L’application « Guide for Pokémon Go » est un cheval de Troie

Lorsque l’on dit qu’il faut être vigilant au moment de télécharger des applications… Un malware a réussi à prendre place dans le Play Store en se faisant passer pour une application liée à Pokémon Go.

Pokémon Go

L’application en question se nomme « Guide for Pokémon Go » et a été téléchargée plus de 500 000 fois sur le Play Store. Cette application est donc passée entre les mailles du filet pour intégrer le Play Store et c’est Kaspersky Lab qui a découvert le réel objectif de cette dernière, qui agissait comme un cheval de Troie.

Une fausse application liée à Pokémon Go permettait de rooter un smartphone

Profitant de la folie Pokémon Go, des hackers ont conçu l’application « Guide for Pokémon Go » pour infecter un maximum de smartphones et on peut dire qu’ils ont réussi leur mission puisque on dénombre un demi-million de téléchargements.

La fausse application permettait de rooter le téléphone pour en prendre le contrôle, dans le but d’installer ou de désinstaller une application ou d’augmenter le nombre de publicités. Si cette application vérolée a réussi à rester sous les radars, c’est parce qu’elle intègre des fonctionnalités surprenantes, comme par exemple la possibilité d’infecter certains terminaux et non l’ensemble, ou exécute l’installation des codes malicieux au moment où l’utilisateur installe une autre application sur le smartphone, ou encore un délais d’attente avant d’installer le malware pour ne pas attirer l’attention sur l’application malveillante. Pour se débarrasser de ce malware, il est nécessaire de revenir aux paramètres d’usine du smartphone.

Aujourd’hui, Google a supprimé l’application « Guide for Pokémon Go », mais Kaspersky Lab a fait remonter une autre information, car en étudiant le code, les experts ont découvert au moins 9 applications présentes sur le Play Store intégrant ce malware, dont certaines étaient présentes depuis 2015… de quoi égratigner la sécurité et la réputation de la plateforme.

Source

Un commentaire

Répondre

Lire les articles précédents :
un-couple
La Russie bloque YouPorn et PornHub pour que les gens se mettent en couple

La Russie bloque des sites pornos pour des raisons démographiques.

Fermer