux possible aux problĂ©matiques de crĂ©ation d’évĂ©nements de groupe (que cela soit mariage, anniversaire, etc.)

Ils ont ainsi crĂ©Ă© KidoiKoi en un week-end, un service basĂ© sur l’adage «les bons comptes font les bons amis», et qui permet de savoir facilement qui doit combien et Ă  qui.

L’idĂ©e Ă©tait de simplifier le remboursement qui fait suite Ă  l’achat de cadeaux d’anniversaire ou Ă  ce que vous devez Ă  vos colocataires, etc.

Cependant, en proposant un service intervenant aprĂšs l’acte d’achat, ils se retrouvaient avec la trĂšs grande difficultĂ© de se rĂ©munĂ©rer sur ce service.

Il leur fallait donc proposer leurs services dans un domaine oĂč il serait possible de mettre en place un vĂ©ritable business model, et notamment en se plaçant avant l’achat.

Ils avaient tous des expĂ©riences que ce soit entre amis, famille, ou en couple, oĂč l’organisation des vacances Ă©tait complexe, avec des dizaines de mails Ă©changĂ©s et la crĂ©ation de feuilles Excel inutiles. Ils ont donc eu l’idĂ©e de se positionner sur ce marchĂ©.

Carte d’identitĂ©

Nom : Zenwego

Date de lancement : Octobre 2011

Lieu des bureaux : Paris 11Ăšme

Nombre d’employĂ©s : 4

ModĂšle Ă©conomique : Zenwego.com est un site vitrine pour une activitĂ© davantage tournĂ©e vers le business. Il est ainsi gratuit mais se rĂ©munĂšre via l’affiliation (pourcentage sur les rĂ©servations d’avions, hĂŽtels, etc.)

Mais derriĂšre cela, l’équipe propose aux agences de voyage d’offrir les services Zenwego en marque-blanche (aux couleurs de l’entreprise) pour aider leurs clients Ă  choisir leur destination de voyage.

Ils veulent aussi donner la capacitĂ© aux marchands de pouvoir rĂ©agir sur ce que font les utilisateurs. Imaginons qu’un groupe de 4 personnes veut partir aux BalĂ©ares avec un budget de 2000€. Zenwego va avertir le voyagiste pour lui permettre de revenir proposer une offre en push Ă  ces personnes. Zenwego apporterait donc une touche de business intelligence, apportant la connaissance de l’envie des internautes pour les aider Ă  les cibler et Ă  dĂ©velopper leur fidĂ©litĂ© .

Anecdotes :

  • Le nom Zenwego (qui rappelle Ă  la fois l’expression «here we go» ou «then we go» et le cĂŽtĂ© «Zen» que doit apporter l’outil) n’était pas le premier choisi par l’équipe. En effet, le projet a d’abord Ă©tĂ© lancĂ© sous le nom TripLoader. Et s’ils trouvaient le nom tout Ă  fait sympa… ça n’a plus Ă©tĂ© le cas quand ils ont entendu la maniĂšre dont certaines personnes commençaient Ă  prononcer ce nom. En effet, TripLoader ressemblait Ă  «Triple odeur» pour beaucoup trop de monde.
  • En regardant les donnĂ©es sur l’usage de Zenwego, il s’est rĂ©vĂ©lĂ© que les personnes utilisant le plus ce service sont majoritairement des femmes. Il semblerait que ce soit souvent la gente fĂ©minine qui prend en charge l’organisation des vacances, chose que l’équipe de Zenwego n’avait pas en tĂȘte puisque l’outil a Ă©tĂ© crĂ©Ă© d’aprĂšs les expĂ©riences personnelles des 4 cofondateurs
 masculins.

Points forts :

  • Un service simple, utile & efficace
  • L’application mobile (iPhone ou Android) qui est le parfait compagnon de l’organisation de ce voyage
  • L’ambition de la start-up de proposer une sĂ©rie de services avec UNE seule utilitĂ© prĂ©cise pour simplifier l’organisation d’évĂ©nements

Points faibles :

  • L’ergonomie n’est pas encore optimale (mais il s’agit d’un point sur lequel l’équipe travaille en ce moment)

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#0c3c0c; background-repeat : no-repeat; } http://www.presse-citron.net – Today, 10:18 […]

Invité
23 février 2012 12:27

super idĂ©e ! j’utilise dĂ©jĂ  l’appli iphone pour faire les comptes lors de voyages, we entre amis. Je me vois complĂ©tement utiliser celle lĂ  pour prĂ©parer les holidays ! ça m’Ă©viter 50 Ă©changes de mails pour dĂ©cider de l’hĂŽtel ou de la location de voiture 😉 Je suis sure que certains se reconnaitront !

Invité
23 février 2012 12:48

ingénieux comme idée !

Invité

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.presse-citron.net – Today, 11:56 […]

Invité
23 février 2012 13:04

Dans le mĂȘme genre, il y a Mygola permet de dĂ©lĂ©guer une partie des tĂąches les plus longues http://www.economienouvelle.fr.....innovante/

Invité
23 février 2012 14:03

Une super idĂ©e que voilĂ . Et l’interface est vraiment super sympa. A tester d’urgence.

Invité
23 février 2012 16:50

Cela ressemble un peu Ă  cela http://www.makeithappen.fr/

Invité
23 février 2012 16:52

Franchement pas mal ce concept pour organiser ses vacances en amis ! Je vais tĂ©lĂ©charger l’application Iphone dĂšs que possible et tenter d’organiser un voyage avec quelques amis… on verra si c’est plus facile :)

Invité

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.presse-citron.net – Today, 4:48 […]

Invité
TERRY
23 février 2012 18:46

L’idĂ©e est formidable… mais pourquoi toutes les start-ups web s’Ă©chinent-elles Ă  avoir des noms ridicules, genre baewo, bowea, bowowo, wenigo, jiwawa, etc ?
Elles n’auraient pas une autre histoire Ă  raconter?

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
SĂ©minaires d’Initiation aux mĂ©dias sociaux

Cibleweb Formations (www.seminaires-webmarketing.com) propose un cycle de séminaires sur les médias sociaux pour les entreprises, selon une approche B2B ou...

Fermer