L’avenir des blogs d’après WordPress : des articles longs & des publicités mieux intégrées

Matt Mullenweg, CEO de WordPress, s’est exprimé sur l’avenir de sa plateforme et de sa vision de l’évolution du blogging. Nous pouvons donc nous attendre à plus d’articles longs, et ce qu’il appelle des publicités « natives ».

wordpress Lavenir des blogs daprès WordPress : des articles longs & des publicités mieux intégrées

Toutes les grandes avancées de ces dernières années dans le domaine de la publication de contenu, ont été amenées grâce à la popularisation des smartphones et l’explosion de l’internet mobile.

Cela a favorisé les écrits courts. En effet, les efforts ont été réalisés pour offrir la meilleure expérience possible pour la personne qui a quelques secondes d’attentes et va pouvoir lire une brève.
« Je pense qu’il y a une demande pour s’asseoir et lire quelque chose de long, expliqua Matt Mullenweg. Plutôt que de scanner l’info en attendant de se faire servir son café, il y a des personnes qui souhaitent s’installer confortablement et lire. Nous allons expérimenter en ce sens. »

Le ras-le-bol des 140 caractères

Mullenweg lance une pique à Twitter en expliquant que certaines idées ont besoin de plus de 140 caractères pour être exprimées. Et un article sur WordPress compte en moyenne 280 mots (le présent article en compte 400), et ce chiffre reste « relativement constant » sur les dernières années.

WordPress a donc récemment mis en place un lecteur nommé « Freshly Pressed » pour ses utilisateurs WordPress.com (uniquement disponible dans la version anglaise pour le moment) où les contenus longs sont de plus en plus mis en avant.

Entre Medium qui met en avant le taux d’engagement plutôt que le nombre de visiteurs, et WordPress qui met en avant les contenus longs, l’avenir de la publication en ligne semble passer par la mise en avant de contenus de qualité.

wordpress freshlypressed Lavenir des blogs daprès WordPress : des articles longs & des publicités mieux intégrées

Vers une publicité mieux intégrée

Mais si nous semblons nous diriger vers une nouvelle ère de la création de contenu en ligne, la question de la monétisation reste une problématique à adresser. En effet, la qualité doit s’accompagner d’un moyen pour les éditeurs de financer l’investissement que ces contenus demandent.

Et si Mullenweg a souvent critiqué la plupart des offres en matière de publicité en ligne, il laisse entendre aujourd’hui que WordPress se prépare à offrir des publicités natives mieux intégrées.
WordPress souhaiterait proposer « un format publicitaire véritablement attirant, qui ne donne pas envie aux lecteurs de la bloquer. Au point même que la publicité deviendrait aussi intéressante que le contenu qui l’entoure. »

(source)

32 commentaires

  1. On sait déjà depuis un certain temps qu’en plus d’être « populaire », pour que Google valorise une page dans ses résultats de recherche elle doit pour cela posséder un maximum de contenu textuel. C’est ce qu’on appel plus communément la règle du « Content is King ». A mon avis les décisions stratégiques prises par ces entreprises vont améliorer à moyen terme le contenu global des sites que nous visitons, en « obligeant » en quelques sortes les rédacteurs à apporter de la valeur ajoutée à leurs articles.

    De même, un meilleur contenu devrait favoriser l’engagement des divers utilisateurs, tout se tient.

  2. Je suis pas trop daccord avec la comparaison entre twitter et wordpress par rapport aux 140 caractères. Ces deux plates formes n’ont pas du tout la même fonction.

    Après cette volonté d’allonger les articles, c’est en adéquation avec Google qui met en avant le contenu d’un article pour son algorithme.

  3. Petite faute : « lance une pique » et pas « une pic »…

    Sinon, espérons que ça aille dans le sens de la qualité, du recul, de l’analyse et qu’on arrête avec le buzz, l’instantanéité, le superficiel.

    Je partage l’avis d’Imprimante sur la comparaison entre Twitter et un blog. Ce n’est pas la même utilsation et les deux ont leurs intérêts. Il faut simplement ne pas vouloir utiliser twitter comme un blog… et inversement.

  4. je pense qu’il n’est pas judicieux de comparer en effet WordPress et Twitter… je ne suis pas ^sur que tout ceci aie un sens véritablement. Je rejoins Bastien et Imprimante, twitter est très loin d’être un blog. le microblogging n’est pas en similitude avec un blog. Le microblogging permet de diffuser rapidement sous forme texte court, genre sms. voilà la vrai plus de Twitter.

  5. Effectivement la comparaison entre la longueur d’un tweet et celle d’un article wordpress n’a pas vraiment de sens. En revanche on se dirige surement vers des articles plus long, surtout parceque Google rank mieux les articles plus longs… pas forcément parceque les lecteurs préfèrent.

  6. citron mecanic on

    le pb avec google est qu’il juge de la qualité d’un article en se basant principalement sur le contenu textuel alors que l’on sait bien que la force d’attrait du net et sa richesse de contenu tient bcq en ses contenus multimédias photos, vidéos, sons que google, cultivant un certain archaïsme, néglige dans son évaluation, comme si les internautes surfaient avec lynx…

  7. Moi je trouve cela très bien que WP mette en avant les contenu plus longs, idem pour Google qui devient de plus en plus performants pour filtrer les contenus de qualité. Après je pense que cela dépend du domaine dans lequel on fait une recherche, mais si on est en recherche d’information sur un produit, un pays, ou un service il est normal de tomber plus facilement sur un contenu « long » où on trouvera l’information qu’on est venu chercher plutôt que de devoir flâner à travers 15 résultats de 150 mots qui ne disent finalement pas grand chose. Par contre pour ce qui est de la comparaison à twitter je rejoins les commentaires précédents: l’utilisateur ne vient pas y chercher la même chose, donc selon moi la comparaison fait peu de sens…

  8. Bizarre…. certains « blogs » ne propose qu’une page (un blog chatroulette par exemple) et peut-être apprécié par google.
    Encore faudrait-il se mettre d’accord sur la définition de « blog wordpress » :)

  9. Bien évidemment, le contenu est très important pour le référencement. Mais d’un côté, 2 articles de 200 mots feront plus de contenu/plus de pages vues qu’un seul article de 400 mots…

    En affirmant cela, WP positionne les blogs comme des médias, mais ce n’est pas le cas!

  10. Intéressant de connaitre la moyenne du nombre de mots (280). La publicité la plus efficace et invisible pour un blog est la vente de liens contextuels. Dommage que cette pratique soit interdite par MC ^^.

  11. Je suppose qu’il évoque ici les blogs sur la plateforme wordpress.com et pas les blogs hébergés (qui peuvent ne plus du tout ressembler à des blogs).
    Effectivement la comparaison avec Twitter est hasardeuse, l’usage n’est pas le même et Twitter fait surtout plein de liens vers WordPress…

  12. Pingback: Ambroise Palayret (ambroisepalayret) | Pearltrees

  13. Je suis d’accord sur le fait que le futur appartient aux contenus originaux (à un moment, les gens en auront marre -j’espère- de voir 10 fois de suite les mêmes lolcats), mais je ne pense pas que ça ait une importance que ce soit en 140 caractères, 400 mots ou des images. En ce qui me concerne, j’ai l’impression que les textes (qu’ils soient courts ou longs) qui accompagnent parfois mes dessins n’amènent pas réellement de visites supplémentaires par rapport aux images sur google image search, qui apporte la plupart de mes visites qui ne viennent pas de facebook, twitter ou wordpress.

  14. J’ai déjà eu l’occasion de travailler sir wordpress, et malgré quelques défauts au niveaux de la structure ( Il m’a fallut un moment avant de repérer toutes les options. Ce cite offre des possibilités incroyable s’il est bien utilisé. Minimiser le nombre de pages pour être mieux référencer par google par exemple.

  15. Un contenu long ne veut pas forcément dire un bon contenu que ce soit en seo ou pour l’utilisateur …

  16. De toutes façons les blogs s’orientent vers plus de longueur d’articles tout simplement parce que c’est ce que Dieu Google nous demande pour mieux nous positionner.
    Ainsi soit-il !
    Amen !

  17. Toutes ces évolutions vont dans le bon sens.
    De la qualité de contenu, donc plus de visites et donc une meilleure monétisation (allez, une petite pensée pour Dotclear en passant)

  18. Je rejoins plusieurs des commentaires déjà mis en ligne : un contenu plus long permet de mieux se référencer, et ainsi d’avoir plus de visiteurs (fidèles ou non). Donc sur ce point là Matt Mullenweg a raison, puisque les contenus longs (et uniques) sont toujours ceux qui seront le plus mis en avant. Cela n’mepêche pas (heureusement d’ailleurs) d’avoir à côté des contenus plus courts, ou des résumés de ces contenus parfois trop longs à lire.

    Et pour la publicité, c’est le nerf de la guerre comme on dit : la difficulté est toujours d’inciter au clic pour financer le site, sans pour autant nuire à l’utilisation du site et à la lecture des contenus. Bref, j’attends de voir ce que peut proposer WordPress à ce niveau là.

  19. OK pour les articles plus long. Cela élaguera du web une partie des accros de la page qui sous prétexte de faire un article, recopie une idée qui passe sur un tweet. IL faudra travailler un peu plus… du coup, moins d’aventurier. On le voit dans les annuaires : quand il s’agit de demander des descriptions uniques et de plus de 500 mots… walou… y-a plus personne.
    Maintenant, le 140 mots de tweet est idéal pour lire des milliers d’infos. Quand on trouve un truc intéressant, on va lire l’article. Les deux sont donc complémentaires.
    Ceci dit, je rejoint un peu Business Angel France dans son commentaire : la tendance ne va pas vers la lecture de longs articles sur le web. Et la lecture sur smartphone n’avantage pas de longs articles.

  20. La tendance est au blogging, a l’inbound marketing depuis quelques temps déjà. Cette appropriation de l’activité de bloggueur par des professionnels va surement avoir pour conséquence d’offrir aux internautes toujours plus de blogs avec des contenus très qualitatifs. Pour ce qui est de la monétisation dans le cas de l’inbound marketing le blog n’est pas la pour être monétiser mais pour générer du business. A voir ce que peut proposer wordpress pour cette facette-ci des blogs.

  21. Je retrouve dans certains des commentaires un rapport clair au référencement et sa qualité : un contenu plus long permet de mieux se référencer mais il ne faut pas cracher sur le court qui nous sert aussi(cf:seomix).
    Pour ma part je ne met jamais de pub sur les sites que je crée donc pas d’avis!!!

  22. J’ai l’impression que l’année dernière ,sur les blogs,l’article de 250 à 300 mots était la norme.Aujourd’hui, la tendance est aux articles plus longs et aux formats publicitaire ciblé et bien intégré au contenus.
    Pour ce qui est des internautes qui naviguent sur internet depuis le mobile,ont trouve de plus en plus de thèmes worpress responsive ,donc qui s’adapte au format tablette et smartphone.

  23. Assez d’accord avec les différents commentaires précédent, mais personnelement ce qui m’interpelle le plus, c’est que j’ai envie d’entendre le CEO de wordpress nous parler des futures fonctionnalité de son outil, de comment il voit wordpress 4.0, de comment il va améliorer l’expérience utilisateur …, plutôt que le voir tirer dans les pattes de sites différents, et de le voir nous expliquer comment on doit utiliser son outil (si j’ai envie d’écrite des posts de 140 caractères sur WordPress, je le ferai :p )

  24. bien sûr, comme votre site Web mais vous devez vérifier l’orthographe sur plusieurs de vos messages . Un certain nombre d’entre eux sont en proie à des problèmes d’orthographe et je le trouver très gênant pour informer la réalité d’un autre côté je vais certainement revenir à nouveau . ;) ;)

  25. Je rejoins Marc quand il dit qu’on attend d’en savoir plus sur la nouvelle version de WordPress, ses fonctionnalités, etc…
    Sinon pour revenir à l’article en question, WordPress est un outil fantastique pour communiquer et plus particulièrement être trouvé de par son architecture et après quelques réglages, est particulièrement optimisé pour le référencement. Cela dit, l’un des faiblesses de WordPress réside dans sa sécurité qui nécessite quelques manipulations pour se parer contre les attaques.

Lire les articles précédents :
elonmusk
Elon Musk veut fonder une colonie sur Mars parce que la NASA ne semble pas suffisamment motivée

Elon Musk est un serial-entrepreneur qui a notamment co-fondé Paypal et Tesla Motors. Aujourd'hui, avec SpaceX, il met en place...

Fermer