La tempête Xiaomi se prépare pour les marchés occidentaux

Xiaomi vendra bientôt des smartphones aux Etats-Unis.

Crédit : Hugo Barra

Crédit : Hugo Barra

Les smartphones Xiaomi pourraient enfin arriver dans les pays occidentaux. Cela fait des années que cette start-up chinoise (lancée en 2010) fait parler d’elle dans le monde, grâce à ses incroyables volumes de ventes et ses smartphones tueurs de haut de gamme. Mais bien que Xiaomi soit déjà présent dans quelques pays, en dehors de la Chine, il ne vend pas encore ses smartphones dans deux marchés clés : les USA et l’Europe.

Mais lors d’une intervention sur la chaîne de Bloomberg, le Vice-président international de Xiaomi, Hugo Barra, a indiqué que le constructeur s’attaquera au marché des smartphones américain « dans un futur proche ».

« Les Etats-Unis représentent un marché important pour n’importe quelle marque qui vend de l’électronique ou de la mode, et certainement pour nous aussi », indique le vice-président de Xiaomi.

Malheureusement, le constructeur n’a pas indiqué de date pour l’arrivée officielle de ses smartphones au Pays de l’Oncle Sam. Cependant, il a d’ores et déjà évoqué le fait que Xiaomi utilisera les mêmes techniques utilisées en Chine pour s’imposer sur ce territoire dominé par Apple et Samsung : compter sur les réseaux sociaux et leur mécanique virale.

Xiaomi a besoin de nouveaux marchés

En 2014, Xiaomi était parvenu à devenir le troisième plus important constructeur de mobiles dans le monde, juste après Samsung et Apple. Mais depuis, le constructeur a été rattrapé par son compatriote Huawei. Et selon le classement IDC d’avril 2015, il ne faisait même plus partie du Top 5.

Donc, pour vendre plus de smartphones, Xiaomi a besoin de s’attaquer aux marchés occidentaux, en commençant par les USA. D’ailleurs, la start-up chinoise s’emble s’y être préparée depuis un moment puisqu’en juin, par exemple, il a négocié pas moins de  1 500 brevets avec Microsoft, ce qui lui permettra d’éviter des poursuites une fois ses smartphones lancés dans les pays occidentaux.

Maintenant, il reste à savoir si le modèle économique de Xiaomi fonctionnera aux Etats-Unis. Le constructeur s’est fait un nom grâce aux prix de ses smartphones. Mais dans un pays comme les USA, le prix n’est pas forcément le premier critère dont le consommateur va tenir compte.

Pour le moment, Xiaomi n’évoque pas l’Europe. Mais on peut espérer qu’une fois ses mobiles lancés aux USA, le constructeur s’intéressera ensuite aux marchés comme la France.

(Source)


2 commentaires

  1. Enfin ça y est , avec la marque One Plus , enfin des smartphones avec un bon rapport qualité prix , si ils en profite pas pour augmenter leur prix bien sur , mais ça serait idiot de leur part Xiaomi est intéressant pour leur rapport qualité/prix sans ça ça perd son interet

  2. @viva3445
    Oui mais ça c’est partout dans le monde, sauf en France.
    Dès son arrivée sur le sol français, la marque va prendre 20% on ne sait pas pourquoi….enfin, si on sait.

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
building-1011876_1920
PowerShell passe en open source et débarque sur OS X et Linux

Microsoft continue sa politique d'ouverture, cette fois avec son gestionnaire de lignes de commande, PowerShell.

Fermer