Le crĂ©dit entre particuliers explose en France avec PrĂȘt d’Union

Contourner les banques et bĂ©nĂ©ficier d’un faible taux sur un prĂȘt grĂące aux s du crowdfunding, c’est la promesse du crĂ©dit entre particuliers.

Alors que la popularitĂ© du crowdfunding n’est plus Ă  prouver quand il s’agit de financer un film, ou un gadget technologique, de trĂšs nombreuses personnes sont en quĂȘte de financement pour acheter une nouvelle voiture ou rĂ©aliser des travaux dans leur habitation.

C’est avec l’objectif d’aider ce genre de projets que PrĂȘt d’Union s’est lancĂ© il y a 1 an et demi.

D’un cĂŽtĂ©, il permet Ă  des investisseurs de mettre de l’argent dans une Ă©pargne responsable, avec un investissement citoyen qui peut leur rapporter jusqu’Ă  5,5% par an. De son cĂŽtĂ©, PrĂȘt d’Union va reverser chaque mois cet argent aux emprunteurs dont les dossiers ont Ă©tĂ© acceptĂ©s. Ultra-sĂ©curisĂ©, la plateforme requiert une sĂ©rie de justificatifs pour s’assurer du sĂ©rieux et de la solvabilitĂ© des emprunteurs potentiels.

C’est notamment ces mesures qui permettent Ă  PrĂȘt d’Union d’ĂȘtre agrĂ©Ă© « établissement de crĂ©dit prestataire de services d’investissement » par l’AutoritĂ© de ContrĂŽle Prudentiel.

 

Une importante croissance du crédit entre particuliers

Si PrĂȘt d’Union est dĂ©jĂ  le leader français du crĂ©dit entre particuliers, ses derniers chiffres en font Ă©galement l’acteur europĂ©en connaissant la plus forte croissance Ă  son lancement. En effet, alors qu’ils ont accordĂ© 11 millions d’euros de crĂ©dits sur leur premiĂšre annĂ©e d’exercice en 2012, ils ont dĂ©jĂ  accordĂ© plus de 14 millions d’euros depuis le 1er janvier 2013.

Au vu de cet excellent dĂ©but d’annĂ©e, PrĂȘt d’Union prĂ©voit d’atteindre les 50 millions d’euros Ă  la fin 2013. Encore bien loin des chiffres de son homologue amĂ©ricain Lending Club (valorisĂ© Ă  1,6 milliards d’euros aprĂšs un important investissement de Google), cela conforte la start-up française dans le potentiel du marchĂ©.

Il faut Ă©galement prĂ©ciser que ce ne sont pas 4 novices qui ont co-fondĂ© PrĂȘt d’Union avec Charles Egly (ex-BNP Paribas), Geoffroy Guigou (ex-McKinsey & Poweo), Lionel Beaudet (ex-Virgin Mobile) et Thomas Beylot (ex-PriceMinister.com).

PrĂȘt d’Union est donc assurĂ©mment un acteur Ă  suivre sur la scĂšne de cette nouvelle Ă©conomie qui se dessine peu Ă  peu.

  • Lufthansa signe un partenariat avec le spĂ©cialiste du drone DJI

    Lufthansa fait voler des avions, cela ne devrait donc pas ĂȘtre trĂšs difficile de faire voler des drones ! La sociĂ©tĂ© a en effet fait savoir qu’elle allait dĂ©sormais se positionner sur le marchĂ© du drone via sa filiale Lufthansa Aerial Services. [
]

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité
7 juin 2013 14:21

PrĂȘt d’union s’inspire de « The Lending Club » son homologue amĂ©ricain, mais lĂ  bas, vu les taux des cartes crĂ©dit (donc liĂ©es Ă  un crĂ©dit Ă  la consommation) les prĂ©teurs-investisseurs touche jusqu’à 21% d’intĂ©rĂȘt ! –> http://www.economienouvelle.fr.....bien-rode/

Eric
Admin
23 septembre 2013 10:02

En raison d’une vague de spam en provenance de charlatans qui surfent sur la vague des prĂȘts entre particuliers, je ferme les commentaires sur ce post.

Invité
7 juin 2013 16:12

Finalement il y a les prĂȘts entre particuliers qui puissent concurrencer les banques dans les taux d’intĂ©rĂȘts et les dĂ©lais de remboursement… le financiers sont en train de ruiner des pays et ils s’enfichent complĂštement que des français deviennent de plus en plus pauvre !

Invité
Mike
7 juin 2013 16:38

Cette news est erronĂ©e, ce n’est pas du prĂȘt entre particulier, il faut ĂȘtre investisseur professionnel. Et voici le conditions : « Pour ĂȘtre investisseur professionnel, il faut respecter 2 des 3 conditions Ă©dictĂ©es par l’AMF, Ă  savoir : – ĂȘtre un investisseur « actif » sur les marchĂ©s boursiers pour compte propre ou pour le compte de tiers (premiĂšre condition), – avoir travaillĂ© au moins un an Ă  un poste liĂ© Ă  la finance d’entreprise (comptabilitĂ©, audit, contrĂŽle de gestion, gestion de trĂ©sorerie/cash), la finance de marchĂ©, la banque ou l’assurance (deuxiĂšme condition), – dĂ©tenir un patrimoine financier (titres non cotĂ©s ou… Lire la suite »

Invité
7 juin 2013 17:29

Peux t-on parler rĂ©ellement de stratĂ©gie de vouloir « contourner les banques » quand un des actionnaires est le CrĂ©dit Mutuel ArkĂ©a ?

http://www.pret-dunion.fr/partenaires

Invité
7 juin 2013 17:55

Moui. Je viens de vite fait regarder une simulation d’un crĂ©dit de 3000€ (le plus petit) et peu importe la mensualitĂ© choisie, c’est toujours plus cher que ma banque.
Et mĂȘme si on choisit 30000 et l’offre promotionnelle, on Ă©conomise (par rapport Ă  ma banque) seulement 150€.
Donc non vraiment non merci 😉

Invité
8 juin 2013 9:38

Un crĂ©dit qui peut en effet servir de dĂ©pannage et qui a l’avantage en dessous de 10000 euros empruntĂ©s de ne pas avoir de frais de remboursement anticipĂ©.

Invité
Laurent
9 juin 2013 0:27

Moi aussi j’ai obtenu un prĂȘt entre particulier de 5000 euros en passant par ce site:

http://www.mic-conseil.fr/le-c.....ulier.html

C’est chouette de plus donner l’exclusivitĂ© au banque pour nos crĂ©dit.

Invité
9 juin 2013 2:14

Je dois l’avouer, lorsque j’ai vu qu’une solution de crĂ©dit hors banque traditionnelle Ă©tait proposĂ©e, j’Ă©tais toute Ă©moustillĂ©e car je me suis dit qu’on avait peut ĂȘtre crĂ©Ă© un Ă©quivalent des micro-crĂ©dits qui se font en Inde (et ailleurs Ă©galement mais vu que c’est lĂ  bas que ça a vu le jour, c’est aussi lĂ  bas que c’est le plus prĂ©sent). Malheureusement, lorsque l’on regarde leur solution, ça semble tout de suite moins sympa, surtout au vu des frais perçus par le site. J’ai fait une simulation pour 9000€, et le site empoche prĂšs de 150 €. Ca me semble… Lire la suite »

Invité
us
9 juin 2013 12:48

Ha ok, c’est « sans les banques », mais c’est avec des « investisseurs professionnels », et avec parmi les actionnaires, une banque. Et en plus « Ă§a explose », alors que personne n’en a jamais entendu parler. DĂ©cidemment, je trouve l’article assez partial, et cette startup est totalement adossĂ©e au systĂšme financier actuel, ç’aurait Ă©tĂ© bon de le signaler plutĂŽt que de laisser les lecteurs faire tout le travail d’investigation. Est-ce que Presse Citron est devenu un simple relai des communiquĂ©s de presse ?

Eric
Admin
10 juin 2013 14:41

@us : « Est-ce que Presse Citron est devenu un simple relai des communiquĂ©s de presse ? » Non. Pour cela il y a PowerPress :-)

Invité
10 juin 2013 7:57

PrĂȘt d’union Ă  une trĂ©s mauvaise rĂ©putation sur mywot.com qui au fait du spam que la sociĂ©tĂ© de crĂ©dit pratique par Ă©mail. Visitez leur facebook avant de faire cette article aurais surement Ă©vitez de le faire au vue des commentaires que les clients laisse, […]

Eric
Admin
10 juin 2013 14:39

@Laurent : sans vouloir vous offenser, et un petit tour sur le Bescherelle pour vous, mmmh ?

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
Jeu Vidéo, une étude en montre les bienfaits

HĂ© non les jeux vidĂ©os n'entrainent pas nos chers bambins Ă  devenir d'affreux meurtriers. Ce serait mĂȘme le contraire, ils...

Fermer