La tablette sous Sailfish OS de Jolla a levé plus d’un million de dollars en deux jours

Après le Jolla Phone, voici la Jolla Tablet. Elle fait déjà un tabac.

Pendant que Nokia orchestrait son come-back avec une tablette sous Android et un launcher, ses anciens employés préparaient aussi quelque chose.

Il y a deux jours, la société finlandaise Jolla a lancé une campagne de financement participatif sur la plateforme Indiegogo, afin de financer la production d’une tablette, la Jolla Tablet.

A l’instar des smartphones de Jolla, cette première tablette ne tourne pas sous Android (et certainement pas sous iOS) mais sous un OS encore relativement peu connu appelé Sailfish OS.

Pour la petite histoire, Jolla a été fondé en 2011 et comprend des anciens employés de Nokia qui ont quitté l’entreprise après que celle-ci ait décidé d’abandonner le projet Meego (qui devait être le successeur de Symbian), au profit d’une alliance avec Microsoft pour utiliser Windows Phone.

Si Sailfish OS n’est pas Meego, celui-ci reprend des composantes open-source du projet. En 2013, lorsque le Jolla Phone avait été lancé, celui-ci, ainsi que son système d’exploitation, avaient fait l’objet d’excellents commentaires de la part des médias tech, notamment pour l’expérience, l’interface et l’ergonomie. Notons que même si contrairement à de nombreux systèmes d’exploitation alternatifs, Sailfish OS n’est pas basé sur Android, il est capable d’exécuter un bon nombre de ses applis (tout comme BlackBerry 10).

Aujourd’hui, la première tablette de Jolla fait également l’objet d’un accueil chaleureux. Les objectifs de l’entreprise étaient modestes (380 000 dollars). Mais ceux-ci ont été dépassés assez rapidement et au moment où cet article est rédigé, la somme d’un million de dollars a déjà été atteinte (en deux jours). Ci-dessous, vous avez la vidéo de présentation de la Jolla Tablet.

Jolla envisage de vendre sa première tablette à  249 dollars. Mais dans le cadre de la campagne sur Indiegogo, qui ne s’achève que dans 19 jours, elle ne coûtera que 209 dollars (+ les frais de port) et arrivera en mai 2015.

Au niveau des caractéristiques, nous avons une dalle IPS de 7.85 pouces avec une résolution de 2048×1536 pixels, un processeur Intel Quad-Core cadencé à 1.8 GHz, une mémoire RAM de 2 GB et une mémoire de stockage de 32 GB extensible.

Sur ce tableau, Jolla compare les caractéristiques de sa tablette avec celles des Nexus 9, iPad Mini 3 et Nokia N1.

jolla


Un commentaire

  1. Malheureusement, comme pour les smartphones, il ne suffit pas d’avoir une tablette pas trop chère avec les bonnes specs, c’est l’écosystème et l’environnement de développement qui comptent.

    Une tablette avec trop peu d’app et des frameworks de dev bâtards est morte née (en l’occurrence C + QT).

Send this to friend

Lire les articles précédents :
A7h140003_large
Audi dévoile l’Audi A7 Sportback h-tron quattro fonctionnant avec une pile à combustible

Au Salon de l'auto de Los Angeles, qui débute aujourd'hui, Audi a présenté en avant-première une version à hydrogène de...

Fermer