Audi a présenté à Las Vegas son nouveau concept de tableau de bord sous la forme d’un écran personnalisable relié à une tablette Android.

audi tt 2014 interieur Le drôle de tableau de bord de la nouvelle Audi TT et sa tablette Android connectée

Le CES de Las Vegas s’est achevé en fin de semaine dernière. Une édition marquée par la déferlante des objets connectés mais également – et c’est une tendance qui se confirme depuis plusieurs éditions – par la présence de plus en plus marquante de certains constructeurs automobiles.

A tel point que quelques-uns d’entre eux, comme Ford depuis plusieurs années, mais aussi Audi, présentent désormais certaines nouveautés sur les salons High-Tech au lieu de les dévoiler sur les traditionnels salons automobiles. En fait, la réalité est plutôt celle-ci : ils présentent sur des salons comme le CES les équipements et options liés à l’environnement numérique et info-divertissement (infotainment en anglais).

C’était donc le cas d’Audi qui la semaine dernière a présenté la nouvelle Audi TT ou plus exactement son tableau de bord inédit. L’idée est d’aller toujours vers davantage de simplification et d’ergonomie afin que le conducteur ne soit plus distrait par des tâches qui peuvent nuire à sa concentration. Fini donc les tableaux de bords remplis de boutons genre Airbus, place à un cockpit minimaliste, dans lequel la plupart des fonctions sont appelées à l’aide d’un basculeur intégré au volant qui commande l’affichage sur un grand écran qui fait face au conducteur à la place des compteurs traditionnels. La molette de la console centrale est cependant toujours présente pour naviguer dans les menus principaux.

Le tableau de bord est ainsi totalement personnalisable et affiche les données en fonction du contexte et des préférences du conducteur : d’un clic on passe des deux familiers compteurs ronds à une carte GPS plein écran ou encore à l’affichage d’une playlist musicale avec les pochettes d’album.

Affichage déporté sur tablette

Tout ceci serait probablement un peu frustrant pour le passager avant, qui du coup n’accède plus à grand chose puisque le seul écran de la voiture est celui qui est en face du conducteur, derrière le volant. Mais Audi a pensé à tout, et va proposer une tablette Android spécifique (et marquée des quatre anneaux) sur laquelle s’afficheront en réplication toutes les données du tableau de bord. Mieux : le passager peut prendre la main sur certaines commandes et lancer par exemple une recherche d’itinéraire sur l’application de navigation ou gérer la musique.

Si l’affichage par écran d’un tableau de bord n’est pas entièrement nouveau (Tesla S, dernière Corvette ou encore même les dernières gammes Porsche avec les données de bord, carte GPS compris, s’affichent dans un des compteurs de la voiture), cet affichage déporté sur tablette est véritablement une première qui risque de faire date, et qui pourrait devenir une référence reprise ensuite par d’autres constructeurs.

On dirait que les constructeurs automobile reprennent la main, et soient déterminés à ne pas trop se laisser marcher sur les plate-bandes par une poignée de startups ambitieuses.

La nouvelle Audi TT pourrait être dévoilée officiellement (et entièrement cette fois) au prochain Salon de Genève, pour une sortie fin 2014. N’achetez pas une tablette, achetez plutôt une Audi.