L’accĂ©lĂ©romĂštre, la nouvelle arme de l’annonceur ?

Et si le prochain Ă©lĂ©ment de votre tĂ©lĂ©phone permettant votre identification Ă©tait… l’accĂ©lĂ©romĂštre de celui-ci ? C’est en tout cas une thĂ©orie sĂ©rieuse avancĂ©e par un chercheur de Stanford.

Les annonceurs savent rivaliser d’intelligence et de roublardise pour essayer de toujours cibler au mieux leurs publicitĂ©s. Ceux-ci, en accĂ©dant Ă  diverses informations de votre tĂ©lĂ©phone, vont tout faire pour vous proposer des annonces susceptibles de vous plaire. Mais, bien que de nombreuses techniques soient dĂ©jĂ  connues – exemple : rĂ©colte de donnĂ©es lors de la navigation sur Internet – la suivante pourrait vous Ă©tonner : l’accĂ©lĂ©romĂštre. Oui, l’accĂšs Ă  l’accĂ©lĂ©romĂštre de votre appareil pourrait servir Ă  vous identifier et Ă  distinguer votre appareils des autres.

Identification par accéléromÚtre

C’est en tout cas ce qu’avance le chercheur Hristo Bojinov, spĂ©cialisĂ© dans la sĂ©curitĂ©. Selon lui, l’accĂšs aux informations fournies par l’accĂ©lĂ©romĂštre de votre mobile lorsque  vous naviguez est suffisant pour identifier votre Ă©quipement. Son explication : Ă  cause d’un lĂ©ger dysfonctionnement, ces capteurs donneraient un rĂ©sultat ‘unique’ lorsqu’ils sont au repos, un rĂ©sultat suffisamment particulier pour permettre une identification.

AccéléromÚtre

Un simple code

Pour l’instant, Bojinov ne peut pas encore affirmer totalement ses allĂ©gations et il lui faudra encore quelques mois avant de publier des rĂ©sultats plus poussĂ©s. Cependant, il explique qu’il suffit d’un simple morceau de code Ă  intĂ©grer sur un site Internet pour rĂ©cupĂ©rer ces fameuses donnĂ©es transmises par l’accĂ©lĂ©romĂštre. Un site Internet a d’ailleurs Ă©tĂ© mis en place par l’UniversitĂ© de Stanford. GrĂące Ă  celui-ci, vous pourrez vĂ©rifier par vous-mĂȘme  si l’accĂ©lĂ©romĂštre de votre appareil laisse lui aussi une ’empreinte unique’. Rendez-vous ici (avec votre mobile) pour tenter l’expĂ©rience.

Vous ĂȘtes identifiĂ© comme unique

Pour ma part, mon tĂ©lĂ©phone a Ă©tĂ© identifiĂ© comme unique parmi les Ă©chantillons dĂ©jĂ  testĂ©s. Un rĂ©sultat qui n’est pas forcĂ©ment agrĂ©able car il nous rappelle que nos smartphones sont de vĂ©ritables gruyĂšres au niveau de la sĂ©curitĂ© – je n’ai eu Ă  fournir aucune autorisation pour que le site rĂ©cupĂšre allĂšgrement les donnĂ©es de mon accĂ©lĂ©romĂštre -. Bojinov ne sait pas si la collecte d’informations par le biais de l’accĂ©lĂ©romĂštre est une pratique dĂ©jĂ  utilisĂ©e par les annonceurs. Si ce n’est pas encore le cas, ça pourrait le devenir…

(source)

Image: ‘Remote Accelerometer
http://www.flickr.com/photos/8123185@N02/4337750878
Found on flickrcc.net


4 commentaires

  1. C’est particuliĂšrement dĂ©primant. À peu prĂšs tout peut ĂȘtre utile Ă  peu prĂšs n’importe qui. :/

  2. Nexus 7 avec Android 4.3 (sous chrome) n’a pas demandĂ© d’autorisation. Il Est aussi unique avec 4996 enregistrements…

    Par contre, je ne comprends pas comment cela pourrait effectivement ĂȘtre exploitĂ© : ma tablette n’est jamais immobile lorsque je navigue donc, impossible de calculer l’erreur de l’accĂ©lĂ©romĂštre… Qu’est-ce que je n’ai pas bien compris ?

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Google_Play_tablettes_Android
Google va promouvoir les applications conçues pour les tablettes

A compter du 21 novembre 2013, Google va introduire des modifications dans le Google Play afin d'assurer une plus grande...

Fermer