J’aime bien les jeux simples où il faut canarder sans se poser trop de questions existentielles.Celui-ci fait partie de ceux-là. Une forteresse à défendre avec des missiles anti-missiles, une musique dramatique oscillant entre Da Vinci Code et le générique stupidement effrayant du JT de TF1 et hop voilà quelques minutes de bonheur cheap juste avant

J’aime bien les jeux simples où il faut canarder sans se poser trop de questions existentielles.
Celui-ci fait partie de ceux-là.

mad Le jeu du dredi

Une forteresse à défendre avec des missiles anti-missiles, une musique dramatique oscillant entre Da Vinci Code et le générique stupidement effrayant du JT de TF1 et hop voilà quelques minutes de bonheur cheap juste avant l’apéro du vendredi soir.
Elle est pas belle la life, Jean-Pierre Pernaut ?