La ville qui interdisait d’écrire des SMS en… marchant

Les autorités de la bonne ville de Fort Lee, New Jersey, USA, 35.000 habitants, viennent de prendre un arrêté qui sanctionne toute personne prise en flagrant délit de rédaction de SMS alors qu’elle est en train de marcher.

Dans la série des réglementations stupides, celle-ci devrait normalement remporter le trophée de la loi la plus con du monde, haut la main, et toutes catégories.

texting walking La ville qui interdisait décrire des SMS en... marchant

Les autorités de la bonne ville de Fort Lee, New Jersey, USA, 35.000 habitants, viennent de prendre un arrêté qui sanctionne toute personne prise en flagrant délit de rédaction de SMS alors qu’elle est en train de marcher. Pas de conduire, non, de MARCHER. Sur le trottoir, tranquille.

Les raisons invoquées sont évidemment liées à la sécurité des citoyens, car selon une étude menée par un certain Eric Lamberg, professeur au département de la thérapie physique à la Stony Brook University, texter pendant que l’on marche pourrait avoir des effets et des conséquences fâcheuses. Il est vrai qu’un choc frontal entre deux accros au SMS à la vitesse affolante de 2 km/h doit effectivement être à l’origine d’accidents épouvantables et de scènes totalement insoutenables.

Déjà 117 PV

Vous riez mais les shérifs du coin, eux, ne rigolent pas, et il semblerait qu’ils mettent même un certain zèle à appliquer cette loi d’un autre monde puisque ce seraient déjà 117 amendes d’un montant de 85 dollars qui auraient été distribuées en quelques jours.

Si les autorités de Fort Lee (New Jersey, USA) veulent continuer à occuper la tête du championnat des lois stupides, dans cette espèce d’obsession ultra-sécuritaire très en vogue actuellement, qui consiste à protéger les citoyens contre eux-même (et contre leur gré), nous pourrions leur suggérer de nombreuses autres pistes à étudier, comme par exemple port du casque obligatoire pour les piétons, ou encore installation d’une alarme sous-cutanée de proximité.

Image: I dont dig texting. – FlickrCC

(source)

29 commentaires

  1. Pingback: La ville qui interdisait d'envoyer des SMS en... marchant | Veille Techno et Informatique "Autrement" | Scoop.it

  2. Non mais sans déconner ??
    Bon j’avoie parfois c’est dangereux, ils ne regardent pas et traverse, mais bon quand même !

    Par contre si vous avez l’occasion de regarder une camera cachée du Belge (je sais plus son nom) qui fait passer le permis avec option SMS, c’est énorme !

  3. Pingback: La ville qui interdisait d'envoyer des SMS en... marchant | Infos en français | Scoop.it

  4.  » Il est vrai qu’un choc frontal entre deux accros au SMS à la vitesse affolante de 2 km/h doit effectivement être à l’origine d’accidents épouvantables et de scènes totalement insoutenables »

    On est bien d’accord et on est aussi d’accord que c’est une loi stupide et démesurée. Mais pour reprendre ton exemple je pense que ce genre de loi est surtout votée et mise en application pour toutes les personnes qui écrive un sms et traversent la route sans regarder par exemple.

  5. Pas mal mais il y a quand même pire comme loi aux USA et certains sites consacré à ces lois « stupides », du style, dans un certain états :
    - les cheveux des femmes appartiennent à leur mari.
    - le dimanche les voleurs doivent prévenir un jour en avance par écrit qu’ils viendront.
    - les coiffeurs n’ont pas le droit de raser la poitrine de leur client
    - En Californie, il est illégal de tirer au fusil sur quoi que ce soit depuis sa voiture, sauf si c’est une baleine…
    - A Lewes dans le Delaware, le port du pantalon moulant est interdit.

    etc…

    Donc celle du GSM n’est pas si absurde par rapport à celles ci-dessus, sachant qu’il y a des accidents avec les gens qui écrivent leurs SMS sans regarder devant eux, du style se prendre un poteau, ce n’est pas trop dangereux pour l’entourage mais ils pourraient également se prendre une voiture en traversant sans regarder…

  6. Eric

    @Empty : « ils pourraient également se prendre une voiture en traversant sans regarder… »
    D’accord mais dans ce cas il n’y a qu’à juste interdire de texter en traversant la rue…

  7. Ce qui fait le plus peur dans l’histoire, c’est que les politiciens français prennent de plus en plus exemple sur leurs confrères d’outre atlantique!

    ++
    Le panda

  8. tatsu

    Perso, je suis incapable de marcher et envoyer un sms en même temps. Je dois m’arrêter, envoyer mon sms, puis reprendre ma marche. Me voilà à l’abri d’une amende alors ^^

    Par contre, je suis bien d’accord avec Empty : y a des lois beaucoup plus absurdes.

    Tout ça me rappelle un épisodes des Simpson où les flics devaient appliquer la loi à la lettre et ont trouvé une loi interdisant de shooter 5 fois dans la même canette dans la rue.

    Bref, malgré (ou à cause de, pour certains) leur logique plus que discutable par moment, on les adore les américains ^^

  9. niina

    Ils ont tellement de loi absurde qu on se demande si ce n est pas un concours entre eux.

  10. Pingback: La ville qui interdisait d'envoyer des SMS en... marchant | Ville numérique - Mobilités | Scoop.it

  11. Ils me feront toujours rire ces Américains ! Une idée du montant de l’amende? Dans les 10$?

  12. Ok sur le fait que de là à faire une loi c’est peut être abusé mais bon ayant moi-même cette (mauvaise) habitude j’avoue m’être déjà fait quelques frayeurs …

  13. +1 @Xavier.
    Sinon peut être que cette loi est aussi une façon d’éviter que les jeunes ne prennent cette mauvaise habitude…

  14. Je suis 100% pour ce type de loi et pourtant, j’ai toute ma tête.

    1) la pratique du SMS en milieu urbain est source d’inattention. Les incidents aux passages piétons impliquant les SMS sont une réalité et ne touchent pas que les automobilistes.
    2) Tu repères généralement quelqu’un qui compose un SMS en marchant dans une foule comme celui qui avance plus lentement que les autres et qui fait chier tout le monde (dans les couloirs du métro, par exemple).
    3) Quiconque s’est déjà pris un obstacle en marchant (et en composant un SMS) sait que le choc est plutôt très douloureux… j’en reparlais justement au réverbère à côté de mon bureau l’autre jour. Plus sérieusement, les cas de trauma-craniens dus à une inattention sont aussi une réalité…
    4) Encore une fois, c’est juste chiant quand tu marches derrière quelqu’un qui n’avance pas, car le nez planté dans son téléphone de merde.

    La loi peut sembler stupide, mais je pense qu’elle permet aussi d’éduquer un peu les gens. Le portable est devenu parfois une telle source de manque de savoir vivre…

    Moi j’attends une loi qui interdise à mes amis gays d’allumer Grindr à chaque apéro… et de passer leur temps à mater les profils environnants ! lol

  15. Patatooor on

    Cette loi me paraît tout à fait sensée. Cela peut être dangereux et ça embête tout le monde. Il n’y a aucune raison d’ecrire en marchant.

  16. Nous sommes tous d’accord sur le fait que 85$ d’amende c’est too much.
    Néamoins on ne peut nier qu’écrire un texto peut s’avérer dangereux, pour deux raisons:

    - Traverser la rue (interdire de l’écrire en traversant ne sert à rien généralement quand tu écris ton texto tu ne sais pas ou se trouve le passe clouté et ça y est tu as déjà un pied sur la route, le temps de relever la tête et paf !)

    - La seconde la déconnection, certains jeunes ne font pas qu’écrire des textos mais continue à jouer aux jeux qu’ils ont commencé chez eux, ils sont toujours dans leurs bulles même dans la rue. Plus personne ne se regarde, ne s’apprécie dans la rue déjà en France alors outre atlantique.

    Rapport sidérant quand on prend le métro à Paris une personne sur deux à le nez dans son portable avec ses écouteurs, bref comment les réseaux sociaux, et internet détruisent les vrais relations sociales !

  17. Correcteur on

    ATTENTION Eric ton article est erroné.

    Il s’agit d’une erreur de ABC news. Il ne s’agit pas d’interdire d’écrire des sms en marchant du tout.

    lis ça:

    « UPDATE: Turns out ABC News incorrectly reported that the bans were for texting while walking. In fact, the tickets given out were for jaywalking, which some people happened to be doing while they were texting. »

  18. Oui c’est tres bien on devrait faire cela partout, Ces gens sont comme aveugles ils se cognent sur chaque obstable sur les trottoirs , traversent les rues sans regarder .. se sont les autres qui doivent faire attention..pour eux . On ne devient pas tres vieux lorsque l’on confie sa vie au bon soins des autres personnes autour de nous…. sans dire que en plus on est completement disconntecte de la vie reelle on ils ne voient plus rien autour d’eux ..ni les palmiers, ni rien quelle tristesse bon bonne chance

  19. Pas très en accord moi non plus avec cette loi.. Perso, quand j’écris un sms, je sais ou je me trouve dans la rue, ou est le trottoir, le passage clouté, etc..

    Donc loi à la con à mon avis.. (mais je ne vis pas en pleine ville avec des rues bondées de monde et des gens qui me feraient chier en avançant moins vite que d’autre..)

  20. Pingback: La ville qui interdisait d'envoyer des SMS en... marchant | aquarium | Scoop.it

  21. Eric

    @Correcteur : j’avais vu cette mise à jour, mais je n’ai pas trouvé ce que signifie « jaywalking » (première fois que je vois ce mot, même Google Traduction ne sait pas) et du coup je ne peux pas corriger l’article

  22. Pingback: La ville qui interdisait d’écrire des SMS en… marchant | aventuriers du voyage | Scoop.it

  23. Pingback: La ville qui interdisait d'envoyer des SMS en... marchant | -thécaires are not dead | Scoop.it

  24. Correcteur on

    @Eric

    Jaywalking est un terme familier américain qui désigne le fait de traverser une rue de manière non autorisé. Par exemple traverser sans etre sur le passage piéton.

    En réalité parmi des gens qui se sont fait chopper à traverser la rue comme des bandits, certains d’entre eux étaient en fait en train d’écrire un sms en meme temps.
    Les PV reçus n’ont jamais été la pour sanctionner le fait d’ecrire un sms en marchant. Ils sanctionnaient le fait de traverser la rue hors du passage piéton.

Lire les articles précédents :
docnow
DocNow est la Start-Up française du mois d’Avril

DocNow, la start-up proposant une aide au diagnostic médical sur smartphone a été désignée start-up du mois d'Avril

Fermer