La tempĂȘte Xiaomi se prĂ©pare pour les marchĂ©s occidentaux

Xiaomi vendra bientĂŽt des smartphones aux Etats-Unis.

Crédit : Hugo Barra

Crédit : Hugo Barra

Les smartphones Xiaomi pourraient enfin arriver dans les pays occidentaux. Cela fait des annĂ©es que cette start-up chinoise (lancĂ©e en 2010) fait parler d’elle dans le monde, grĂące Ă  ses incroyables volumes de ventes et ses smartphones tueurs de haut de gamme. Mais bien que Xiaomi soit dĂ©jĂ  prĂ©sent dans quelques pays, en dehors de la Chine, il ne vend pas encore ses smartphones dans deux marchĂ©s clĂ©s : les USA et l’Europe.

Mais lors d’une intervention sur la chaĂźne de Bloomberg, le Vice-prĂ©sident international de Xiaomi, Hugo Barra, a indiquĂ© que le constructeur s’attaquera au marchĂ© des smartphones amĂ©ricain « dans un futur proche ».

« Les Etats-Unis reprĂ©sentent un marchĂ© important pour n’importe quelle marque qui vend de l’électronique ou de la mode, et certainement pour nous aussi », indique le vice-prĂ©sident de Xiaomi.

Malheureusement, le constructeur n’a pas indiquĂ© de date pour l’arrivĂ©e officielle de ses smartphones au Pays de l’Oncle Sam. Cependant, il a d’ores et dĂ©jĂ  Ă©voquĂ© le fait que Xiaomi utilisera les mĂȘmes techniques utilisĂ©es en Chine pour s’imposer sur ce territoire dominĂ© par Apple et Samsung : compter sur les rĂ©seaux sociaux et leur mĂ©canique virale.

Xiaomi a besoin de nouveaux marchés

En 2014, Xiaomi Ă©tait parvenu Ă  devenir le troisiĂšme plus important constructeur de mobiles dans le monde, juste aprĂšs Samsung et Apple. Mais depuis, le constructeur a Ă©tĂ© rattrapĂ© par son compatriote Huawei. Et selon le classement IDC d’avril 2015, il ne faisait mĂȘme plus partie du Top 5.

Donc, pour vendre plus de smartphones, Xiaomi a besoin de s’attaquer aux marchĂ©s occidentaux, en commençant par les USA. D’ailleurs, la start-up chinoise s’emble s’y ĂȘtre prĂ©parĂ©e depuis un moment puisqu’en juin, par exemple, il a nĂ©gociĂ© pas moins de  1 500 brevets avec Microsoft, ce qui lui permettra d’éviter des poursuites une fois ses smartphones lancĂ©s dans les pays occidentaux.

Maintenant, il reste Ă  savoir si le modĂšle Ă©conomique de Xiaomi fonctionnera aux Etats-Unis. Le constructeur s’est fait un nom grĂące aux prix de ses smartphones. Mais dans un pays comme les USA, le prix n’est pas forcĂ©ment le premier critĂšre dont le consommateur va tenir compte.

Pour le moment, Xiaomi n’évoque pas l’Europe. Mais on peut espĂ©rer qu’une fois ses mobiles lancĂ©s aux USA, le constructeur s’intĂ©ressera ensuite aux marchĂ©s comme la France.

(Source)

2 commentaires

  1. Enfin ça y est , avec la marque One Plus , enfin des smartphones avec un bon rapport qualité prix , si ils en profite pas pour augmenter leur prix bien sur , mais ça serait idiot de leur part Xiaomi est intéressant pour leur rapport qualité/prix sans ça ça perd son interet

  2. @viva3445
    Oui mais ça c’est partout dans le monde, sauf en France.
    DĂšs son arrivĂ©e sur le sol français, la marque va prendre 20% on ne sait pas pourquoi….enfin, si on sait.

RĂ©pondre

Lire les articles précédents :
building-1011876_1920
PowerShell passe en open source et débarque sur OS X et Linux

Microsoft continue sa politique d'ouverture, cette fois avec son gestionnaire de lignes de commande, PowerShell.

Fermer