Le HTC Desire 310 est dans la place

HTC vient d’officialiser un nouveau mobile positionné sur l’entrée de gamme : le Desire 310. Et il pourrait bien faire tourner quelques têtes.

HTC a l’air très en forme en ce moment. Après avoir profité du Mobile World Congress 2014 pour présenter le Desire 816 et le Desire 600, il vient effectivement de remettre le couvert avec un nouveau terminal proposé à un tarif très agressif. Oui, parce que le Desire 310 sera commercialisé à partir de 149 euros, sans subvention opérateur.

HTC Desire 310 : image 1

Ses lignes rappellent dans une certaine mesure celles de ses deux grands-frères, du moins pour l’arrière de sa coque. Tout comme sur le HTC Desire 610, l’objectif de l’appareil photo est bien centré.  Plus bas, on retrouve le logo de la marque, et une grille dissimulant son haut-parleur.

Les boutons habituels (mise sous tension, contrôle du volume) sont tous placés sur la tranche droite de l’appareil. La prise casque est située sur la tranche supérieure, à l’exact opposé de son port Micro USB.

Le constructeur a opté pour une couleur unie. Pas de fioritures, et c’est très bien comme ça. Puisqu’on en parle, il faut d’ailleurs savoir que le Desire 310 sera décliné en trois coloris : orange, blanc ou bleu marine. Il y en aura donc pour tous les goûts.

Le communiqué de presse envoyé par HTC n’est pas très exhaustif et on ne connait malheureusement pas encore la fiche technique complète de l’appareil. On sait juste qu’il embarquera un écran de 4,5 pouces et qu’il sera propulsé par un processeur composé de quatre coeurs cadencés à 1,3 GHz. Là dessus, nous aurons aussi droit à un capteur principal de 5 millions de pixels.

BlinkFeed sera évidemment de la partie, ce qui devrait réjouir certains d’entre vous. Il faut avouer que cet outil peut s’avérer pratique au quotidien, pour suivre ses actualités préférées ou rester en contact avec ses communautés virtuelles.

Le HTC Desire 310 arrivera en France dès le mois d’avril.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
AirPnP, comme AirBnB mais pour partager ses toilettes

AirPnP semble être une stupide parodie d’AirBnB, le service qui vous permet d’habiter chez des gens. Mais l’intérêt communautaire est...

Fermer