L’application LINE récompense ses utilisateurs pour chaque publicité visionnée

L’application japonaise LINE récompense ses utilisateurs avec des « Line Free Coin » à chaque fois que ceux-ci regardent des vidéos publicitaires.

line1 Lapplication LINE récompense ses utilisateurs pour chaque publicité visionnéeLorsque Facebook a annoncé qu’il allait afficher des publicités vidéo, certains utilisateurs ont été pour le moins choqués. Mais si le réseau social nous récompensait à chaque fois qu’on en regardait une, le débat changerait-il ? En tout cas, c’est l’idée qu’a eu l’entreprise japonaise qui est derrière l’application de messagerie instantanée LINE. Celle-ci compte actuellement plus de plus de 300 millions d’utilisateurs et est très populaire dans les pays asiatiques.

Aujourd’hui, dans un communiqué, l’entreprise a annoncé qu’elle allait lancer le Line Free Coin. Un service qui sera disponible sur les terminaux sous Android dans 7 pays asiatiques : le Japon, Singapour, la Malaisie, l’Indonésie, la Thaïlande, Hong Kong et Taïwan. Il s’agit d’une monnaie virtuelle que les utilisateurs pourront gagner en regardant les annonces vidéo qui s’affichent. Le nouveau service, qui représente un concept peu commun, sera disponible l’année prochaine.

On ne sait pas encore exactement combien les utilisateurs vont être payés, ni la valeur de ce fameux Line Free Coin. On peut juste supposer que le Line Free Coin ne sera pas convertible en argent mais pourra servir à acheter des autocollants, des jeux et autres contenus numériques via l’application de messagerie instantanée de l’entreprise.

D’après nos confrères de The Next Web, un porte-parole de la start-up nipponne aurait déclaré qu’il s’agit là d’un moyen que celle-ci a trouvé pour faire son auto-promotion sur le marché. Bien que cette monnaie virtuelle ne soit sûrement pas convertible, elle pourra toujours permettre de réaliser quelques économies. Et éventuellement, ces récompenses pourraient aussi introduire certaines habitudes (achats de biens virtuels) chez des utilisateurs encore réticents (surtout dans des pays comme la Malaisie ou l’Indonésie).

Rappelons que les applications de ce type sont souvent monétisées via la vente de contenus, outre les annonces. Jusqu’à l’heure, la seule application de cette génération (et de ce calibre) à avoir choisi une autre voie est Viber. Celle-ci est entrée en concurrence avec Skype – pour les appels téléphoniques – avec son nouveau produit Viber Out.

Cette idée nous rappelle tout de même celle de la start-up américaine Locket, qui permet aux utilisateurs sur smartphone de monétiser leurs écrans de verrouillage. Un concurrent farouche pour Facebook Home, le lanceur d’appli  du numéro un des réseaux sociaux. Mais sur Line, on est payé pour regarder et non « montrer » les pubs.

(Source)

Un commentaire

  1. Petite précision : même si elle a été développée pour le marché japonais, Line est une application de Naver, entreprise coréenne.

    A part ça article très intéressant ! ;)

Lire les articles précédents :
Imaginez : un réseau social pour les couples…

Between, c’est le nom de ce réseau social sud-coréen destiné aux couples qui, discrètement, a franchi le cap des 5...

Fermer