La Vraie Raison pour laquelle nous n’aurons pas de Facebook Phone

Lors de l’annonce de Facebook Home, Mark Zuckerberg en a profité pour rappeler les ambitions énormes de son réseau social.

La rumeur d’un Facebook Phone est on ne peut plus récurrente depuis des années.

Et si Mark Zuckerberg a tenté à maintes reprises d’y mettre fin en expliquant que ce serait une mauvaise stratégie pour Facebook, celle-ci a été immédiatement ravivée lorsqu’une invitation presse est arrivée pour faire découvrir « Our new home on Android ».


Au final, nous avons pu découvrir une surcouche logicielle qui vient se placer au dessus d’Android pour proposer une intégration poussée des fonctionnalités du réseau social.
Mark Zuckerberg a ainsi expliqué, s’il était encore nécessaire, pourquoi il ne proposerait pas un Facebook Phone.
Et ce n’est pas par manque de connaissance du hardware ou par volonté de se concentrer sur son coeur de métier… non, c’est juste parce qu’il ne serait jamais en mesure de le mettre dans les mains de suffisamment de personnes.

Zuckerberg l’a expliqué en ces termes :

« Nous voulons apporter cette expérience au plus grand nombre de personnes. Un très bon téléphone va se vendre à 10 ou 20 millions d’exemplaires… au mieux. Et avec une communauté de plus d’un milliard d’utilisateurs, même si nous arrivions à créer un excellent téléphone, nous ne pourrions atteindre qu’1 ou 2% de notre communauté. Et nous voulons faire mieux que cela. Nous voulons apporter la meilleure expérience pour toutes les personnes, sur tous les téléphones. »

Voilà dans quelle sphère gravite Facebook : alors qu’une majorité de compagnies rêve de toucher une audience de 20 millions de personnes, Facebook ne perdra pas son temps sur un produit qui ne toucherait qu’une fraction aussi petite de ses utilisateurs.

Invité
5 avril 2013

En même temps il n’a pas tord, pourquoi investir dans un téléphone qui ne leur apportera rien pour toucher un pourcentage si faible des utilisateurs FB.

Et ça se comprend, qui voudrait d’un téléphone « facebook » qui serait un téléphone normal avec surcouche « opérateur FB » qui figerait l’utilisateur sur ce modèle sous peine de perdre cette surcouche à laquelle ils se sera peut-être habitué.

Invité
5 avril 2013

En même temps c’est loin d’être con. Facebook est d’ailleurs l’un des rare a proposer une application sur la plupart des différents store des différents OS mobiles.

Invité
5 avril 2013

Clairement je n’arrive pas à voir l’intérêt d’un tel téléphone. C’est à double tranchant pour Facebook. Les utilisateurs n’ont pas forcément envie d’avoir un téléphone pareil pour vie privée. Et c’est un cout important pour facebook en développement …

Invité
5 avril 2013

Il n’est pas du tout intéressant d’avoir un Facebook Phone en ces temps de crise

Invité
5 avril 2013

Le métier de facebook ce n’est pas la téléphonie, c’est les applications sociales.
Il est dangereux pour une entreprise de trop se diversifier.
Facebook Home semble être une application qui peut aider Facebook, alors que faire un téléphone n’aurait pas plus aidé que cela.

Invité
Valetin
5 avril 2013

@Pourquoi : en même temps il y a peut de développeurs d’OS mobiles qui envisageraient de sortir un système ne permettant pas la navigation sur Facebook que ce soit par une application externe ou en natif… Du coup forcément même si Facebook n’est pas chaud pour une plateforme le développeur de l’OS développera à ses frais l’application nécessaire.

Invité

Je trouve quand même que le facebook phone n’est pas du tout rentable pour Facebook! avec tous les smartphone sur le marché, je ne pense que les clients voient l’utilité d’acheter un tel téléphone

Invité
Shervan
5 avril 2013

En effet cela semble être une bonne stratégie mais alors pourquoi proposer ce launcher sur 4-5 modèles seulement …
En tout cas hâte de le tester même si j’ai un peu peur de perdre pas mal de fonction comme les widgets, les dossiers et autres raccourcies …

Invité
Philippe
5 avril 2013

Bonne stratégie probablement et plus dans le coeur métier de FB. Si on en croit les screenshot de la présentation, l’apps a l’air très bien faîte.

Ceci dit, pourquoi je n’utiliserais jamais :
1/ Affichage de la vie privée un peu trop visible à mon gout
2/ Donner sa Home à FB, c’est accepter de recevoir de la pub, de la pub et encore de la pub. N’oublions pas que le business model de FB c’est de vous en flanquer partout.
3/ J’ai supprimé (enfin si on peut dire) le compte que j’avais depuis 6 ou 7 ans ;-)

Invité
5 avril 2013

Pourquoi s’engager dans un nouveau métier extrêmement concurrentiel, sans aucune certitude de part de marché.
Alors que la bataille fait rage dans le monde des réseaux sociaux.
FB ferait bien de se recentrer sur la satisfaction de ses utilisateurs, avec des offres claires simples et à visibilité a moyen terme.

 
Lire les articles précédents :
Google abandonne (presque) le moteur de rendu WebKit

Google a annoncé sur son blog qu'il va cesser d'utiliser le moteur de rendu WebKit, utilisé entre autres par Safari...

Fermer