Le French Tech Tour : un excellent programme pour les start-ups ?

Le french tech tour est un programme payant qui permet aux start-ups françaises d’accélérer leur développement aux Etats-Unis. Pour ce faire, Ubifrance aide à l’organisation d’un nombre concentré de rendez-vous ultra-qualifiés avec les plus grands de la Silicon Valley.

Oubliez tout de suite l’idée d’un bus qui sillonnerait la Silicon Valley pour vous emmener dans une visite touristique. Le French Tech Tour n’a rien d’un voyage de complaisance.

goldengatebridge Le French Tech Tour : un excellent programme pour les start ups ?

Il faudra être disponible du 1er au 7 juin prochain, être prêt à investir les 5000€ du programme (sans compter transports et hôtel) et être surtout sérieux quant à sa volonté d’attaquer le marché américain par la grand porte.
Si c’est le cas, il vous reste encore 10 jours pour postuler et avoir une chance de faire partie des 15 start-ups sélectionnées.

Ce programme ultra-sélectif commence par la réalisation d’un dossier et de demande de rendez-vous auprès de Amazon, AT&T, BT, Cisco, Dell, eBay, Fujitsu, HP, Google, Intel, Microsoft, Oracle, Panasonic, Qualcomm, Salesforce, Samsung, SAP, Sprint, Symantec et Verizon.
Les start-ups qui auront sécurisé le plus grand nombre de rendez-vous BtoB embarqueront pour la grande aventure.

A 5000€ le ticket, les start-ups doivent se questionner sérieusement avant de prendre la bonne décision.
Pour Denis Brulé (Moodstocks), c’était tout vu : « je me suis demandé : si je m’y prends par mes propres moyens, est-ce que je serais capable de rencontrer autant de sociétés de qualité en si peu de temps ? La réponse était clairement non ».

french tech tour Le French Tech Tour : un excellent programme pour les start ups ?

Et si le voyage ne dure qu’une semaine, un important travail aura été réalisé en amont avec Ubifrance pour préparer le pitch de chacune des start-ups.

Rachel Delacour (Bime/We Are Cloud) se rappelle son arrivée un samedi. Elle s’est rendue au siège d’Ubifrance par ses propres moyens pour participer à une cellule de coaching intensif pendant 2 jours.
Une américaine spécialiste des relations presse était là pour les aider à s’adapter aux attentes américaines, pour les avertir des nombreuses différences culturelles et des règles sociales en vigueur.

C’est souvent une confrontation brutale pour les start-ups françaises. En effet, Maxime Berthelot (Neiio) se souvient être arrivé à un rendez-vous en annonçant avoir une techno géniale, pour avoir un retour immédiat : « des gens comme toi, j’en vois par paquets de dix ».

Le reste de la semaine est une succession de rendez-vous BtoB avec les plus grands noms du tech mondiale, des soirées networking, des pitch devant de nombreux journalistes ou investisseurs, etc.
Le French Tech Tour est un véritable marathon de l’entrepreneuriat.

Rachel est encore bluffée par la qualité des intervenants puisque les interlocuteurs qu’elle a pu rencontrer étaient véritablement les bons pour sa société. « On ne rencontre pas un subalterne de Google ou AT&T qui ne sait pas quoi faire de toi, m’explique Maxime. Il s’agissait de personnes qui avaient accepté un rendez-vous pour véritablement envisager de travailler ensemble ».

Les entrepreneurs contactés dans le cadre de cet article sont unanimes : ils sont ravis du retour sur investissement, mais ils conseillent de venir vraiment avec un produit fini (pas une bêta) et si possible en équipe pour être efficace au mieux.

Au final, le French Tech Tour semble être un excellent programme pour les start-ups qui sont prêtes à se lancer sur le marché US mais qui auraient besoin d’un coup de boost pour trouver comment l’aborder.

 Crédit photo : David Ball

5 commentaires

  1. <a title=auto-entrepreneur" width="40" height="40" />

    L’idée est bonne, mais il vaut mieux en effet être prêt à se prendre une claque phénoménale quand on croit être le seul à avoir eu une idée géniale…

    Une étude de la concurrence potentielle est quand même préférable avant de participer à ce type de voyage…

  2. Pingback: Le French Tech Tour : un excellent programme pour les start-ups ? | PJExploration

  3. Merci Valentin pour la présentation de ce Business Trip organisé :) Le FrenchTechTour est une institution qui avait été initié grâce à Phil Jeudy si je ne m’abuse, un Frenchy expatrié à SF (au passage c’est un mec top souvent disponible qui aime transmettre son expérience!).

    C’est vrai que c’est pas donné mais toutes les personnes qui ont fait ce voyage en sont revenues changées. Que cela soit grâce à une promesse de deal ou à cause d’une énorme gifle, cela permet de se confronter au professionnalisme US. Chez eux startup ne veut pas dire amateur !

  4. Video Encoding, le French Tech Tour a été initié (et d’ailleurs toujours organisé) par l’équipe d’Ubifrance à San Francisco et non par Phil Jeudy ;-) .

    Khalan, le French Tech Tour a lieu tout les ans. Nous en sommes désormais à la 7ème édition.