Le coût de production des tablettes passé au crible

Une étude menée par IHS iSuppli nous en apprend plus sur le coût de production des principales tablettes du marché ! Des marges importantes pour Apple et Microsoft… Depuis quelques jours, c’est le coût de production de l’iPad Mini qui fait parler de lui sur la toile, vendu 329 dollars, le coût de production de

Une étude menée par IHS iSuppli nous en apprend plus sur le coût de production des principales tablettes du marché !

Des marges importantes pour Apple et Microsoft…

Depuis quelques jours, c’est le coût de production de l’iPad Mini qui fait parler de lui sur la toile, vendu 329 dollars, le coût de production de cet iPad est évalué à 188 dollars. Le prix de vente de l’iPad Mini est donc de 66% plus élevé que son coût de production (131 dollars d’écart), une donnée qui aura son importance pour effectuer une comparaison mais qu’il ne faut pas confondre avec la marge effectuée par la marque puisque seul le prix des composants est ici pris en compte. A ce propos, on notera que c’est l’écran qui coûte le plus cher puisqu’il représente 42,5% du prix de production total, ce qui n’est pas une surprise puisque sur toutes les tablettes évaluées, l’écran se révèle être le composant le plus cher.

Si le coût de production du nouvel iPad n’a pas été évalué, celui de l’iPad troisième génération avait été décortiqué. Dans ce cas, la version a une grande importance puisque on peut constater un prix de vente 58% (182,95 dollars d’écart) plus important que le coût de production pour un iPad WiFi + 16Go et jusqu’à 103% (420,3 dollars d’écart) pour un iPad Wifi + 4 G + 64Go (vendu 829 dollars pour un coût de production de 408,70 dollars).

dfacca1d 98db 4bf7 8b86 1de7fe457d0e Le coût de production des tablettes passé au crible

Mais Apple n’est pas le seul a présenter un coût de production largement inférieur à son prix de vente, Microsoft fait même mieux avec sa tablette Surface. En effet, vendu 599 dollars, la Surface a un prix de production évalué à 271 dollars, auquel s’ajoute un coût de fabrication de 13 dollars, son prix de vente est donc 111% plus élevé que le coût de production de la tablette (315 dollars d’écart) ! Comme évoqué avec l’iPad Mini, le prix de l’écran représente un pourcentage important dans ce coût de production puisqu’il est de 101 dollars. Dernier arrivé parmi les mastodonte du monde du high-tech, il ne fait aucun doute que Microsoft cherche à faire des bénéfices importants.

… réduites au maximum pour Google et surtout Amazon !

Ce qui n’est pas le cas de Google et Amazon ! Très agressives, les deux marques n’hésitent pas à attaquer la concurrence au niveau des prix et forcément l’écart entre le prix de vente et le prix de production est très mince. Commençons par la Nexus 7, la tablette de Google vendu 199 dollars dans sa version 8 Go* a un coût de production de 151,75 dollars (+7,50 dollars), l’écart  entre son prix de vente et de coût de production est donc de 25% (39,75 dollars d’écart). Evidemment, dès lors qu’on monte en gamme, cette écart est plus important avec près de 50% d’écart  (+83,24 dollars) sur la version 16 Go vendu 249,99 dollars pour un coût de production de 159,25€ ( + 7,50 dollars de coût de fabrication).

KT slate 03 lg. V401623000  Le coût de production des tablettes passé au crible

Le champion de l’écart le plus bas n’est cependant pas Google mais Amazon avec sa Kindle Fire HD, on avait d’ailleurs évoqué il y a peu la campagne très agressive menée par Amazon sur son site internet. Vendu 199 dollars pour un coût de production de 165 dollars (+ 9 dollars de coût de fabrication), l’écart entre le prix de vente est le coût de production est de seulement 14% soit 25 dollars ! Amazon confirme donc sa politique agressive et son choix de ne pas faire de profit sur ses tablettes mais de privilégier la possibilité de mettre entre les mains des consommateurs son contenu et magasin en ligne.

* l’analyse ayant été faite en Juillet, elle ne tient pas compte du nouveau positionnement de tarifaire de Google (Nexus 7 16Go à 199€)

(source)

8 commentaires

  1. Oui enfin même si on peut ainsi voir les différence de stratégie on ne peut pas s’arrêter à ces seules données… Avant de calculer la marge, il faut aussi calculer les investissements divers : recherche et développement, marketing et communication… Même si Amazon vise clairement la vente de contenu, je suis pas sur qu’on ait des écart aussi important sur le global car Microsoft et Apple ont des budgets com´ colossaux ce qui réduit fortement la marge…

  2. « mais qu’il ne faut pas confondre avec la marge effectuée par la marque puisque seul le prix des composants est ici pris en compte »

    Donc en rajoutant le prix du développement Software (même en Interne cela a un coût)
    Le prix de la publicité et des frais liés au marketing
    Le prix de commercialisation (les shops, le transport etc.)
    Le stockage, les retours, la maintenance, la R&D et j’en oublie certainement

    On est très loin des marges citées plus haut.

    #Avons-nous vraiment besoin de publicités pour chaque lancement de produits ?
    #Tim Cook et ses managers ont-ils vraiment besoin d’avoir un salaire si élevé ?
    #Blablablabla ?
    #Blabla ?

    Non évidemment. Mais il faut bien faire la part des choses. Si on ne prend en compte que le prix de production alors autant faire notre propre tablette chez nous ! Sauf que là encore un problème … Pas de production de masse donc prix encore plus élevés et à mon avis ça rejoindra le prix de vente actuel décidés par les compagnies …

    Oui mais la Kindle Fire HD ?
    Le but d’Amazon n’est certainement pas de se faire de la marge sur ce matériel (même s’ils ne souhaitent pas perdre d’argent évidemment, c’est d’ailleurs pour ça que la publicité est quasi inexistante mis à part sur leur site) mais de pouvoir garder le monopole des ventes des e-books et donc inciter encore plus aux clients à acheter chez eux.

    Moi je dis ça, je dis rien …

  3. Mais Apple n’est pas le seul a présenté un coût de production largement inférieur à son prix de vente

    Mais Apple n’est pas le seul a PRESENTER un coût de production largement inférieur à son prix de vente

    Merci

  4. Je ne comprends pas bien vos calculs :
    ça représente quoi, le coût de « fabrication » que vous ajoutez au coût de « production » ??

    Est-ce que ce que vous appelez coût de « production » c’est le coût d’achat des composants ?
    Est-ce que ce que vous appelez coût de « fabrication » c’est le coût d’assemblage des composants ? (y compris les salaires des ouvriers, l’amortissement des machines et des bâtiments… etc.
    Est-ce que vous comptez aussi les coûts administratifs ?
    Est-ce que vous comptez aussi les coûts de distribution ?

    Finalement… je me demande si tous ces chiffres sont vraiment sérieux.

  5. Lorsque vous réalisez vos achats ce n’est simplement le cout qu’il faut prendre en compte, mais l’utilisation. 200€ pour un système qui sert à rien c’est cher, mais 10 000 € pour un système qui va au boulot à votre place ce n’est pas cher ;). Et ce, quelque soit sont cout de production !!!
    Si j’invente le fil à couper le beurre et que cela m’a prix dix minute de R&D mais que ça aide tellement les pâtissiers que cela leur fait gagner 1000€ par mois, ils seront prêt à mettre 500€ sans problème même si mon cout de production est de 10€.
    Bref, je n’achèterais pas de tablette mais un PC portable car si le premier me fait gagner 30 secondes à l’allumage il m’en fait perdre 300 à l’utilisation pour une différence de prix quasi inexistante. un iPad 500€ un PC portable correct 500 € (CQFD)
    Enfin pour finir les grandes marque font des enquêtes pour faire estimer la valeur du produits aux clients, ce qui déterminera le prix public. D’où le travaille pour que la qualité ressentie soit importante, ainsi le client pense que cela vaut une vrai fortune ;)

  6. Bonjour,

    Je suis étonné de ces coûts et surtout des relativement faibles marges (pour les moins chers).

    Concernant Apple qui figure parmi ceux qui prennent le plus de marge, il n’y a aucune surprise car sa politique commerciale a toujours été de pratiquer des marges élevées par rapport à la concurrence.

  7. Mouais, un peu obscur ces chiffres. Comme cités plus bas et plus haut, les chiffres pris en compte concerne les composants mais il faut pas oublier qu’une entreprise ne tourne pas seulement grâce à des composants mais avec tout une structure, des hommes, des investissements, des des transports, de la distribution… Les marges peuvent donc paraître élevées à vue d’oeil, mais le résultat ne l’ai pas forcément.

    C’est comme tous ces personnes qui disent ‘Ouah, Apple/Microsoft/Google à fait X milliards de chiffres d’affaires, il pourrait vendre ses produits moins cher…!’ Un minimum de connaissances économique ne fait pas mal pour traiter et comprendre l’information.

Lire les articles précédents :
Chrome 23 est disponible et supporte Do Not Track

Google vient de sortir la dernière version stable de son célèbre navigateur, Chrome 23, qui apporte entre autres le support...

Fermer