Le Google Cardboard se porte bien

Selon Google, il y a plus de 1 000 applications qui utilisent la réalité virtuelle dans le Play Store.

Google Cardboard

Dans un nouveau billet de blog, Google a partagĂ© quelques chiffres concernant le Cardboard, le casque de rĂ©alitĂ© virtuelle open-source qu’il a lancĂ© en juin 2014 et qui a permis Ă  des millions de personnes Ă©quipĂ©es d’un smartphone de tester une expĂ©rience immersive alors que la plupart des produits concurrents n’étaient pas encore sortis.

Selon Google, plus de 5 millions d’unitĂ©s ont Ă©tĂ© distribuĂ©es. Mais le plus important est que ceux qui ont un Cardboard utilisent rĂ©ellement ces casques, bien que l’expĂ©rience soit parfois jugĂ©e trĂšs basique en comparaison à celles des machines de guerre qu’Oculus, Sony et HTC commercialiseront Ă  partir de cette annĂ©e.

En effet, la firme de Mountain View a comptĂ© plus de 25 millions d’installations d’applications pour le Cardboard, et la majoritĂ© de ces installations ont eu lieu ces deux derniers mois. Le Cardboard intĂ©resserait Ă©galement les dĂ©veloppeurs puisque sur le Play Store, il y aurait dĂ©jĂ  plus de 1 000 applications de rĂ©alitĂ© virtuelle.

Les gens consomment aussi beaucoup de vidĂ©os en VR proposĂ©es sur YouTube puisque depuis le lancement de cette fonctionnalitĂ© sur les versions mobiles de la plateforme vidĂ©o, 350 000 heures ont Ă©tĂ© regardĂ©es en utilisant celle-ci. Sinon, l’application Cardboard Camera, qui permet de capturer des photos sphĂ©riques pour le Carboard, et que Google a lancĂ©e en dĂ©cembre, aurait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© utilisĂ©e pour capturer 750 000 photos.

Sur le plan Ă©ducatif, la firme avait Ă©galement lancĂ© Expeditions, un programme qui permet d’organiser des sorties scolaires virtuelles en utilisant le Cardboard. Et depuis son lancement, Expeditions aurait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© utilisĂ© par plus de 500 000 Ă©tudiants.

Comme je l’évoquais plus haut, le Cardboard de Google est parfois considĂ©rĂ© comme une alternative low-cost qui ne permet pas d’expĂ©rimenter la vraie rĂ©alitĂ© virtuelle. Et il semblerait que le but de la firme de Mountain View, en partageant ces chiffres, soit de montrer au monde que cette alternative low-cost compte dĂ©jĂ  une base d’utilisateurs solide et un bon nombre d’usages.

AprĂšs, il faut savoir que de plus en plus d’élĂ©ments portent Ă  croire que Google pourrait prochainement lancer un produit plus haut de gamme.

Lire les articles précédents :
Facebook Like Reaction
Les Reactions arrivent bientĂŽt sur Facebook

Mais le numéro un des réseaux sociaux les déploiera probablement petit à petit.

Fermer