La véritable raison de l’arrêt de la version originale de Popcorn Time

Plus d’un an après la fermeture de l’original de Popcorn Time, l’un de ses créateurs revient sur les véritables raisons de celle-ci.

Peu de gens le savent peut-être, mais les versions de Popcorn Time qui sont utilisées actuellement sont tous des fork. Dans le jargon informatique, un fork est en substance un logiciel qui a été développé à partir du code source d’un original.

Le logiciel Popcorn Time est apparu l’année dernière. Et selon nos confrères de TorrentFreak, il a été créé par un groupe de développeurs qui étaient coordonnés par un designer argentin de 29 ans qui se faisait appeler Sebastian, mais dont le vrai nom est Federico Abad.

Sa motivation ? « Si vous sortez avec une fille, vous ne pouvez pas dire ‘allons voir un film’. Vous devez vous entendre sur le film à regarder un jour à l’avance pour démarrer le téléchargement. J’ai pensé qu’il devait y avoir une meilleure solution », expliquât-il durant un entretient.

C’est ainsi, en substance, qu’est venue l’idée de Popcorn Time, une application qui repose sur les technologies utilisées par les torrents, mais qui offre une expérience plus instantanée et surtout une interface facile à utiliser, par rapport à BitTorrent et les autres logiciels du même genre.

L’idée était de permettre à un utilisateur de voir son film en deux clics. Le testeur était la mère de Sebastian. « Si elle ne peut pas l’utiliser, personne ne le pourra », explique le designer.

Sa simplicité et le fait que c’est plus ou moins instantané (selon la connexion) a valu à Popcorn Time le surnom de « Netflix pour pirates » et son incroyable popularité.

Popcorn time

Le vrai Netflix a même fait état de son inquiétude par rapport au gain de popularité de ce logiciel. Et sur Google Search, si vous recherchez « Popcorn », l’algo vous montrera le lien vers l’un des fork de Popcorn Time en premier.

Popcorn Time Google

Mais peu de temps après son lancement, Popcorn Time a été abandonné par ses créateurs

A l’époque, ceux-ci expliquaient : « Notre expérience nous a mis à la porte de débats sans fin sur le piratage et les droits d’auteur, des menaces juridiques et les mécanismes obscurs qui nous mettent en danger pour ce que nous aimons. Et ce n’est pas une bataille sur laquelle nous voulons nous placer ».

Par ailleurs, si l’on en croit les propos de Sebastian à TorrentFreak, le studio américain Warner Bros y est pour quelque chose.

En effet, malgré le fait qu’ils aient utilisé de fausses identités et des outils pour protéger leurs anonymats, les développeurs de Popcorn Time auraient été identifiés par un avocat de Warner Bros.

« Nous ne savons pas comment, mais il a réussi à nous trouver […]. Nous avons pensé que c’était une tactique pour nous faire peur. Et nous étions effrayés. Nous n’étions plus anonymes. Ils savaient où nous travaillions et où nous vivions », explique Abad.

Et c’est ainsi qu’ils décidèrent d’abandonner le projet en mars 2014. Cependant, comme vous le savez peut-être déjà, le code a été laissé en open-source, ce qui signifie que de nombreux développeurs ont créé leurs fork (certains sont, sur quelques points, mieux que l’original).

Les plus populaires (et les plus favorisés par les algorithmes de Google Search) sont actuellement ceux dont les noms de domaine sont popcorntime.io et popcorn-time.se.

Par ailleurs, les créateurs du logiciel original ont choisi de soutenir l’un d’eux : PopcornTime.io. Actuellement, le nom de domaine du vrai (ancien) Popcorn Time redirige vers le site de ce fork.

La raison ? Selon Sebastian, c’est parce que PopcornTime.io se rapproche de l’esprit de l’original, c’est-à-dire une application dont le code est public, ce qui garantit plus ou moins que celle-ci ne cache pas fonctionnalités malveillantes.

Actuellement, Sebastian n’est pas en prison (ni multimillionnaire, même si il a reçu des propositions alléchantes). Cependant, comme le rapportent de nombreux médias, l’industrie du cinéma a déjà commencé à poursuivre les utilisateurs des fork de Popcorn Time. Et il y a quelques jours, deux blogueurs danois ont été arrêtés pour avoir lancé un site dédié à cette solution.

(Source)


Nos dernières vidéos

  • pourtant il a connu un véritable succès

  • Popcorn Time mérite le succès qu’ils ont. Tout le monde était déjà à la recherche de films gratuits et Popcorn Time vient de faire tout plus facile. si vous ne possédez pas le popcorn time. Vous pouvez le télécharger sur http://www.popcorn-time-telecharger.fr

  • Au Canada, le p2p ou les torrents illégaux sont punis par la loi. L’invention de Popcorn Time est excellent pour l’industrie du cinéma. Enfin, j’espère qu’ils pourront l’utiliser prochainement pour innover un peu. C’est triste de ne pas pouvoir s’en servir. Ça reste une bonne idée. Je sais qu’il existe les Box et les Vpn pour s’en servir mais, on peut toujours remonter à la source…

  • Pingback: Et si Sony avait racheté BitTorrent ?()

  • Pingback: Browser Popcorn, c’est déjà fini()

  • Pingback: Le principal fork de Popcorn Time n’est pas encore mort()

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Ecran tactile Raspberry Pi
Un écran tactile pour le Raspberry Pi

Les bidouilleurs vont pouvoir s'en donner à coeur joie.

Fermer