Le French Tech Tour : un excellent programme pour les start-ups ?

Le french tech tour est un programme payant qui permet aux start-ups françaises d’accĂ©lĂ©rer leur dĂ©veloppement aux Etats-Unis. Pour ce faire, Ubifrance aide Ă  l’organisation d’un nombre concentrĂ© de rendez-vous ultra-qualifiĂ©s avec les plus grands de la Silicon Valley.

Oubliez tout de suite l’idĂ©e d’un bus qui sillonnerait la Silicon Valley pour vous emmener dans une visite touristique. Le French Tech Tour n’a rien d’un voyage de complaisance.

Il faudra ĂȘtre disponible du 1er au 7 juin prochain, ĂȘtre prĂȘt Ă  investir les 5000€ du programme (sans compter transports et hĂŽtel) et ĂȘtre surtout sĂ©rieux quant Ă  sa volontĂ© d’attaquer le marchĂ© amĂ©ricain par la grand porte.
Si c’est le cas, il vous reste encore 10 jours pour postuler et avoir une chance de faire partie des 15 start-ups sĂ©lectionnĂ©es.

Ce programme ultra-sĂ©lectif commence par la rĂ©alisation d’un dossier et de demande de rendez-vous auprĂšs de Amazon, AT&T, BT, Cisco, Dell, eBay, Fujitsu, HP, Google, Intel, Microsoft, Oracle, Panasonic, Qualcomm, Salesforce, Samsung, SAP, Sprint, Symantec et Verizon.
Les start-ups qui auront sécurisé le plus grand nombre de rendez-vous BtoB embarqueront pour la grande aventure.

A 5000€ le ticket, les start-ups doivent se questionner sĂ©rieusement avant de prendre la bonne dĂ©cision.
Pour Denis BrulĂ© (Moodstocks), c’Ă©tait tout vu : « je me suis demandĂ© : si je m’y prends par mes propres moyens, est-ce que je serais capable de rencontrer autant de sociĂ©tĂ©s de qualitĂ© en si peu de temps ? La rĂ©ponse Ă©tait clairement non ».

Et si le voyage ne dure qu’une semaine, un important travail aura Ă©tĂ© rĂ©alisĂ© en amont avec Ubifrance pour prĂ©parer le pitch de chacune des start-ups.

Rachel Delacour (Bime/We Are Cloud) se rappelle son arrivĂ©e un samedi. Elle s’est rendue au siĂšge d’Ubifrance par ses propres moyens pour participer Ă  une cellule de coaching intensif pendant 2 jours.
Une amĂ©ricaine spĂ©cialiste des relations presse Ă©tait lĂ  pour les aider Ă  s’adapter aux attentes amĂ©ricaines, pour les avertir des nombreuses diffĂ©rences culturelles et des rĂšgles sociales en vigueur.

C’est souvent une confrontation brutale pour les start-ups françaises. En effet, Maxime Berthelot (Neiio) se souvient ĂȘtre arrivĂ© Ă  un rendez-vous en annonçant avoir une techno gĂ©niale, pour avoir un retour immĂ©diat : « des gens comme toi, j’en vois par paquets de dix ».

Le reste de la semaine est une succession de rendez-vous BtoB avec les plus grands noms du tech mondiale, des soirées networking, des pitch devant de nombreux journalistes ou investisseurs, etc.
Le French Tech Tour est un vĂ©ritable marathon de l’entrepreneuriat.

Rachel est encore bluffĂ©e par la qualitĂ© des intervenants puisque les interlocuteurs qu’elle a pu rencontrer Ă©taient vĂ©ritablement les bons pour sa sociĂ©tĂ©. « On ne rencontre pas un subalterne de Google ou AT&T qui ne sait pas quoi faire de toi, m’explique Maxime. Il s’agissait de personnes qui avaient acceptĂ© un rendez-vous pour vĂ©ritablement envisager de travailler ensemble ».

Les entrepreneurs contactĂ©s dans le cadre de cet article sont unanimes : ils sont ravis du retour sur investissement, mais ils conseillent de venir vraiment avec un produit fini (pas une bĂȘta) et si possible en Ă©quipe pour ĂȘtre efficace au mieux.

Au final, le French Tech Tour semble ĂȘtre un excellent programme pour les start-ups qui sont prĂȘtes Ă  se lancer sur le marchĂ© US mais qui auraient besoin d’un coup de boost pour trouver comment l’aborder.

 Crédit photo : David Ball

5 commentaires

  1. L’idĂ©e est bonne, mais il vaut mieux en effet ĂȘtre prĂȘt Ă  se prendre une claque phĂ©nomĂ©nale quand on croit ĂȘtre le seul Ă  avoir eu une idĂ©e gĂ©niale…

    Une Ă©tude de la concurrence potentielle est quand mĂȘme prĂ©fĂ©rable avant de participer Ă  ce type de voyage…

  2. Pingback: Le French Tech Tour : un excellent programme pour les start-ups ? | PJExploration

  3. Merci Valentin pour la prĂ©sentation de ce Business Trip organisĂ© :) Le FrenchTechTour est une institution qui avait Ă©tĂ© initiĂ© grĂące Ă  Phil Jeudy si je ne m’abuse, un Frenchy expatriĂ© Ă  SF (au passage c’est un mec top souvent disponible qui aime transmettre son expĂ©rience!).

    C’est vrai que c’est pas donnĂ© mais toutes les personnes qui ont fait ce voyage en sont revenues changĂ©es. Que cela soit grĂące Ă  une promesse de deal ou Ă  cause d’une Ă©norme gifle, cela permet de se confronter au professionnalisme US. Chez eux startup ne veut pas dire amateur !

  4. Video Encoding, le French Tech Tour a Ă©tĂ© initiĂ© (et d’ailleurs toujours organisĂ©) par l’Ă©quipe d’Ubifrance Ă  San Francisco et non par Phil Jeudy 😉 .

    Khalan, le French Tech Tour a lieu tout les ans. Nous en sommes désormais à la 7Úme édition.

Lire les articles précédents :
qwiki
Qwiki : grandeur et dĂ©cadence d’une start-up qui faisait rĂȘver

Qwiki, une start-up dĂ©couverte pour la premiĂšre fois en 2010, avait rĂ©ussi trĂšs rapidement Ă  faire rĂȘver avec sa technologie....

Fermer