Le drôle de tableau de bord de la nouvelle Audi TT et sa tablette Android connectée

Audi a présenté à Las Vegas son nouveau concept de tableau de bord sous la forme d’un écran personnalisable relié à une tablette Android.

audi tt 2014 interieur Le drôle de tableau de bord de la nouvelle Audi TT et sa tablette Android connectée

Le CES de Las Vegas s’est achevé en fin de semaine dernière. Une édition marquée par la déferlante des objets connectés mais également – et c’est une tendance qui se confirme depuis plusieurs éditions – par la présence de plus en plus marquante de certains constructeurs automobiles.

A tel point que quelques-uns d’entre eux, comme Ford depuis plusieurs années, mais aussi Audi, présentent désormais certaines nouveautés sur les salons High-Tech au lieu de les dévoiler sur les traditionnels salons automobiles. En fait, la réalité est plutôt celle-ci : ils présentent sur des salons comme le CES les équipements et options liés à l’environnement numérique et info-divertissement (infotainment en anglais).

C’était donc le cas d’Audi qui la semaine dernière a présenté la nouvelle Audi TT ou plus exactement son tableau de bord inédit. L’idée est d’aller toujours vers davantage de simplification et d’ergonomie afin que le conducteur ne soit plus distrait par des tâches qui peuvent nuire à sa concentration. Fini donc les tableaux de bords remplis de boutons genre Airbus, place à un cockpit minimaliste, dans lequel la plupart des fonctions sont appelées à l’aide d’un basculeur intégré au volant qui commande l’affichage sur un grand écran qui fait face au conducteur à la place des compteurs traditionnels. La molette de la console centrale est cependant toujours présente pour naviguer dans les menus principaux.

Le tableau de bord est ainsi totalement personnalisable et affiche les données en fonction du contexte et des préférences du conducteur : d’un clic on passe des deux familiers compteurs ronds à une carte GPS plein écran ou encore à l’affichage d’une playlist musicale avec les pochettes d’album.

Affichage déporté sur tablette

Tout ceci serait probablement un peu frustrant pour le passager avant, qui du coup n’accède plus à grand chose puisque le seul écran de la voiture est celui qui est en face du conducteur, derrière le volant. Mais Audi a pensé à tout, et va proposer une tablette Android spécifique (et marquée des quatre anneaux) sur laquelle s’afficheront en réplication toutes les données du tableau de bord. Mieux : le passager peut prendre la main sur certaines commandes et lancer par exemple une recherche d’itinéraire sur l’application de navigation ou gérer la musique.

Si l’affichage par écran d’un tableau de bord n’est pas entièrement nouveau (Tesla S, dernière Corvette ou encore même les dernières gammes Porsche avec les données de bord, carte GPS compris, s’affichent dans un des compteurs de la voiture), cet affichage déporté sur tablette est véritablement une première qui risque de faire date, et qui pourrait devenir une référence reprise ensuite par d’autres constructeurs.

On dirait que les constructeurs automobile reprennent la main, et soient déterminés à ne pas trop se laisser marcher sur les plate-bandes par une poignée de startups ambitieuses.

La nouvelle Audi TT pourrait être dévoilée officiellement (et entièrement cette fois) au prochain Salon de Genève, pour une sortie fin 2014. N’achetez pas une tablette, achetez plutôt une Audi.

4 commentaires

  1. Loko

    Je trouve ca chouette et joli au niveau affichage, apparemment.
    Par contre je ne suis pas vraiment d’accord quand tu dis que cela va vers le sens de la simplification : avoir des boutons « à l’ancienne » sur le cockpit comme sur les 1eres TT ne nuit pas vraiment à la concentration du conducteur; à l’inverse on a des menus de plus en plus fournis et donc compliqués dans ces affichages numériques. Les 1ers clients de la molette iDrive de BMW s’en souviennent encore ! ;)
    La tablette apporte un vrai plus pour le passager, à condition de ne pas se faire rooter et de pouvoir controler le limitateur de vitesse ou autre …

  2. Eric

    @Loko : c’est vrai, j’avoue, pour avoir eu des Audi encore récemment, la molette centrale, même si elle a fait beaucoup de progrès, reste parfois délicate à appréhender. Cela étant elle offre un gros avantage : absolument plus besoin de quitter la route des yeux pour naviguer dans les menus une fois qu’on l’a bien en main avec l’habitude. C’est la raison pour laquelle Audi n’a jamais proposé d’écran central tactile, contrairement à d’autres constructeurs car ce dernier est très gênant pour la concentration. C’est sympa à l’arrêt ou pour le passager, mais c’est très gênant de devoir chercher des boutons à cliquer sur un écran pendant qu’on conduit.
    Porsche a pris le chemin inverse : 1 bouton = 1 fonction (avec quand même un écran tactile et une molette pour l’ordinateur de bord).

  3. J’adore l’intérieur et notamment le tableau de bord, avec un joli équilibre entre modernité et sobriété. Les aérations font vraiment penser à des turbines d’avion… on se demande si c’est une automobile ! Bref, je trouve le tout très réussi. Un bémol toutefois (mais c’est mon gout personnel) sur les comptes tours numériques et non physiques liés justement au système d’écran, car je suis d’accord l’écran central c’est pas top pour la concentration…

  4. On prend le contrôle à distance du tableau de bord, avec un vrai Android derrière :) :)

    Mais ce qui est dangereux avec ces tablettes, c’est le non-retour haptique, contrairement a un bouton, tu ne sais pas où tu click si tu ne regardes pas… et si tu regardes, tu regardes plus la route… pour avoir testé une 208 et une Fiat 500L avec ce genre de tablette… ce n’est vraiment pas pratique.

Lire les articles précédents :
Quel est votre avis sur les smartphones LG ?

L'équipe de Presse-Citron a souvent pu s'exprimer sur les smartphones de la marque LG. Aujourd'hui, c'est à vous de nous...

Fermer