Le Galaxy S6 n’a pas sorti Samsung d’affaire

Et c’est la faute au Galaxy S6 Edge.

Galaxy S6 3

Ces derniers trimestres n’ont pas été des plus joyeux pour Samsung. Pourtant, pour le septième trimestre consécutif, le sud-coréen va encore voir ses profits baisser.

La situation de Samsung n’est certes pas encore comparable à celle de Nokia ou BlackBerry (des anciens leaders du marché), mais force est de constater que pour le moment, il n’est pas parvenu à se redresser. Le constructeur va en effet voir ses profits baisser de 4 % et ses revenus de 8,4 %.

Et si Samsung se porte bien dans le marché des semi-conducteurs, c’est (toujours) moins le cas dans celui des mobiles. Il faut savoir que dans ce secteur, le sud-coréen est menacé sur deux fronts. Dans le marché des mobiles hauts de gamme, il subit la concurrence d’Apple. Et sur celui des moyens de gamme et des mobiles d’entrée de gamme, il y a les constructeurs comme Xiaomi qui ne cessent de dévorer des parts de marché.

Mais cette année, la division mobile de Samsung aurait pu bien se porter. Contrairement au Galaxy S5 qui a été un flop, le S6 a fait l’objet de très bons retours, que ce soit au niveau du design, des caractéristiques ou de l’appareil photo.

L’ennui, c’est que pour innover, le constructeur a sorti deux versions : le Galaxy S6 classique et le Galaxy S6 Edge, plus coûteux et doté d’un écran incurvé sur deux côtés. En effet, comme l’indique une source du Wall Street Journal, Samsung pensait que pour quatre Galaxy S6 vendus, il vendrait un Galaxy S6 Edge. Mais la demande aurait été mal anticipée et en réalité, pour un Galaxy S6 vendu, il y a une demande pour un Galaxy S6 Edge. Ceci aurait causé un problème d’approvisionnement et de ce fait, le constructeur serait dans une drôle de situation, avec un stock d’invendus important pour le S6 et une demande qu’il n’arrive pas à satisfaire pour le S6 Edge.

Après, Samsung a peut-être depuis arrangé le problème, mais il est possible qu’il soit déjà trop tard.

(Source)


Nos dernières vidéos

Envoyer à un ami

Lire les articles précédents :
Ils ont trouvé comment utiliser le capteur de fréquence cardiaque de l’Apple Watch sur une appli de rencontre

Est-ce-que ça veut dire qu’il est temps d’apprendre à « écouter son cœur » ?

Fermer