L’application Waze va lancer Carpool, un service de covoiturage

Waze, la désormais célèbre application de GPS, dont le fonctionnement repose sur sa communauté, avait été rachetée par Google en 2013 pour un milliard de dollars. L’entreprise va se servir de son investissement pour s’attaquer un peu plus au secteur de la mobilité et lancer un service de covoiturage.

Waze-alerte-vitesse-GPS

Dés cet automne, Google a indiqué que l’application Waze disposerait d’un service de covoiturage baptisé Carpool. En soi, le fonctionnement est différent d’Uber, mais Google s’attaquera toutefois à ce géant mais de façon non frontale puisqu’il est lui-même investisseur au sein du service de VTC. Google voit plus loin, en visant surtout le marché de la voiture autonome à plus long terme.

Waze va s’enrichir du service de covoiturage Carpool

Pour l’instant, Waze proposera son service Carpool uniquement dans la ville de San Francisco et permettra de mettre en relation chauffeurs et clients. Il s’agit d’une nouvelle étape car jusqu’à présent ce service était testé par 25000 employés de la firme de Mountain View.

Les chauffeurs de Carpool toucheront une participation aux frais, qui s’élèveront à 54 centimes de dollars par mile soit environ 48 centimes d’euro pour 1,6 kilomètre. L’objectif n’est donc clairement pas d’en faire une activité professionnelle, comme pour Uber où les chauffeurs sont payés à la course, mais de réduire ses frais kilométriques au quotidien, en faisant un geste pour la planète au passage.

D’ailleurs l’objectif n’est pas d’en faire un business model, d’une part Waze et Google ne prélèveront pas de commission, mais surtout les utilisateurs seront bridés à deux trajets par jour, sur le trajet domicile-travail. Google espère surtout que les quelques 70 millions d’utilisateurs dans une centaine de pays de l’application Waze, s’habituent à ce service, avant que les voitures autonomes ne se démocratisent. C’est sur ce terrain que Google s’affrontera avec Uber, mais également avec de nombreux autres services qui travaillent déjà sur les taxis sans chauffeur ou sur les futurs services de livraison sans chauffeur.

Le lancement de Carpool pourrait n’être qu’un tour de chauffe pour la firme de Mountain View avec des ambitions considérablement plus grande. On attend ce lancement impatiemment pour vous en dire un peu plus.

Source


4 commentaires

  1. On parle beaucoup de Waze Carpool qui est juste une expérimentation à San Fransisco alors qu’en France, nous avons Karos qui mériterait beaucoup que l’on parle de lui. C’est une application de covoiturage intelligente pour les trajets domicile travail, qui fait le matching automatiquement entre les utilisateurs. Ca coûte 10 centimes du kilomètre, aucun commission de la part de Karos et en ce moment, c’est gratuit pour les franciliens porteurs d’un pass Navigo.

  2. pas tuer, faire évoluer ou rendre gratuit. On est plutôt contents de ce que fait Google, sinon ils seraient déjà morts.

  3. Je ne comprends pas le fait de mettre en parallèle Uber et une activité de covoiturage dans cet article.

    En effet Uber (et peu importe le niveau de service: Uberpop…) ne sont absolument pas comparable à du covoiturage !
    La définition du covoiturage c’est clairement plusieurs personne DONT le conducteur qui se rendent à une destination.COMMUNE ( ou passent par un point commun).

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
ZenWatch 3
[IFA 2016] Asus présente la ZenWatch 3

Asus a profité de l'IFA 2016 pour lever le voile sur une nouvelle montre connectée pourvue d'un cadran rond. Elle...

Fermer