[La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego

Zenwego propose un espace privé collaboratif simplifiant l’organisation de vos vacances.

 Cet article fait partie d’un nouveau rendez-vous hebdomadaire sur Presse-Citron. Une nouvelle start-up française vous sera présentée chaque semaine : le Jeudi à 11h.

Ce mois de Février sera consacré aux voyages et aux start-up françaises qui se sont spécialisées dans ce domaine.

A la fin du mois, les lecteurs de Presse-Citron seront amenés à voter pour l’une des 4 start-up présentées et élire la Start-Up du mois.

 

zenwego logo [La Start Up française de la Semaine] : Zenwego

Que fait Zenwego ?

Zenwego propose un espace privé collaboratif simplifiant l’organisation de vos vacances.

Son équipe part du principe qu’il existe aujourd’hui un nombre important de sites web proposant de partager a posteriori un voyage, de préparer seul sa prochaine excursion, mais aucun ne propose de planifier et préparer efficacement un voyage que l’on voudrait réaliser à plusieurs.

Très concrètement, vous voulez partir à New York City à 4 personnes mais vous n’avez pas encore décidé quand.

Vous pouvez créer un voyage sur Zenwego et inviter les participants (très simplement avec leurs adresses mail ou via Facebook) en les incitant à proposer leurs dates de disponibilité pour cette escapade.

A partir de là, le service rassemblera les choix de transport (avec un moteur de recherche qui vous proposera directement des vols, trains,… ), le choix de l’hôtel (sur ebookers.fr), les activités que vous voulez réaliser, les tâches et dépenses prévues.

Vous pouvez ainsi poster un message pour que chacun vérifie qu’il a bien son passeport biométrique, avant de créer une tâche «Réserver l’hôtel» assignée à l’un des participants.

Vous avez ainsi une visualisation centralisée des choses à faire et des dépenses, avec un système calculant ce que chacun doit aux autres (vous pouvez définir  le fait qu’un enfant doit payer seulement 1 part lorsque les adultes en payent 2).

Et avec une application iPhone & Android bien réalisée en compagnon, Zenwego peut s’avérer être un très bon outil pour partir en voyage… zen.

Voyage à New York Zenwego [La Start Up française de la Semaine] : Zenwego

Qui est derrière Zenwego ?

Avant de parler de Zenwego, il faut parler de CapGemini, une SSII très réputée dans le domaine des services informatiques. En effet, c’est là que se sont rencontrés Jérôme Balducci, David Palita, Matthieu Brun-Bellut et Olivier Del Bucchia, 4 collègues chez CapGemini qui ont quitté cette société pour lancer Zenwego.

Ils avaient ainsi déjà tous travaillé ensemble, étant tour à tour chef de l’un et de l’autre. Ils avaient apprécié de travailler ensemble et avaient régulièrement une discussion pour dire qu’il fallait qu’ils montent une boîte. Et Matthieu a simplement dit un jour : «Arrêtons de dire qu’il faut monter une boîte, et faisons-le».

C’est ainsi que l’histoire nous amenant vers Zenwego a commencé. Pourtant, ils ont avant tout eu une approche plus globale puisqu’ils ont fondé une société du nom de Plugaround qui a pour but de répondre du mieux possible aux problématiques de création d’événements de groupe (que cela soit mariage, anniversaire, etc.)

iphone Zenwego [La Start Up française de la Semaine] : Zenwego

Ils ont ainsi créé KidoiKoi en un week-end, un service basé sur l’adage «les bons comptes font les bons amis», et qui permet de savoir facilement qui doit combien et à qui.

L’idée était de simplifier le remboursement qui fait suite à l’achat de cadeaux d’anniversaire ou à ce que vous devez à vos colocataires, etc.

Cependant, en proposant un service intervenant après l’acte d’achat, ils se retrouvaient avec la très grande difficulté de se rémunérer sur ce service.

Il leur fallait donc proposer leurs services dans un domaine où il serait possible de mettre en place un véritable business model, et notamment en se plaçant avant l’achat.

Ils avaient tous des expériences que ce soit entre amis, famille, ou en couple, où l’organisation des vacances était complexe, avec des dizaines de mails échangés et la création de feuilles Excel inutiles. Ils ont donc eu l’idée de se positionner sur ce marché.

plugaround [La Start Up française de la Semaine] : Zenwego

Carte d’identité

Nom : Zenwego

Date de lancement : Octobre 2011

Lieu des bureaux : Paris 11ème

Nombre d’employés : 4

Modèle économique : Zenwego.com est un site vitrine pour une activité davantage tournée vers le business. Il est ainsi gratuit mais se rémunère via l’affiliation (pourcentage sur les réservations d’avions, hôtels, etc.)

Mais derrière cela, l’équipe propose aux agences de voyage d’offrir les services Zenwego en marque-blanche (aux couleurs de l’entreprise) pour aider leurs clients à choisir leur destination de voyage.

Ils veulent aussi donner la capacité aux marchands de pouvoir réagir sur ce que font les utilisateurs. Imaginons qu’un groupe de 4 personnes veut partir aux Baléares avec un budget de 2000€. Zenwego va avertir le voyagiste pour lui permettre de revenir proposer une offre en push à ces personnes. Zenwego apporterait donc une touche de business intelligence, apportant la connaissance de l’envie des internautes pour les aider à les cibler et à développer leur fidélité .

Anecdotes :

  • Le nom Zenwego (qui rappelle à la fois l’expression «here we go» ou «then we go» et le côté «Zen» que doit apporter l’outil) n’était pas le premier choisi par l’équipe. En effet, le projet a d’abord été lancé sous le nom TripLoader. Et s’ils trouvaient le nom tout à fait sympa… ça n’a plus été le cas quand ils ont entendu la manière dont certaines personnes commençaient à prononcer ce nom. En effet, TripLoader ressemblait à «Triple odeur» pour beaucoup trop de monde.
  • En regardant les données sur l’usage de Zenwego, il s’est révélé que les personnes utilisant le plus ce service sont majoritairement des femmes. Il semblerait que ce soit souvent la gente féminine qui prend en charge l’organisation des vacances, chose que l’équipe de Zenwego n’avait pas en tête puisque l’outil a été créé d’après les expériences personnelles des 4 cofondateurs… masculins.

Points forts :

  • Un service simple, utile & efficace
  • L’application mobile (iPhone ou Android) qui est le parfait compagnon de l’organisation de ce voyage
  • L’ambition de la start-up de proposer une série de services avec UNE seule utilité précise pour simplifier l’organisation d’événements

Points faibles :

  • L’ergonomie n’est pas encore optimale (mais il s’agit d’un point sur lequel l’équipe travaille en ce moment)

32 commentaires

  1. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | Start-up et Innovation | Scoop.it

  2. super idée ! j’utilise déjà l’appli iphone pour faire les comptes lors de voyages, we entre amis. Je me vois complétement utiliser celle là pour préparer les holidays ! ça m’éviter 50 échanges de mails pour décider de l’hôtel ou de la location de voiture ;) Je suis sure que certains se reconnaitront !

  3. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | Revue de presse Zenwego | Scoop.it

  4. Franchement pas mal ce concept pour organiser ses vacances en amis ! Je vais télécharger l’application Iphone dès que possible et tenter d’organiser un voyage avec quelques amis… on verra si c’est plus facile :)

  5. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | L'Expert Comptable des startups | Scoop.it

  6. L’idée est formidable… mais pourquoi toutes les start-ups web s’échinent-elles à avoir des noms ridicules, genre baewo, bowea, bowowo, wenigo, jiwawa, etc ?
    Elles n’auraient pas une autre histoire à raconter?

  7. he en voilà une idée qu’elle est bonne ^^ par contre je suis d’accord avec Terry quel drôle de nom O_o pourquoi Zenwego ???

  8. Ingénieux comme idée, bon courage à eux :)
    Doit-on absolument rentrer une destination ? Le concept de « destination libre » pourrait être sympa si bien optimisé. Il m’est arrivé à de nombreuses reprises de me demander avec des amis « on part ok, mais où? » sans que personne n’ait d’idée fixe.

    Pour répondre à @TERRY et @Michaela, je sors moi même d’une période #beaucouppluslonguequeprévu pour trouver le nom d’une nouvelle startup qu’on va bientôt lancer et croyez-moi, ce n’est vraiment pas facile !

    1. Trouver un nom dispo .fr et .com est difficile, racheter un nom brandable en vente en .com revient cher pour une startup en lancement.

    2. Après avoir enchaîné les rdv avec l’inpi, conseils en propriété intellectuelle, avocats (gratuits je vous rassure, grâce aux nombreux dispositifs d’aide à la création) on se rend compte de plusieurs choses :

    - Soit on trouve un nom qui ne veut absolument rien dire (et qui n’a jamais utilisé, ça c’est dur), soit on prend un nom qui n’a aucun rapport avec l’activité (et donc dur à associer sur le court terme)

    - Ca a l’air super simple de déposer en ligne sur l’INPI mais en réalité la grande majorité des dépôts sont soit attaquables car antécédents, soit mal déposés (mauvaises classes par exemple), et bien souvent les deux.
    Les consultants eux nous disent toujours qu’il y a danger, les avocats qu’ils peuvent défendre, et l’inpi de déposer.
    Bref, à vous de bien jauger le risque en vous renseignant bien, en consultant la base de jurisprudence et en regardant les résultats des différentes actions.

    Bref, tout ça pour dire que personnellement je trouve leur nom sympa, évocateur, et surtout déclinable à l’international.

    Bon courage à eux ;)

  9. La réalisation du site fait très pro, c’est pas des débutants même s’il s’agit d’une startup, faudrait pas croire que le premier venu pourrait sortir un tel projet.

    Apparemment leur trafic est déjà pas si mauvais pour un démarrage, donc ce sont certainement des experts en marketing également. Un projet qui a des chances de réussir même si les rémunérations en affiliation pour les voyages ne sont pas exceptionnelles.

  10. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | Web Marketing Magazine | Scoop.it

  11. Pingback: Comment organiser vos vacances en toute sérénité? | Web Marketing Magazine | Scoop.it

  12. Pingback: e-business | Pearltrees

  13. Pingback: Communautaire | Pearltrees

  14. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | service-en-plus | Scoop.it

  15. Pingback: WeekLette : Gazette de la semaine [24/02/2012]

  16. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | Tourisme Tendances | Scoop.it

  17. Heu… pour ma part je ne suis pas convaincu… manifestement je suis le seul et donc tant mieux pour cette start up à laquelle je souhaite longue vie mais… C’est vraiment révolutionnaire d’attraper 4 ou 5 contacts de potes pour leur placer des séjours et se rémunérer en affiliation? Le tout en faisant croire que c’est impossible d’organiser des vacances à 4 sans aide… Vraiment sans méchanceté mais bof bof…

  18. Pas terrible le lien Qype dans les partenaires en footer qui renvoi vers un un autre site ! Sinon, concept intéressant. A voir en pratique.

  19. L’idée de monter cette boite est super ! moi j’adore voir que de collègues dans une grosse boite on peut devenir co fondateurs d’entreprise et tout miser sur elle, bravo à eux pour leur courage et leur croyance en cette idée qui me plait beaucoup, pouvoir partir zen en vacances, parfait non? en même temps moi lorsque je prends des vacances je n’ai pas envie ni de me stresser avant de partir ni pendant :)

    Clara

  20. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | Entrepreneuriat et StartUp | Scoop.it

  21. Pingback: [La Start-Up française de la Semaine] : Zenwego | Travel - Market Watch | Scoop.it

  22. Pingback: Travel booking | Pearltrees

  23. Pingback: Zenwego est la Start-Up française du mois de Février, catégorie Voyage

  24. Pingback: Zenwego est la Start-Up française du mois de Février, catégorie Voyage

  25. Pingback: Des nouvelles de Zenwego : l'organisation simplifiée de vacances se développe

  26. Pingback: Babble Planet remporte le trophée Startup Presse-citron 2012