Le déverrouillage tactile par glissement de doigt appartient à Apple

Depuis mardi, Apple est officiellement détenteur du brevet traitant du fameux « Slide to unlock », ce système présent sur moult smartphones, permettant de déverrouiller un appareil d’un simple geste sur l’écran tactile.

Depuis mardi, Apple est officiellement détenteur du brevet traitant du fameux « Slide to unlock », ce système présent sur moult smartphones, permettant de déverrouiller un appareil d’un simple geste sur l’écran tactile.

apple slide to unlock Le déverrouillage tactile par glissement de doigt appartient à Apple

Ainsi, l’inventeur et le propriétaire de ce système de déverrouillage tactile est Apple. C’est le Bureau Américain des Brevets et des Marques (USPTO) qui l’a dit. Là où ça devient fâcheux, c’est pour les machines tournant sous Android, ce dernier utilisant cette méthode de glisser-déverrouiller.

La description du brevet est la suivante :

Un appareil avec un affichage tactile peut être déverrouillé via des gestes réalisés sur l’affichage tactile. L’appareil est déverrouillé si le contact avec l’affichage correspond a un geste prédéfini pour déverrouiller l’appareil. L’appareil affiche une ou plus d’une image de déverrouillage que le geste prédéfini visant à déverrouiller l’appareil devra respecter afin de déverrouiller l’appareil. La réalisation du geste prédéfini correspondant à l’image de déverrouillage doit inclure le mouvement de l’image de déverrouillage vers un endroit prédéfini et/ou le mouvement de l’image de déverrouillage le long d’un chemin prédéfini. L’appareil doit aussi afficher des repères visuels du geste réalisé sur l’écran tactile pour rappeler à l’utilisateur le geste.

Une description bien indigeste pour simplement parler d’une technologie de déverrouillage basée sur l’alliance d’un geste sur l’écran tactile et d’une représentation visuelle. Le lock screen de l’OS de Google correspond parfaitement à cette description. Pour Windows Phone, c’est moins sûr. En effet, en regardant de plus près le brevet, on peut voir que sa 5ème revendication parle de mouvement horizontal (« the movement of the point of contact across the touch-sensitive display while maintaining continuous contact with the touch-sensitive display is a horizontal movement« ), ce qui voudrait dire que le système d’exploitation de Microsoft ne serait pas concerné.

Suite à cette annonce, une vidéo a ressurgi, montrant ce geste -bien horizontal et bien tactile- qui a pour but de débloquer l’écran du téléphone (le Neonode N1m). Les fervents défenseurs de la marque à la pomme expliquent que le système est différent de celui proposé par le premier iPhone de 2007, étant donné que le déverrouillage est uniquement basé sur la performance tactile, la représentation visuelle du déverrouillages étant totalement absente. C’est vrai. Il n’empêche que ce téléphone est plus vieux que l’iPhone de 3 ans (2004), et qu’outre cette minime différence, le principe est furieusement similaire. Jugez par vous même (à la 4ème minute) :

VIDEO : http://youtu.be/Tj-KS2kfIr0

Ce fort patent trolling d’Apple commencerait-il à déplaire ? On se souvient du tout récent conflit avec Samsung concernant leurs tablettes respectives, celle du coréen jugée trop ressemblante à l’iPad. Mais breveter une fonction telle que le « Slide to unlock »… n’est-ce pas aller trop loin ? Que pensent les consommateurs de cet appétit destructeur qui vise à s’approprier toutes les normes, logicielles, matérielles, esthétiques ? Les clients ressortent-ils gagnants de toutes ces « guerres de brevets » ?

(source)

41 commentaires

  1. Je ne suis pas certain que ce brevet puisse atteindre Android 2.3.3. Sur mon GSII, je slide une photo… je n’ai aucun repère visuel pour m’indiquer la procédure de déverrouillage, comme le précise le dernier point du brevet « L’appareil doit aussi afficher des repères visuels du geste réalisé sur l’écran tactile pour rappeler à l’utilisateur le geste ».
    Donc, fuck off :p

  2. Les brevets sont les armes de dissuasion nucléaire des multinationales. Chacun possède les siens, chacun tient le concurrent par la peau des fesses. Celui qui en a le moins perd à la fin car ne peut compenser l’utilisation de brevet par les siens et doit payer.
    La réflexion doit se porter sur les brevets logiciels en eux-mêmes et pas sur ceux qui les déposent et qui ne font que se protéger d’un système existant.

  3. Concernant le slide to unlock, il me semble normal qu’Apple puisse en disposer. Le poussif exemple cité dans l’article ne correspond pas à la description. Il y a des tas d’autres manières de déverrouiller un écran, Android aurait pu avoir davantage d’imagination plutôt que de recopier bêtement une fois de plus. Il y a d’ailleurs des constructeurs qui se sont donné un peu de peine pour y réfléchir.
    Microsoft a fait cet effort dans WP7.

  4. Je propose de breveter l’allumage des appareils par un appui sur un bouton.

  5. En effet je confirme! ils ont déposé aussi le brevet du glisser de doigt dans le pif ou le paf…. ^^

  6. HTC sense et son slide vertical n’est pas concerné alors. Et j’attend le brevet que le face unlock du coup.

    Ca commence a devenir ridicule de la part d’apple (et des autres) cette guerre des brevets. Rappelons quand même que la chose qui a changé le monde il y a 20 ans, n’est justement soumis a aucun brevet. Oui, c’est du web que je parle.

  7. « Mouvement horizontal » ? Si je comprends bien, c’est donc les mouvements de gauche à droite ou de droite à gauche qui sont couverts par le brevet ?
    Dans ce cas, certains Android n’ont rien à craindre : sur mon HTC Desire, le mouvement pour déverrouiller est vertical, du haut vers le bas…

  8. Ce qui est rendu ridicule, c’est qu’on accepte des brevets pour n’importe quoi!

    À quand un brevet sur l’affichage des images en arrière-plan. Je vais me faire breveter ça et exiger que tout les systèmes/OS passent à l’arrière-plan NOIR… Et je vais tous les poursuivre en prétextant que même du NOIR est une image, une image toute noire bien sûr.

    Donc, je pourrai avoir une redevance sur tout équipement qui possède un écran, puisque tout menu, interface possède un arrière-plan!

  9. Elle est très bonne celle là, quelques informations sur Apple et la concurrence, c’est à dire Samsung !

    Samsung utilisait déjà le « Slide-To-Unlock » sur un très vieux téléphone depuis 2005, donc breveté une chose aussi « générale » n’a pas de sens! Plus d’informations ici : http://www.mesliensfavoris.fr/.....galaxy-tab

    De plus une information de taille est que dans cette guerre des smartphones entre Apple et Samsung, c’est Samsung qui fournit les écrans et les processeurs à Apple ! http://www.mesliensfavoris.fr/.....C3%A9crans

    Mon prochain smartphone sera sous Androïd !

  10. Vous n’êtes pas objectif.
    Apple n’est pas responsable de ce que vous qualifiez d’absurdité. Ils font une demande pour breveter cela, c’est tout ce qu’il y a de plus normal (vous seriez malhonnête de dire le contraire, la demande est légitime), ce qui peut être jugé comme problématique, c’est le fait qu’on leur accorde un brevet pour ça (et encore c’est discutable).
    Afin de savoir si c’est réellement abusif, c’est assez simple, il suffit de penser à la manière dont nous déverrouillions nos appareils avant l’iPhone. Appui sur une combinaison de touche. Pourquoi les concurrents se sentent-ils obligés de pomper la manière de faire proposée par l’iPhone, alors qu’il y a d’autres manières de faire ?
    Vous êtes choqués car c’est _désormais_ la norme, car tout le monde l’a pompé, mais avant que l’iPhone présente cela, on faisait très bien autrement.
    La conclusion sur Apple qui enfreindrait les règles de respect de concurrence pure et parfaite prouvent bien que vous n’êtes pas objectif. Vous ne pouvez pas imaginer une seule seconde que les brevets soient justement un moteur de l’innovation ? Où Samsung (par exemple) innove-t-il en repompant les innovations des petits camarades et en ne faisant rien d’autre que suivre ? S’ils ne pouvaient pas pomper comme ça, ils inventeraient des choses eux-mêmes, et il y aurait une vraie émulation, compétition, et une concurrence saine.

  11. TommyMart1
    Tommy Martin on

    On dirait qu’Apple se bat avec le peut d’armes qui lui reste. Triste déchéance

  12. Sebastien

    N’oubliez pas que pour qu’un brevet soit accepté, il faut plusieurs années en général. (en tt cas c le cas en france) Apple a pu soumettre ce brevet il y a très longtemps, maintenant ce mouvement est devenu une norme mais pas à ce temps la.(comme dit mikael au dessus)

    après si il l’accorde, c’est autre chose.

    Serait intéressant de connaitre le nombre de brevet refusé à apple aussi :p(et lequel)

  13. @Michaël: Le « slide to unlock » n’est pas une invention de Apple. Tel que mentionné par « Blog high tech » plus haut…

    Donc, on pourrait dire que dans ce cas particulier Apple s’approprie l’invention d’un autre.

    Mais, c’est le système de brevet qui en problème, aujourd’hui des brevets sont accordés même si il en existe déjà pour pratiquement la même chose.

  14. @Yuitoka Trop tard ;-)

    J’ai aussi breveté le mouvement qui consiste à sortir son smartphone de sa poche ou de tout autre ‘objet’ creux.
    Ah oui ! A l’avenir, lorsque vous brancherez le câble pour recharger votre produit à celui-ci, veillez de le faire autrement qu’en tenant votre produit d’une main et le câble d’une autre et de ne pas exercer la pénétration du câble dans la produit de manière horizontale dans un lapse de temps inférieur à 6 secondes et 26 centièmes. Sinon, vous allez à l’encontre de mon brevet No 26, celui après le 25 qui interdit de décrocher son téléphone lors de la réception d’un appel.

    Merci de votre compréhension. >>>> #Joke

  15. Toute ces histoires de brevets, de savoir qui a le droit/pas le droit, je trouve que ça commence à devenir n’importe quoi…

  16. Le problème n’est pas que Apple l’ai inventé ou pas. Le problème est que tout le monde peut prétendre a breveter n’importe quoi. Demain Samsung pourrait patenter une quelconque fonction avec un dossier bien ficelé et l’opposer au slide to unlock patented par Apple.

    Bref peut importe de savoir qui a inventé ce geste de déverrouillage. C’est le système des patents qui est le réel problème.

  17. @Michael : Tu compares le déverrouillage d’un appareil tactile moderne à de vieux appareils à touches, ce n’est pas beaucoup plus objectif..

  18. @Max Gilmour
    Je ne vois pas en quoi l’exemple cité est si différent du brevet Apple à part le repère visuel. Je rappelle que pour déposer un brevet il faut que ça soit une réelle innovation.

  19. C’est drôle cette conversation, on dirait Systeme 6 contre Windows 3.1. Tout le monde se foutait bien sur la tronche.

    Et à l’époque, Apple n’avait rien protégé. On se souvient du resultat.

  20. @PtitLoop : ce que je faisais n’était que démontrer qu’avant l’iPhone on avait trouvé d’autres moyens de débloquer ces appareils, et qu’après l’iPhone les alternatives n’ont pas été éradiquées d’un revers de main. Il y a d’autres manière de déverrouiller un téléphone qu’en slidant, par exemple en laissant appuyer son doigt à un endroit, ou que sais-je, aux Google Samsung et co de trouver.

  21. @LEKO : je te conseille de relire le passage du brevet cité dans cet article, et de revoir la démo du Neonode.

  22. D’accord avec Tommy Martin, Apple sombre dans la déchéance, leur seule arme pour contrer l’innovation plus rapide des concurrents est de les stopper dans leur élan. On peut très bien se passer du slide to unlock superflu sur Android et je serai ravi qu’on l’enlève en respect pour les Neonode et Samsung qui eux l’ont inventé , le système de déblocage par schéma d’Androïd étant 1 milliard de fois plus intelligent et évolué. Je me demande si les barres de notifications d’Androïd ont été brevetées par Google, je me gargarise d’avance… Apple a tout pompé à d’autres marques; la seule chose pour laquelle je respecte Apple est d’être aussi fort d’un point de vue marketing pour vendre des téléphones morts dans l’oeuf en faisant 73% de marge et en pompant l’argent des fanboys.

  23. Ce qui m’intéresse avant tout c’est un smartphone ou une tablette qui correspond à ma façon de penser, de sentir et d’agir et qui m’offre ma définition du confort. Que ce soit IOS, Android ou tout autre qui me l’offre peut importe. En revanche, c’est vraiment dommage d’autoriser de breveter de telles choses. Par analogie, heureusement qu’une marque automobile n’a pas fait breveter le fait de tourner le volant à droite pour tourner à droite. Cela serait vraiment embêtant pour les autres… Le gros problème se situe vraiment au bureau des brevets…

  24. Eric

    @Nico92 : chacun pense ce qu’il veut bien sûr, et je ne suis pas là pour défendre Apple, mais franchement là votre haine de la Pomme tombe dans le pur délire paranoïaque. Relisez-vous : « Apple sombre dans la déchéance », « téléphones morts dans l’oeuf », etc… C’est grotesque. Les fanboys sont souvent excessifs et un peu ridicules, mais je crois que les anti-Apple sont pires finalement dans leurs excès :-/

  25. Le plus absurde, c’est de lire des commentaires essayant d’expliquer ou de défendre Apple…

    Du coup j’ai moi aussi déposé un brevet burlesque,
    le geste qui consiste à insérer n’importe quel doigt dans son nez (ou celui d’un autre) pour en retirer une belle huître fraîche (ou pas) est de la déposé sur (ou sous) tout autre objet afin de s’en débarrasser, ex: siège de voiture, bureau, collègue de travail… bref avec tous les automobilistes qui se curent le nez au feu rouge, je vais me faire les machins en or.

  26. Fan de la première heure de l’iphone, je trouve qu’ils vont trop loin dans leurs ambitions de monopole. J’ai décidé de quitter la pomme car à mon gout il vont trop loin.

  27. Les brevets ont leur interets, mais la ils poussent le concept a l’extreme et ca devient ridicule.. De la part d’apple et des autres… Je ne sais pas si ce type de brevets est valide en France où les brevets logiciels en tant que tels sont invalides. En france, un brevet logiciel n’est valide que si il est accompagné ou sert un materiel technique (desole si les termes sont approximatifs, je ne suis pas patent lawyer). Ellle me parait trivial cette patent sur le slide to unlock… Mais faut croire que non. A quand breveter l’humain?… Je vais breveter des sequences ADN et chaque humain qui viendra sur cette terre devenue un peu folle me devra une redevance! Gnarf gnarf gnarf… Je suis genial!

  28. Apple est précurseur de pas mal de choses, c’est évident mais de là à breveter tout et n’importe quoi cela devient ridicule !

  29. Warin Laurent

    Autant Apple propose des bon produits, autant je trouve qu’ils abusent.

    Faut croire que Apple ne sait pas différencier protégé son système et abuser du système !!

  30. Heureusement qu’Apple ne construit pas d’automobile. Ils auraient encore été capable de breveter le nombre de roue d’une voiture et les autres constructeurs n’auraient plus eu le droit de construire des voitures à 4 roues.

  31. C’est presque le billet qui n’a pas de sens (sauf informatif ce qui est déjà pas mal), le brevet selon qu’on le considère comme fan Apple ou fan des autres est interprétable différemment.
    Pour un fan Apple, le brevet est simplement là pour ne pas se voir un jour contrer par un tel brevet déposé par la concurrence.
    Pour un fan Android, le brevet est là pour empêcher les autres de se développer.

    En se mettant dans la peau d’un capitaine d’industrie ou décideur responsable et devant les travers de pouvoir breveté uniquement des idées il est plus qu’évident qu’un tel brevet doit être déposé point final.

  32. bizarre de voir que cela existé avant. En principe, s’il y a une antériorité un brevet n’est pas applicable donc s’il vient d’être accepté c’est qu’il n’y a rien d’antérieur

  33. Les deux exemples de téléphone proposé sont suffisamment éloquents.

    Il ne faut pas trop nous prendre pour des cons non plus. Dans les bureaux de design d’Apple (et de microsoft, et de samsung et de tous les autres…), il y a des exemples de TOUT ce qui se fait. À la fois pour produire des trucs originaux (et ne pas « pomper » par accident) et à la fois pour s’inspirer de ce qui se fait.

    Je ne crois pas une seconde qu’ils n’aient pas été au courant de l’existence du neomode de samsung. Donc pour reprendre :
    • Samsung créé un téléphone que l’on déverrouille en faisant glisser son doigt de gauche à droite sur un écran tactile => pas de brevet
    • Apple créé un téléphone que l’on déverrouille en faisant glisser son doigt de gauche à droite sur un écran tactile ET ajoute une indication visuelle => brevet, samsung n’a plus le droit d’utiliser le système qu’ils ont inventé 4 ans avant Apple.

    Moui.

    Btw, à propos des fabuleuses innovation Apple, j’aimerai qu’on sélectionne dans la liste des trucs cool qu’on trouve sur les iphone (cover flow, appstore, écran tactile, téléphone 3g, pinch to zoom….) des trucs qui n’ont pas été acheté ou déjà fait quelques années avant chez d’autres.

    Faire de très bon téléphones (probablement les meilleurs dans leur genre) et inventer / innover ; ce sont des choses différentes. Oser breveter quand on fait ce qu’il font, c’est honteux.

  34. Moi je suis dac’ avec fran6t, dans la peau d’un pdg d’une multi nationale, ce genre de brevet est obligatoire, que vous trouviez cela stupide ou non, ils s’en foutent royalement! Ce n’est pas vous qui allaient changer le monde derriere votre ordi, car ce simple brevet leur rapporte énormément, plus que la vente de 100 000 de leur smartphone! Et puis de toute maniere, vous êtes pour la plupart des fanboys d’android, alors votre avis, vous savez…! Et puis deja pour defendre corps et ame le constructeur de votre mobile, c’est que vous êtes sacrément atteint! Vous n’avez aucune objectivité et vous êtes incapable de penser différemment, c’est déprimant! Quand je lis qu’apple se bat avec ses dernieres armes j’ai envie de pleurer devant tant de stupidité! Mon but n’est pas de défendre Apple, ni samsung ni google, mais ces trois corporations sont bien au dela de tout ça, aucune ne fera faillite avant très longtemps et ils sont très loin d’être sur le déclin!Celui qui pense le contraire aurait besoin d’une sacré dose de réalité! ils peuvent acheter votre vie et celle de votre famille et amis sans que cela leur porte préjudice! Et si ça avait été l’inverse et que Samsung aurait eu ce brevet, ça aurait été différent je suppose? C’est pathétique et le pire c’est que vous ne vous en rendez meme pas compte!

Lire les articles précédents :
Google passe en HTTPS et chamboule l’industrie : retour sur une onde de choc SEO

Google a annoncé la semaine dernière sur son blog, qu’il souhaitait faire passer son moteur en HTTPS par défaut pour...

Fermer