Le coût de fabrication du Galaxy S5 laisse une belle marge à Samsung

La fabrication d’un Samsung Galaxy S5 coûte 185 euros, estime IHS. Voici quelques détails de cette estimation.

Samsung Galaxy S5 Free Mobile

Le Samsung Galaxy S5 est sorti depuis seulement quelques jours, mais la firme IHS l’a déjà décomposé pour en évaluer le coût de fabrication. A l’instar d’iFixit, cette firme a l’habitude de démonter les nouveaux produits. Si iFixit s’intéresse surtout aux réparations, IHS tente plutôt d’évaluer combien cela a coûté à un constructeur de produire une unité.

L’année dernière, IHS avait par exemple révélé qu’une console PS4 coûte (en composants et en assemblage) 381 dollars à Sony, alors que la console de jeu vidéo est vendue à près de 400 dollars aux Etats-Unis.

Cette fois-ci, c’est donc au nouveau vaisseau amiral de Samsung que la firme s’est intéressée. Elle évalue le coût de fabrication d’une unité à 185 euros ou 256 dollars. Cette estimation inclut les coûts d’assemblage et celui des composants matériels. Mais elle n’inclut pas les dépenses marketing, ni le coût de développement des logiciels.

Selon IHS, l’élément qui aurait coûté le plus cher dans ce smartphone serait l’écran. Cet écran, que Samsung aurait déjà utilisé sur d’autres smartphones, a été évalué à 63 dollars. Les unités mémoires qui sont fournies par Samsung coûteraient quant à elles 33 dollars. Quant au capteur d’empreintes digitales, il aurait coûté 4 dollars par unité. L’assemblage a été évalué à 5 dollars. Pour plus d’info, il faudra attendre le rapport détaillé de la firme.

A titre comparatif, le coût d’un iPhone 5S a été estimé à 199 dollars par unité.

Le constat général après démontage

Le démontage du Galaxy S5 ne montre rien de très révolutionnaire et confirme ce que l’on avait pensé en voyant les spécifications sur papier. Le processeur, un Snapdragon 801, est déjà présent sur de nombreux terminaux. Quant à l’écran, il aurait déjà été utilisé antérieurement. « A l’intérieur, nous voyons essentiellement un grand nombre de composants recyclés que nous avons vu avant », a affirmé un responsable d’IHS à nos confrères de Re/code.

Pour autant, il sera difficile de dire que le Samsung Galaxy S5 ne renferme pas d’innovations. Par exemple, vous avez le scanner d’empreintes digitales qui permet de s’authentifier sur PayPal, le mode Download Booster ou encore le nouvel autofocus qui a bénéficié d’excellents retours. Plus de spécifications ici.

(Source)


4 commentaires

  1. luckygulli

    « il aurait déjà été utilisé ultérieurement. » Retour vers le futur ?

  2. Merci pour ton article Setra, je me demandais toujours le coût de fabrication. Je vois maintenant !

  3. Nous avons nous aussi démonté le S5, plus en profondeur.
    http://www.piece-mobile.com/bl.....5-sm-g900f

    Un grande masse de travail caché dans la chassi contour, beaucoup de chose sont posée thermiquement et la colle est vraiment utilisée a foison ( et pas de manière robotisable )

    Beaucoup d’élément fait au Vietnam, ça nous a surpris aussi, nous n’avions vu auparavant que des batteries.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Empreintes digitales - Pixabay
Samsung Galaxy S5 : le capteur biométrique déjà hacké

Quelques jours après sa sortie, le scanner d’empreintes du Samsung Galaxy S5 a déjà été hacké par les mêmes professionnels...

Fermer