La question que se posent tout ceux qui ont envie de créer une startup est la suivante : dois-je fonder ma startup sur un site web ou une application mobile ?

Article rédigé par Serge Roukine. Entrepreneur et auteur, il est le fondateur de Codeur.com, place de marché des freelances, co-fondateur d’Affiz et organise AppDays, la première conférence sur les applications mobiles, dont Presse-citron est partenaire.

La question que se posent tout ceux qui ont envie de créer une startup est la suivante : dois-je fonder ma startup sur un site web ou une application mobile ? Après les ventes très médiatisées d’Instagram et de Draw Something et le succès apparent de startups uniquement mobiles comme Square ou Über, la question mérite en effet d’être posée.

Voici un graphique qui apporte un élément de réponse. La quantité des terminaux connectés à internet dans le monde depuis 2000 avec une perspective jusqu’en 2016.

etude global internet device sales Le graphique qui va vous convaincre de vous intéresser au mobile

(source)

Il apparait clairement qu’il existe déjà plus de terminaux mobiles accédant à internet que d’ordinateurs individuels, et que cette tendance va en s’amplifiant de façon exponentielle. Les ordinateurs ne vont pas disparaitre, mais clairement, le nombre d’utilisateurs de terminaux mobile grimpe à toute vitesse.

Pire, dans quelques années, nous aurons toute une population d’internautes qui n’auront jamais utilisé de PC (c’est à dire qui travailleront majoritairement ou exclusivement sur tablette et smartphones). De ce fait, même s’il n’est pas obligatoire de monter une application mobile pour toutes les startups, les services web doivent rapidement se mettre à l’heure du mobile et être utilisable sans effort sur smartphones et tablettes.

Faire l’impasse sur le mobile aujourd’hui, c’est un peu comme se lancer dans la vente par catalogue papier en 2000 sans faire de site web. Ca peut marcher, mais c’est dommage de se couper d’un marché en si forte croissance !

Pour en savoir plus sur la création d’application mobile, rendez-vous à la conférence AppDays le 9 novembre à Paris.