La version finale de BitTorrent Bleep sort enfin !

La version finale de l’application Bleep lancée par Bittorrent vient de voir le jour. Ce service de messagerie décentralisée permet de discuter avec ses proches sur le principe du P2P.

Bittorrent lance la version finale de Bleep

Capture d’écran. Site : http://www.bleep.pm/

La messagerie Bleep de BitTorrent est désormais disponible sous Android, iOS, Windows et OS X. Elle devrait ravir plus d’un utilisateur, puisque cette messagerie décentralisée permet d’offrir des échanges plus sécurisés, ce qui n’est pas un luxe dans un monde où les pirates et les gouvernements passent leur temps à nous espionner !

Bleep : une messagerie décentralisée fonctionnant sur le principe du Peer to Peer

BitTorrent semble lui aussi vouloir surfer sur l’affaire Snowden, en proposant un service limitant les possibilités d’espionnage et offrant ainsi aux utilisateurs un excellent moyen de protéger leur vie privée. Le service Bleep est désormais disponible en version finale et ses applications sont disponibles pour Android, iOS, Windows et OS. Bleep est une sorte de subtil mélange entre Messenger, Whatsapp et Snapchat dans le fonctionnement.

L’application Bleep conçue par BitTorrent offre un outil de messagerie totalement décentralisé, qui permet de réaliser des conversations en Peer to Peer, sans passer par un serveur. Les échanges sont donc entièrement sécurisés et il est en théorie impossible de pouvoir espionner les métadonnées assure l’entreprise.

Bleep propose sa fonction Whisper, qui détruit les messages après lecture

BitTorrent a également installé une petite fonctionnalité supplémentaire dans son application, qu’il a baptisé Whisper et qui offre la possibilité à l’utilisateur d’envoyer de très courts messages qui s’autodétruisent après que le destinataire les a lus. Une sorte de Snapchat pour James Bond ! Pour les autres fonctionnalités, elles restent inchangées par rapport à la Beta, à savoir le cryptage des communications et les échanges textes ou audio.

BitTorrent a annoncé officiellement que l’application serait gratuite, mais qu’il n’est pas impossible qu’à l’avenir des services payants viennent s’ajouter à Bleep. Un point positif qui laisse présager des évolutions dans le futur… En espérant que Bleep ne subisse pas le même destin que d’autres messageries du même style, comme Secret, Heml.is et bien d’autres, touchées par une mystérieuse épidémie d’abandon de projet après quelques mois de présence.

Source.


Nos dernières vidéos

3 commentaires

  1. Pingback: La version finale de BitTorrent Bleep sort enfi...

  2. « Les échanges sont donc entièrement sécurisés et il est en théorie impossible de pouvoir espionner les métadonnées assure l’entreprise. »
    En espérant que… on verra un jour le code source 😉 Jusqu’au la, c’est la même chose que des autres ‘messeng(d)ers’ 😛

  3. Pingback: La version finale de BitTorrent Bleep sort enfi...

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Les entreprises les plus vertes sur le web
Internet: les entreprises les plus « vertes » selon Greenpeace

L’ONG Greenpeace, comme tous les ans, a publié son rapport Green Internet « clicking Clean »sur les bons élèves en...

Fermer