La startup française Mobiles Republic lève 6 millions de dollars auprès d’Intel Capital

La startup français Mobiles Republic, spécialisée dans les contenus pour mobiles, vient d’annoncer une nouvelle levée de fonds de 6 millions de dollars. Une levée qui permettra à Mobiles Republic de continuer à développer ses applications, de renforcer sa position aux Etats-Unis et de développer ses équipes à l’international.

C’est la fête en ce moment chez les startups Made in France. Après le rachat du breton FlexyCore par Google, officialisé hier pour 16 millions d’euros, c’est au tour de la société Mobiles Republic d’annoncer ce jour une levée de fonds de 6 millions de dollars (4,36 millions d’euros) auprès Intel Capital.

Mobiles Republic, vous connaissez ou pas ? C’est l’éditeur de plusieurs applications mobiles spécialisées dans l’agrégation d’information : si je vous dis Appy Geek, Appy Gamer, Sports Republic mais surtout News Republic, ça vous parle peut-être un peu plus ? Personnellement je les connais très bien puisque je les suis depuis leurs débuts, que j’ai adopté News Republic depuis longtemps sur mes smartphones et tablettes, où l’app fait jeu égal avec Flipboard, ce qui signifie que je la consulte plusieurs fois par jours pour me tenir au courant de l’actu sur différentes thématiques.

Le petit plus de ces apps, au même titre d’ailleurs que Flipboard, encore, est d’une part leur disponibilité sur pratiquement toutes les plateformes mobiles, iOS (iPhone, iPad, iPod), Android (smartphones et tablettes) et Windows 8 (tablettes), mais également et surtout le fait qu’elles proposent l’intégralité des contenus – articles, photos et vidéos – en provenance des éditeurs avec lesquels sont mis en place des partenariats. Éditeurs dont Presse-citron a le privilège de faire partie depuis les premiers jours.

Mobiles Republic a en outre développé un moteur de sémantique (TagNav) qui permet de personnaliser les actus poussées à chaque utilisateur, et d’afficher de la publicité ciblée et contextuelle de façon plus fine. Les revenus sont partagés avec les sites référencés dans l’application.

Selon Mobiles Republic, « Cette seconde levée de fonds – qui inclut également les investisseurs existants, XAnge Private Equity et Creathor Venture – permettra à Mobiles Republic de continuer à développer ses applications, de renforcer sa position aux Etats-Unis et de développer ses équipes à l’international. »

A une époque où l’on parle souvent de « pure players » mobiles en citant fréquemment des stars du secteur comme Instagram, Foursquare ou encore Flipboard, il est intéressant de constater qu’un français peut aussi tirer son épingle du jeu dans ce secteur, avec des services qui n’existent que sur les terminaux nomades.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Prise en main de la Surface 2 et de la Surface Pro 2

Microsoft a présenté le mois dernier deux nouvelles tablettes tactiles, soit la Surface 2 et la Surface Pro 2. En...

Fermer